AccueilRéférencement ➟ Trouver les bons mots clés sans peiner

Trouver les bons mots clés sans peiner



Les bons mots clés pour le référencementCela fait 1 an que j’utilise Advanced Web Ranking afin d’effectuer diverses tâches indispensables pour le référencement.

Mon utilisation quotidienne de cet outil de contrôle du positionnement aux possibilités quasiment illimitées a fait surgir une méthode très simple et efficace pour construire des listes de mots clés.

Pour faire connaissance avec ce logiciel, veuillez consulter mon article sur la prise en main de Advanced Web Ranking.

A une certaine époque, je sortais régulièrement des rapports de positionnement pour des clients ou moi-même. Aujourd’hui, ce besoin est vraiment ponctuel pour mes sites et mon travail pour autrui se limitant strictement au rôle de conseil, j’explique comment contrôler le positionnement sans le réaliser moi-même. Du coup, se pose la question légitime du besoin d’une telle usine à gaz. En effet, Advanced Web Ranking est un géant qui a élevé l’exercice de contrôle du positionnement à l’état de véritable travail.

Qui peut le plus peut le moins

Même si je n’ai pas besoin de sortir régulièrement des rapports, il n’en demeure pas moins que je préfère avoir toutes les fonctionnalités à disposition. Dans ce cadre, AWR est vraiment le champion toutes catégories car je suis loin d’avoir fait le tour des possibilités après 1 année complète d’utilisation. Le seul défaut est sa lenteur causée par la pause entre chaque requête destinée à préserver votre IP. Mise à part ce désavantage qui est finalement salvateur, je n’ai rien à reprocher. Même au niveau du support, j’ai toujours obtenu une réponse pertinente dans des délais satisfaisants. C’est vrai que je profite d’une licence gratuite, donc j’ai un contact privilégié (salut et merci Eugen et Robert), mais mon intérêt est de profiter d’un outil qui répond à mon besoin sans préoccupation mercantile. Parmi les outils et services dont je n’hésiterai pas à payer une licence, AWR figure dans le trio de tête. Surtout que le choix pour Mac est ultra-limité, AWR est devenu incontournable pour tous les référenceurs qui sont équipés par la marque fruitée.

En fait, mon besoin s’est défini en amont car j’utilise Advanced Web Ranking pour préparer les listes de mots clés qui vont définir la stratégie de contenu d’un site.

Au préalable, regardons comment la recherche de mots clés se déroule traditionnellement.

La méthode traditionnelle

Habituellement, la recherche de mots clés exige principalement de se creuser les méninges pour établir une liste. Vous êtes supposés connaître la thématique de votre site, donc personne d’autre sera mieux placé pour établir une liste de base.
Le travail de recherche implique une réflexion de base sur laquelle viendra se greffer l’utilisation d’outils tels que l’outil de suggestion des mots clés Adwords. A ce niveau, les anglophones sont bien mieux servis avec Wordtracker. Ensuite, la Roue Magique et les Recherches Associées de Google peuvent aider, mais cela reste long et fastidieux.

En gros, c’est comme cela que tous les guides et autres tutoriaux déclinent la méthode pour trouver les bons mots clés.

Voici ma méthode.

Profiter de Google Suggest et des concurrents

A l’heure où tout le monde tremble (à tort) depuis que Google Instant influence les requêtes des internautes, il est extrêmement intéressant de capitaliser sur les suggestions de Google pour construire sa liste de mots clés.
Google Instant n’étant qu’une déclinaison habile de Google Suggest, l’objectif sera de semi-automatiser l’importation des requêtes suggérées par Google à partir de votre liste de base.

C’est grâce à la fonction d’import Google Suggest disponible dans AWR qu’on va trouver les termes en relation avec une requête cible.
En complément, je pioche dans les mots clés des concurrents grâce à SEMrush pour ensuite les importer dans AWR avec la fonction « importation par fichier ».

L’importation Google Suggest est située dans le menu Outils/Recherche par mots  clés/Outils de Recherche API des mots clés

Importation Google Suggest dans Advanced Web Ranking

De plus, il est possible d’inclure les mots clés de vos concurrents avec « Extraction des mots clés d’un site ou d’une page Web ». On peut choisir d’extraire depuis la balise TITLE et/ou la META Keywords. C’est différent du rapport SEMrush puisqu’il existe une différence entre la volonté affichée dans le HEAD et la réalité du positionnement dans les 20 premiers résultats analysés par SEMrush.

importer les mots clés depuis un site Web

Rapidité et efficacité

Avec ma méthode, j’oublie la liste érigée manuellement en amont. Grâce aux concurrents et à Google, les mots clés associés à une thématique sont facilement mis en évidence.

En prenant l’habitude de manier les outils, quelques minutes suffiront pour composer cette liste de départ qui terrifie tous ceux qui ont un projet de site Web. La composition d’une liste de mots clés peut représenter un réel facteur bloquant puisqu’on se décarcasse à essayer d’être le plus exhaustif et précis possible.

Au contraire, l’objectif est maintenant d’affiner la liste en intégrant sa propre pincée de sel. C’est bien plus facile que de partir sur une feuille blanche ou les propositions Adwords. L’un n’empêche pas l’autre, mais je déconseille de passer trop de temps sur la composition d’une liste de mots clés. C’est une étape incontournable qui se situe au départ de la création d’un site, mais cela doit être une émulation plutôt qu’un frein comme c’est le cas trop souvent.
 Je préconise de définir 30 mots clés principaux pour démarrer. Bien sûr, inutile de se limiter si les mots clés préliminaires sont plus nombreux, mais ils représentent des objectifs concrets de postionnement compétitif et 30 cibles concurrentielles est déjà un challenge important à tacler.

A partir de ces requêtes de base, viendront se greffer des centaines de déclinaisons. AWR peut encore être utile à ce niveau puisqu’il suffit de lui indiquer les termes à mélanger et l’outil va proposer toutes les combinaisons possibles.

Combinaison de mots clés avec Advanced Web Ranking

La cerise sur le gâteau est arrivé avec la version 7.5 d’AWR puisqu’il est désormais possible d’importer directement les suggestions Adwords localisée avec votre pays de prédilection.

Importation de suggestions Google Adwords dans Advanced Web Ranking

Le plus important est de garder à l’esprit que définir une liste de mots clés parfaite est impossible. Trop souvent, je rencontre des responsables de sites Web qui sont complétement bloqués dans cette étape préliminaire. La réelle valeur ajoutée va s’intégrer durant la vie du site, en étudiant avec soin ses statistiques de visite. Cela se comprend bien sûr si vous travaillez sur une évolution sensible de la volumétrie du contenu et de l’apport de popularité. Si le site reste stagnant, les statistiques ne seront pas aussi précieuses afin de dénicher des niches de mots clés à forte valeur ajoutée.

Contrôle du positionnement

En effet, le plus gros du travail reste à faire puisqu’il faut se positionner sur les mots clés ciblés. Je vais expliquer dans un autre article comment je travaille sur une stratégie bilatérale sur le contenu afin d’attaquer les requêtes concurrentielles d’un côté et la Longue Traîne de l’autre.

Pour contrôler le positionnement, rien de plus facile puisque AWR héberge vos mots clés phares. Lancez la machine et observez votre progression.

N’oubliez pas d’éditer la liste en incluant des requêtes qui émergent dans votre outil statistiques. Je conseille également de sortir un rapport SEMrush régulièrement car l’outil propose une vision différente de vos statistiques de visite.

Comme pour toute tâche inhérente au référencement d’un site Web, l’analyse des statistiques et le contrôle du positionnement sont importants. Cependant, le danger est de tomber dans l’analyse à outrance. L’important est d’y prêter attention sans se faire avaler par la fascination des statistiques.

Vous avez aimé cette lecture ?
Abonnez-vous à ma newsletter pour être le premier au courant de mes dernières trouvailles SEO, distillées uniquement par ce canal.



53 réponses dans “Trouver les bons mots clés sans peiner”

  • Littlebuzz dit:

    Je ne sais pas pourquoi je préfère ce genre de billet.

  • letitoeuf dit:

    J’ai bien moins ri que sur le précédent billet!

    On va aller tester leur version d’essai gratuite à 30 jours pour voir si on est dans le bon.

    @laurent Sur base des suggestions Adwords géolocalisées, perçois-tu des différences importantes de résultats entre deux pays à la langue commune (UK-US ou France-Belgique)?

  • Thierry dit:

    Je suis justement en train de plancher sur les mots clés d’un projet de site Web et ce billet tombe à pic.
    Un grand merci car j’avoue être bloqué sur mon tableau Excel à réfléchir quels sont les bons mots clés. Je regardais déjà les concurrents, mais l’extraction Advanced Web Ranking semble géniale.

  • Julien R dit:

    J’utilise également l’outil advanced web ranking et je peux confirmer que c’est une très bonne methode.
    Sans oublier une belle mise en page pour nos statistiques.

  • Marc dit:

    En tant qu’utilisateur de base, je n’ai pas vraiment accès à ce type d’outils pro (ni vraiment envie d’y consacrer le temps nécessaire d’ailleurs) mais je suppose que c’est beaucoup plus précis que l’outil basique de Google qui donne des chiffres très arrondis (et pour quel degré de fiabilité ?) selon ma petite expérience ?
    J’attends par ailleurs avec curiosité de connaitre l’approche pour la longue traîne, qui est sans doute plus « opportune »pour des sites outsiders face aux poids lourds du secteur ?
    Marc

  • Julien dit:

    Bon article. Merci de partager cette méthode. Je n’utilise pas AWR. Seulement testé, mais brièvement et avant la v7.5. Je ne connaissait pas ces fonctionnalités qui semble faciliter la vie lors de la recherche de mots clefs. Je vais peut-être refaire un test de cet outil puisque je ne me suis pas encore fixé quand au produit que je vais utiliser. En tout cas, j’adhère tout à fait à l’idée de ne pas rester bloqué des jours entiers sur la recherche de mots clefs !

  • Chloé dit:

    La recherche de mots clés est une bonne étape pour se retrouver à patauger sans jamais aboutir à quelque chose de satisfaisant. J’aime bien le recul préconisé de plus se préoccuper d’une liste restreinte au départ pour ensuite construire au long de la vie du site.

  • sacha dit:

    Bonjour Laurent.
    Je possède la licence de AWR Entreprise 7.5 build 3 ( la dernière version). Lorsque j’essaie d’ajouter les keywords dans l’onglet « keywords » (screeshot n° 3 sur cette page) en cliquant sur « Import » je ne vois pas  » Import depuis Google Suggest ». J’ai « Saisir les mots clés », « Importer d’un fichier », « Importer d’une URL », « Importer depuis le site web ». Est-ce que la version Mac serait différente de celle de Windows ou bien je doit activer préalablement un autre paramètre?

  • Laurent dit:

    @LittleBuzz : tu n’es pas le seul :D

    @faire-part : je vois des différences de résultats partout avec Google.
    A ce propos, j’ai oublié d’ajouter un paragraphe sur Google Suggest qui varie énormément selon la version du moteur interrogée.

    @Thierry : de rien

    @Julien R : effectivement, les possibilités de mise en page sont plutôt poussées. Il faudrait un bouquin entier pour décrire ce soft.

    @Marc : j’ai tendance à me méfier par défaut de toute statistique; surtout lorsqu’elle émane de Google.

    @Julien : c’est pourtant assez symptomatique lors de la phase préparatoire d’un projet Web. Tout le monde bloque sur les mots clés.

    @Chloé : même réponse qu’à Julien.

    @Classement machin : on m’a déjà signifié ce bug. Je vais contacter AWR à ce sujet.

  • Matthieu dit:

    Billet intéressant.
    Comme toi je pense que les résultats issus de Google Suggest sont importants (d’autant plus avec l’arrivée d’Instant).
    Mais le risque est qu’un mot-clé disparaisse de ces suggestions et que le trafic issu de cette requête devienne bien moins important…

  • WebArashi dit:

    Tout d’abord merci pour ce billet. Il est vrai que définir une liste de mots clés reste crucial pour poser les fondations d’une bonne stratégie de référencement. C’est souvent long et pénible, donc merci pour cette bonne piste.
    Pour ma part j’utilise google suggest aussi bien en SEA qu’en SEO. Il est vrai que je n’avais pas pensé à l’impact d’une disparition de ces mots clés de la liste.
    @Matthieu : Peut-être le titre d’un prochain billet ???

  • Jean dit:

    Advanced web ranking est un excellent outil, un des meilleurs même, et le Link Manager encore plus intéressant
    pour traquer les liens

    par contre je n’utilisais pas trop la gestion des mots dans cet outil
    mais maintenant que le Keyword tools de Google est devenu très très perfectible avec la nouvelle version apparu en septembre

    je vais regarder un peu plus attentivement ce que propose l’outil

    Merci Laurent

    il est tout à fait vrai qu’il ne faut pas trop « déconner » avec les requêtes, une IP peut facilement être banni, encore plus vite qu’avec SEO Quake
    :)

  • Jérémie dit:

    Très intéressant.
    Nous réfléchissons actuellement à une campagne adWords et cet outil pourrait nous être d’une grande aide.

    Je n’avais même pas pensé aux Google Suggests… honte à moi.

    Par conséquent je n’avais pas pensé non plus à l’impact de la disparition d’un mot clé des suggestions :)

    Merci !

  • julienb dit:

    Je n’utilise pas AWR personellement et je ne compte pas vraiement l’utiliser un jour. Je pense que c’est un tres bon outil mais le coté « usine a gaz » me dérange un peu. et puis j’aime bien les différents outils que j’utilise!

  • Boris dit:

    merci Laurent. Voilà une méthode simple, structurée et claire. On est en plein dans le 20/80 là !
    Ca m’a l’air aussi efficace que l’étude « multi-source » et manuelle que j’ai l’habitude de faire. Je vais tester dès cette semaine.

  • Arnaud dit:

    Merci pour cette outil. C’est comme dans la plupart des cas dommage qu’il soit payant car seul les référenceurs pro y ont accès et les néophytes ou les référenceurs du dimanche n’ont pas trop d’interet à investir mais je ne manquerais pas de tester la démo pour essayer de le prendre en main :)

  • Laurent dit:

    @Matthieu : comme toujours, l’analytics est primordial, mais il doit être accompagné d’une réflexion. Les mots clés événementiels étant un piège classique.

    @WebArashi : pour continuer sur la réponse de Matthieu, logiquement la liste de base doit être composée de manière pérenne. C’est assez restreint pour être contrôlé avec soin.

    @Jean : tous ceux qui ont connu le problème de l’IP bannie par Google savent qu’il vaut mieux prendre son temps. Attention aussi au plugins SEO qui interrogent les serveurs Google à outrance. Il n’aime pas ça du tout!

    @Jérémie : l’impact de Google Suggest/Instant est relativement récent. Pas de honte à avoir ;)

    @Houston : je suis passé sur AWR lorsque j’ai compris que SUR ne viendrait jamais sur Mac.

    @Boris : avec plaisir.

    @Arnaud : 30 jours gratuits sont plus que suffisamment pour préparer ses mots clés. Ensuite, pour le contrôle, d’autres logiciels sont bien moins chers ou gratuits. Par contre SEMrush est effectivement épais au niveau du prix sans possibilité de contourner. Sauf que l’outil est absolument génial. Il vaut vraiment la peine (et le prix).
    Le truc est qu’à partir d’un moment, le gratuit ou pas cher pose vite des limites.

  • Refaudit dit:

    Je vais tester ça, mais en gros j’ai l’impression que ça tourne comme Web CEO 8 (en version full) qui me convient bien et qui propose tout ça (sans compter l’outil de statistique et les différents monitoring etc…)

    Mais je vois qu’on est daccord sur le meme point:
    SEMrush est éffectivement le bon outil complémentaire à utiliser avec ces softs.

  • Campagne dit:

    Merci pour toutes ces bonnes infos, j’utilise Yooda pour le positionnement des sites que je suis, et Google suggestion de mots clés qui a bien changé depuis quelques mois. Je vais tester cet outil : si en plus ça donne les principaux termes utilisés par la concurrence, c’est assez précieux…

  • loran750 dit:

    Hello Laurent

    Petite question : Au delà des 12 mois, qu’en est-il ? Le logiciel cesse de fonctionner ou bien ce sont juste les mises à jour qui ne sont plus disponibles ?

    Je trouve la version standard assez pauvre en fonctionnalités.
    Je pense à l’absence d’export des données ainsi qu’à l’absence d’un outil de recherche de mots clés, entre autres.

    Quel est ton avis sur la question (sachant http://www.advancedwebranking.com/feats-list.html)

    autrement dit : peut-on être déçu par la version standard voire la version pro ?, parce que tout de même la standard est à $99, la pro à $199… si c’est pour être limité, c’est trop dommage.

    Lolo

  • sacha dit:

    Laurent,

    J’ai contacté le support de AWR au sujet du problème que j’ai exposé dans mon commentaire précédents. Voici leur réponse:
    « We have moved this from the Project Settings, in the Keywords API research Tool. So, please go to the Tools -> Keywords Research -> Keywords API research Tool menu and select the « Google Suggest (Suggest Keywords) » tool from the list.

    Enter a keyword, select the country and click on the Get Suggestion button. When the results are there, select them all (Ctrl+A), or only the ones you need, and click to the Add to Collected Keywords button. Then, search for a different keyword, using the same steps. When you have collected all the keywords you need, click on the « Add collected keywords to project » button.
     »

    J’ai testé et tout fonctionne parfaitement. Si cela peut servir quelqu’un :-)

  • Cocktail SEO dit:

    Ahhh et ben voilà ! ;)

    Personnellement je préfère utiliser plusieurs petits outils qu’utiliser AWR.

    En revanche SEMRush est tout simplement énorme :)

    Au final, disons que ses idées + la rouge magique + GG Adwords + SEM Rush + un petit script PHP pour récupérer les GG Suggests + un petit tri manuel permet d’établir une bonne liste en un temps plutôt réduit dans le même esprit que tu décris ici en passant par AWR.

    PS : 350 Retweets en 48 heures, tu serais pas entrain de tout exploser niveau audience et partage ?

  • Laurent dit:

    @Refaudit : connais pas Web CEO. Tu me montreras ça.

    @Campagne : j’étais un fidèle de Yooda (qui sont des potes en plus), mais ça devenait débile d’avoir Windows installé sur un Mac seulement pour ce logiciel.

    @Loran750 : pour préparer les mots clés, les 30 jours gratuites suffiront. Tu peux contrôler le positionnement avec un outil moins cher comme Ranks (lire l’interview du fondateur http://www.laurentbourrelly.com/blog/839.php )
    Après, c’est clair que j’aime bien ma version Entreprise. J’aurais du mal avec la standard.

    @Classement : merci pour tes précisions. Je n’avais pas encore posé la question…

    @Cocktail SEO : oui chacun sa tambouille. Le principal étant d’être efficace dans un temps le plus réduit possible.
    Le chiffre énoncé est le nombre de clics sur l’URL raccourcie bit.ly que j’ai soumise.
    Ce n’est pas très représentatif du trafic et encore moins des RT. Faudrait que je pense à changer.

  • Al3ab dit:

    Advanced Web Ranking est l’une des références sur le marché des « website ranking software ». Disponible en multilangues (dont le français)

  • Refaudit dit:

    Bien en fait je viens de tester la version entreprise et je suis tout simplement emballé.

    Ceci dit, il faut utiliser un soft comme ceux ci pour une raison précise:

    Etre consultant avec un bon portefeuille de clients, ou netre une agence web.

    Prendre une version standard ne me parait pas approprié. Certe le cout de la version pro est plus élevé, mais bon, c’est vite ammorti non?

    Tout dépend du gain de temps et du profesionalisme dans les rendus repporting que vous voulez transmettre. 399$ c’est juste 287,738 EUR et à moins de vendre des solutions professionnelles à 45€ tout compris (si si ça existe ;) il vaut mieux etre bien outillé !

    Concernant les logiciels d’aide à la decision ou informations mots clés, positions, analyse sémantique…, j’ai aussi utilisé IBP Arelis, Treillan, Agent web ranking etc… Bref seul WEB CEO m’à vraiment convaincu. (sans compter la possibilité d’avoir un certificat referenceur ou agence avec un cursus assez complexe car mis à jour en permanence, et tres difficile en terme de questions pointus, et qui vaut déja plus cher que le logiciel lui meme.)

    Celui la (AWR) m’as bleuffé quand meme. Je vais donc acheter la version entreprise car elle correspond bien à mes besoins. Ceci dit le complément Web ceo (pour @Laurent) est aussi intérréssant.

    Quelques fonctions:

    Point faible: est en Anglais only.
    Maj gratuites (sauf moteurs soit 119$ / an) Une misere pour une agence web ou un référenceur professionnel (sauf si vous faites du ref à 45€ / an (lol)

    N’exporte pas en PDF

    On peut evaluer le soft en version free (ilimité sans date de fin d’utilisation, mais limité en sites et mots clés)

    Les gros avantages c’est que tu peux gerer par par pays ou langages
    Par moteurs ou mots clés
    Se connecte à Adwords en direct

    Suggere les mots clés et leurs prix sur Adwords
    Surveille un nombre ilimité de concurents…
    Donne les rapports érreurs et optimisations à apporter…
    Gere les partenaires multi criteres….
    Graphiques évolués avec personnalisations de rapports…
    Automatisation des envois de rapports
    Mises à jours gratuites…

    Certification « agence » niveau « expert » 104 cours sur 17 cursus (anglais only) attention le niveau est tres élevé et mis à jour en fonction des politiques moteurs)

    Nota: Certification « student » gratuite avec la version free de web ceo 8…

    Bref à essayer et à comparer pour se faire une idée;)

    Web ceo également se met aux couleurs de l’agence ou clients.
    Permet d’avoir plusieurs données graphiques paramétrables.
    Se connecte également à adword et te donne les couts des mots par compétition et volume de recherches.
    Suggestion des mots ou expressions.
    Choix des moteurs de recherches par langages ou pays
    Gestion des campagnes ppc (ajout de compte ppc manuellement)
    20 comptes natifs ppc (adwords, adcenter, Yahoo, Ask, Mirago etc…
    Soumissions manuelles ou automatiques
    Mise à jour logiciel gratuites
    Fonction monitoring avec rapport d’erreurs automatisé
    Rapports synthétiques via dashboard graphique (multi site par client)
    Auditeur de sites web (local ou web)
    Editeur site, sitemap, robots.txt…
    Recherches de partenaires par thématique (liste éditable)
    Positionnement avec de nombreux parametrages possibles
    Configuration par profils (profils illimités par site)
    Recherches backlincks et variations
    Analyses des liens (entrants, sortants, par competition…)
    Concurence illimité par site (surveillance et comparaisons graphiques et numeriques)
    Résultats des pages positionnés par « snippets résults » avec choix des moteurs
    Ftp uploader
    Envoi des mails automatisés via e-mail ou upload en ligne (envoi sur adresses mails illimités) avec mot de passe client…

    Mais tu as également les fonctions payantes sur abonnement (les payements et facturation se passent directement à partir de son compte sur le logiciel)

    Hit Lens: qui est systeme de gestion analytic évolué et comprend deux groupes de fonctions:

    Power Reporting plan: permet de suivre les différentes données de votre trafic, les visiteurs, référents et beaucoup d’autres aspects sur les pages de votre site.

    Creation repport plan: Gere les campagnes publicitaires (réponse, conversions, ROI) et analyse vos revenus par referrer (ventes, inscriptions, abonnements, cycle de vente, etc) avec des options d’alimentation des rapports…

    Bref, il y à beaucoup à dire sur ce soft…

    Mais comme je te dit, je crois que AWR pour ma société est un bon produit adapté que je vais acquerir et qui va complementer Web Ceo.

    Web ceo est plus cher 450$ en gros, mais c’est tres précis et les graphismes (charts ou pies ou line en 3D c’est souvent tres parlant pour le client, sans compter que l’on peut également éditer le code du template (parmi tout ceux existants en natif) pour les envois de rapports personnalisés.

    Et également le fait que ce soft va generer un rapport tres développé sur la base d’un mot clé unique par moteur…

    On pourrai vite faire un audit complet de plusieurs centaines de pages et voir milliers…

    Mais bon, la vaut mieux avoir un client grand compte, sinon…

  • Lucio dit:

    Si possible, ce serait bien que tu nous dise les autres outils de AWR que tu utilises fréquemment.
    Merci!

  • Daniel dit:

    L’an dernier j’hésitais entre Yooda et Awr et finalement j’ai opté pour AWR mais je l’ai vite regretté. dans un premier temps je reconnais avoir été séduit et j’ai même toujours un contrat d’affiliation qui traine ( si il y a des amateurs;-) ). Mon abandon a été motivé par la lenteur désespérante du logiciel qui vous plante des heures pour faire un audit de site ( ca ne n’est pas grave il suffit de le lancer la nuit)mais c’est surtout la pertinence des résultats ou la je ne partage pas du tout , mais pas du tout, l’avis de l’article. Trop souvent les résultats de positionnement étaient décalés par rapport à ma vision, mais surtout à la vision du client. J’ai écris au support et je n’ai jamais eu de réponses sur la paramètrage du data center à prendre en compte. Je crois que le service est paramétré sur des serveurs anglo saxon et par conséquences les résultats sur google.fr sont parfois étranges.
    A part cela, mais c’est déjà suffisant pour que je le laches, le reste était un peu usine à gazesque mais c’est le prix à payer pour des fonctions assez sympas.

  • Réussites Internet dit:

    Je n’ai jamais utilisé AWR mais peut être c’est le temps de passer à la vitesse supérieur et d’utiliser un vrai outil

  • wabstemer dit:

    J’utilise AWR pour le référencement de mes sites et je le trouve très complet je n’ai pas encore essayé l’outil de yooda mais pas mal de référenceurs parle de bien de cet outil aussi..

  • Super X dit:

    Pour ma part, je n’ai encore rien trouvé qui batte RankTracker de Link-Assistant.

    C’est certain que je vise non seulement la France, mais également le Canada (lire Québec), ce qui rend l’utilisation d’AWR un peu moins adaptée pour ce que je veux faire.

    Au même titre, SEMRush n’est en mesure de nous donner des suggestions uniquement pour la France, ce qui limite grandement son potentiel pour la longue traîne québécoise.

    Bref, on est de grands oubliés par nos cousins! ;)

    Merci pour le billet… Je vais quand même tester AWR de nouveau, ne serait-ce que pour Google Suggest, qui ma foi est laissé de côté par RankTracker. Je dois dire que j’aime quand même le fait que l’outil d’Adwords aie des statistiques à l’appui: Les suggestions automatique de Google sont basées sur les habitudes de recherche des internautes, mais corrige-moi si je me trompe – ça ne nous donne pas de volume de recherche…

    En tout cas, merci pour le billet!

  • Refaudit dit:

    Hummm Rank tracker, j’ai aussi la version entreprise, mais c’est juste un outil de vérification de positions. (sauf si tu as la suite complete de Link assistant)

    Trop gourmand en ressources (meme avec 4GO de ram et une carte graphique de 512 MO)

    La technologie Java c’est bien, mais sur ce soft c’est pas adapté. Je trouve que ça bugg bien trop souvent et que les maj sont trop cheres pour ce que c’est…

  • tanguy dit:

    Perso, j’utilise une solution « perso » pour importer des mots clés de google suggest ou la roue magique et le résultat est assez décevant, pas très précis. Une liste pas très extensive avec beaucoup de mots-clés pas forcément très pertinents. Les suggestions d’adwords ont également leur limite, s’ils vous les propose, c’est qu’il les propose à vos concurrents et, en général, je constate que ce sont les mots-clés hors suggestions d’adwords qui marchent le mieux. Bref, pas si simple…

  • Evioo dit:

    Merci pour ce billet très complet et détaillé, c’est toujours particulièrement enrichissant de découvrir comment travaille les référenceurs confirmés.

  • Comptable dit:

    Merci pour le petit guide, je m’en vais de ce pas utiliser ce logiciel qui me semble très sympa et surtout très utile

  • Refaudit dit:

    POur ceux que ça intérresse, ce site:

    http://www.dailytut.com/coupon-codes/advanced-web-ranking-discount-coupon-new.html

    propose des coupons de reductions pour AWR (limité dans le temps, mais je crois qu’ils font des promo discount regulierement)

    Ca m’as permis d’acheter la version entreprise à 255 euros au lieu de 304 ce qui n’est pas négligeable.

    Les coupons sont émis pour toutes les versions existantes (std, ent., serv etc…)

    Je confirme que c’est un bon logiciel, mais ya du taff sur la prise en main quand meme.

    Dommage que certaines fonctions ne soient pas en native dessus (comparé à web ceo) mais déja pour des particuliers ou petites boutiques ça devrait jouer son role…

  • auditez dit:

    Bonjour,

    J’utilise GKM qui est un excellent outil développé par un ami. Il trouve des idées de mots-clés et leurs déclinaisons. Bref, pour moi c’est le top !

  • Matthieu dit:

    Bel article effectivement. Je connais les anciennes versions de AWR, mais ne connaissant pas du tout cette fonctionnalité!

    Je reste du groupe de qui suivent « la méthode traditionnelle » ;-)

  • Chasseur dit:

    a tester, j’utilise IBP ou SEO Webmaster rank

  • blanee dit:

    Ce post est extrêmement utile je suis actuellement en pleine recherche de mots clefs et comme tu le précises c’est un peu un cauchemar parce qu’on peut en oublier facilement. Je regarde un peu ce que font les concurrents, veille oblige, mais je ne connaissais pas google suggest. Merci encore pour ce post!

  • Agence dit:

    Merci pour cet outil je ne le connaissais pas du tout, je vais le tester tout de suite

  • Zellige dit:

    Très interressant mais impossible de savoir ce qu’est un jeton pour utiliser l’application google api dans advanced web ranking.

    Je veux bien un coup de main, merci

  • Laurent dit:

    Le jeton de l’API est simplement la clef (série de chiffres et lettres) générée par Adwords qui t’es assignée personnellement.
    Il faut aller dans l’admin Adwords à mon compte et Centre API. Là il faut faire une demande pour qu’il te soit distribué une clef (ou un jeton selon la traduc AWR) personnelle.

  • dodwan dit:

    Intéressant ton article, j’utilise AWR depuis quelques mois, et je n’ai pas encore tout exploité. C’est vraiment un soft complet, on est pas limité comme pour certains services en ligne.

    Je vais essayer d’utiliser adwords dans le soft, voir ce que ça donne.

  • gerovital dit:

    Merci pour l orientation…pas de mots-clés…pas succes
    merci

  • crack-net dit:

    Pourquoi ne pas laisser faire la bonne vieille intuition… Si on vit dans son époque on pense comme ses contemporains en principe.

  • JM dit:

    Article très enrichissant (au moins autant que les commentaires ;) ) Faisant tout à la main pour le moment je pense après cette lecture aller voir du coté des softs ;)

  • Ple dit:

    Je ne connaissais pas cet outil SEO qui m’a l’air bien sympathique. D’autant plus qu’il y a une version d’évaluation de 30 jours, je vais tester ça sans plus attendre ;) Merci pour cette découverte !

  • RCO dit:

    Je ne connaissais pas non plus, très efficace, merci pour le partage.

  • radiance dit:

    J’utilise à la fois AWR et ALM. Ce sont 2 excellents outils. Pour les rapports aux clients, j’utilise les services en ligne de positiongoogle, c’est de loin ce que j’ai trouvé de plus complet / accessible.

  • DTT dit:

    Effectivement AWR est un logiciel très complet, j’avais arrêté de l’utiliser il y a presque deux ans, je trouvais l’interface très complexe.
    Il a surement du évoluer depuis, a retenter vu les retours d’expérience.

  • radiance dit:

    La version 7.8 qui vient de sortir est nettement plus intuitive et agréable à utiliser. J’apprécie particulièrement la détection automatique des concurrents qui sont repérés via des couleurs distinctes sur les graphiques. Il me semble également que les outils pour la recherche des mots-clés sont plus nombreux que dans la version précédente.

    Par contre, je confirme moi aussi mes doutes quant aux volumes de requêtes annoncés par l’outil de Google, j’ai d’ailleurs eu une fois la preuve qu’ils étaient faux en observant les stats d’un client: il avait eu plus de visites à lui tout seul pour la combinaison de mots clés dont il était question que les requêtes mensuelles totales communiquées par GG !

  • Alexandre dit:

    @referencement haute savoie. La dernière version de AWR est 8.0 et non pas 7.8

  • radiance dit:

    Ah, au moins un qui suit ! :-))