AccueilRéférencement ➟ Carte de la visibilité et mots clés d’un site Web avec SEMRush

Carte de la visibilité et mots clés d’un site Web avec SEMRush



Il est toujours intéressant de connaître les mots clés d’un concurrent ou évaluer sa propre visibilité.

A l’aide de SEMRush, vous obtenez une carte de la visibilité instantanément, ainsi que les précieux mots clés et bien d’autres données intéressantes.
SEMRush est un outil avancé de recherche de mots clés. Le principe consiste à travailler sur une base de 35 millions  de mots clés Google Adwords sur lesquels est analysé le positionnement d’une URL au sein des résultats de recherche naturels Google.

Voici une présentation vidéo de l’outil (en anglais)

Évaluation de SEMRush

L’outil effectue une comparasion au sein des résultats sponsorisés et organiques. Cela permet d’optimiser une campagne Adwords en trouvant des mots clés à forte valeur ajoutée et faible coût. Il est également suggéré des acheteurs éventuels d’un espace publicitaire sur votre site.

Dans mon cas personnel, c’est plutôt l’intérêt pour le référencement naturel qui m’a poussé à adopter SEMRush puisqu’une carte de la visibilité d’un site ressort parfaitement.

Les mots clés d’un site Web concurrent

SEMRush présente seulement un échantillon de mots clés puisque la base est limitée, mais c’est déjà amplement suffisant afin de jauger la visibilité d’un site tout en récupérant ces précieux mots clés qui peuvent ensuite diriger au plus près une stratégie de visibilité efficace. Que ça soit pour construire un mapping sur la longue traîne ou simplement tacler les plus grosses requêtes, l’outil peut se révéler une aide précieuse.

En tout cas, j’utilise de plus en plus souvent cet outil et je n’ai pas hésité à opter pour la version payante car celle gratuite est trop limitée dans le nombre de résultats. J’ai reçu un mois gratuit en indiquant que j’allais discuter de l’outil dans mon blog et je tiens mon contact à votre disposition si vous souhaitez faire de même.

Base de données francophone

Le bonus pour nous autres référenceurs francophones est que SEMRush incorpore une base de mots clés en français. Sans parler de l’interface traduite en français qui n’est pas désagréable non plus.

Les fonctionnalités de SEMRush

Parmi les fonctionnalités de base, il est possible d’auditer un site entier, un mot clé ou simplement une URL.

Avec un peu d’habitude, on peut estimer très vite si un site obtient une visibilité correcte. Il suffit de comparer entre ses propres statistiques et celle procurée par SEMRush, tout en gardant à l’esprit l’échantillon recueilli par des gros sites tels que eBay ou Wikipedia.
Il apparaît également de manière très nette si le site a bénéficié d’une stratégie de mots clés ou si le contenu est construit de manière plus spontanée.

La fonctionnalité «Tendances SEMRush» est très pratique afin de comparer le trafic de plusieurs sites Web.

La partie concernant la concurrence sur Google est toujours instructive. Cela peut compléter des analyses de concurrence effectuées par un outil de contrôle du positionnement comme SeeURank ou Advanced Web Ranking . Ce dernier permet notamment d’extraire les mots clés depuis un site Web en analysant la balise TITLE et la META Keywords des pages, mais il faut ensuite évaluer la présence sur ces mots clés. Le résultat est évidemment plus complet, mais aussi plus fastidieux et long à obtenir. SEMRush permet de consulter des résultats très intéressants dans un délai rapide. D’ailleurs, il est recommandé de pousser l’analyse plus loin si SEMRush a décelé un site qui recèle de nombreux mots clés qui possèdent une bonne valeur ajoutée.

J’ai eu l’occasion de profiter d’outils similaires qui sont gérés en interne par des agences. A ma connaissance, celui-ci dispose de la base de mots clés le plus étoffée. Sinon, je reste ouvert aux suggestions si vous connaissez des outils ou logiciels qui permettent d’analyser de la sorte les mots clés.

Afin d’évaluer si le mot clef est intéressant, l’outil retourne un score «Traffic %» qui représente un ratio du nombre de visiteurs arrivant du site depuis cette requête par rapport au nombre total de visiteurs depuis les résultats de recherche Google. Cette information est cruciale pour tous ceux qui se demandent si cela vaut le coup d’attaquer une requête en particulier.

Alternatives à SEMrush

Vous avez aimé cette lecture ?
Abonnez-vous à ma newsletter pour être le premier au courant de mes dernières trouvailles SEO, distillées uniquement par ce canal.



30 réponses dans “Carte de la visibilité et mots clés d’un site Web avec SEMRush”

  • Didier Sampaolo dit:

    Pas mal du tout, ça fait un moment que je n’avais pas mis les mains sur SEMRush. Je suis toujours impressionné par le niveau de détail des rapports (d’où est-ce qu’ils sortent tous ces chiffres…)

    J’ai un outil « privé » qui fait un peu la même chose (en version light). Ma base de mots-clefs est assez grosse, mais les tendances qui ressortent sont exactement les mêmes. A croire qu’ils ont réussi à prendre un corpus intéressant quand même ;)

  • Laurent dit:

    Les outils auxquels j’accédais ont un max de 300 000 mots clés. C’est que dalle comparé à celui là. Sauf que je n’ai pas les chiffres sur la BDD FR. D’ailleurs, je vais demander…

  • Vince dit:

    Oh le bel outil !!! Merci Laurent
    Ca va ouvrir mes possibilités, ça !

  • jerome dit:

    magnifiquement complet! J’ai fait quelques tests sur quelques gros sites pour lesquels je bosse et déja l’outil me plait : le rapprochement mot clé -position + évaluation trafic mensuel type outil de mot clé adwords sur une seule ligne c’est très pratique. En plus je ne vois pas d’erreurs dans les réponses et positions données.

    Découvrir en 3 clics mes concurrents en liens payants plus leurs annonces fait gagner pas mal de temps…

    Le truc rigolo c’est quand même quand SEMrush me donne les annonceurs potentiels… qui sur mes deux exemples sont surtout mes concurrents !

    Zut ! j’ai déjà usé les 10 requêtes de mon compte gratuit

    je vais me renseigner un peu plus mais suis très tenté par l’outil !

  • Morgan JERABEK dit:

    Hello,

    Les autres outils similaires que vous avez utilisé étaient spécialisés pour le marché français Laurent & Didier?

    A part semrush je ne connais aucun autre outil du même type, vos solutions sont completement inaccessibles hormis en ayant un contact dans l’agence ou comme semrush moyennant finance on peut jouer avec?

  • Boris dit:

    merci Laurent, ca faisait deux trois fois que je vais sur le site de semrush mais la dernière fois que j’avais regardé, ca ne marchait pas pour les mc francais. Ca me donne bien envie de le tester.
    tu utilises beaucoup de produits US en version payantes ? il y en a tellement que j’ai un peu de mal à voir ceux qui sont vraiment utiles… (j’aime market samurai ; je n’en ai pas encore acheté d’autres)

  • le-juge dit:

    Bon et bien je vais me le tester ce petit outil puisque tout le monde dit qu’il est bien, cest qu’il doit etre pas mal.

    JE ne suis pas sur mais il semble que wordstream a le meme genre d’outil. A confirmer

  • stephanie dit:

    Mince, j’ai utilisé mes dix essais avant même d’avoir compris comment ça fonctionnait. A tout hasard, est-ce qu’il existe un outil similaire gratuit ou ayant au moins une version d’évaluation gratuite de quelques jours ?

  • Marian dit:

    Merci Laurent pour la présentation de cet outil qui m’a l’air vraiment très performant.

    Je vais voir si je me laisse tenter par cet outil car il m’a l’air vraiment intéressant.

  • Para dit:

    Merci pour ces infos…je m’en étaia servi vite fait de ces logiciels mais je navais pas saisi sa portee ! MERCI

  • Analyse du modèle économique de PriceMinister dit:

    […] on peut citer le classement révélé par SEMRush où Priceminister trône à la deuxième place – juste derrière l’inévitable Wikipedia. Pour ceux qui ne connaissent pas l’outl, j’ai rédigé un article sur SEMRush. […]

  • dudd dit:

    Génial ! je comprend maintenant le sens de votre commentaire sur le blog de keeg ;-)

  • parker dit:

    Effectivement, l’article dévoile un des points du référencement technique

  • Ange dit:

    Je vient de tester ça reste vraiment très poussé, j’obtenais de très bon résultats en cumulant plusieurs outils je crois que je vais me pense sérieusement sur lui.

  • MagicYoyo dit:

    Laurent;

    T’as des news sur la taille de la BdD des mots-clés français ?

  • LaurentB dit:

    6 millions de keys en FR

  • PIERRAT dit:

    cet outil est génial pour étudier les mots clés de la concurrence fo juste prévoir un abonnement mensuel sinon très vite frustré…
    une petite question : comment savoir si tel ou tel site a un bon ROI et qu’il est pertinent de l’étudier ? Le classement de Semrush ne m’évoque pas grand chose, à partir de quel nombre il est intéressant de visualiser sa stratégie ?

    merci pour l’article

  • Stéphane dit:

    Bonjour

    Comment peut on voir le trafic, le rank et price de son site sur sem? Parce que pour ma part, j’ai un joli N/A partout.

    Merci d’avance

  • L’agence référencement publika ou le spammeur hypocrite dit:

    […] de domaine et pas mieux sur les combinaisons.  Par acquis de conscience, j’entre le domaine dans SEMRush qui me donne 8 mots […]

  • Construire une liste de mots clés en quelques minutes dit:

    […] avec une requête cible. En complément, je pioche dans les mots clés des concurrents grâce à SEMrush pour ensuite les importer dans AWR avec la fonction « importation par […]

  • Chasseur dit:

    Je viens de charger AWR et suis prêt à le tester, ça a l’air très complet, merci.

  • marseillais dit:

    Très bon article, j’ai testé cet excellent outil avec le seul regret qu’il ne réunit pas aussi les spécificités de AWR. Indispensable dans une étude des mots clés, ça fait gagner un temps fou!

  • duderank dit:

    Pour l’avoir utilisé en version payante entrée de gamme, c’est vraiment un outil intéressant.
    Après plusieurs extractions des keywords de mes concurrents, je me suis construit une bonne base de mots-clés sur lesquels je devais me positionner rapidement.
    Pour le suivi de son positionnement, trafic, nombre de mots-clés dans le top20 Google et annonces adwords, c’est un outil assez puissant.
    Seul bémol : des différences entre les résultats de semrush et les résultats de google adwords par exemple.

    J’entends rarement parler de gnoztik sur les sites traitant de SEO : je le trouve assez poussé pourtant, et intéressant pour auditer des sites web, pour des échanges de liens,….

  • Para dit:

    C’est un outil intéressant, la veille concurrentielle est très utile.

  • Attention à l’application d’analyse de concurrence en référencement dit:

    […] avec mots clés présents sur la requête, l’âge du site, le nombre de backlinks, etc. Pour la recherche de mots clés, je conseille également de disséquer les concurrents, notamment pour leur présence en […]

  • jonathan dit:

    Je l’utilise aussi depuis 1 mois et je suis devenu accro, c’est tellement rapide. Un vrai régal cet outil!
    Par contre sais tu d’ou il sort leur volume de recherche? Il est vraiment différent de celui d’adwords.

  • Ostéo dit:

    Je compte prendre un compte pro, savez-vous s’il y a une offre de parrainnage sur SemRush (mois offert ? réduction ?)

    Merci !

  • Sebastien dit:

    @Ostéopathe Marseille

    as tu trouvé l’info

    @Laurent : je découvre le nouveau logo, il est génial !

    @ bientôt

  • GiT3L dit:

    J’ai déjà utilisé SEMRush mais j’ai finalement préférer prendre un compte pro sur SEOmoz. Peut-être que SEMRush à changé depuis… Est-ce que ça vaut la peine de prendre un compte pro sur SEMRush étant donné celui du SEOMoz?

  • Bande Led dit:

    J’ hésite également mais je me demande si les résultats sont tous fiables.