AccueilRéférencement ➟ Où sont passés les mangeur(s) de cigogne ?

Où sont passés les mangeur(s) de cigogne ?



mangeur de cigogneDepuis 2004, un certain concours de référencement à l’étrange nom mangeur de cigogne a fait naître une symbiose extraordinaire entre les participants. Cette relation est sans doute unique sur le Web puisque six ans plus tard, il suffit de se remettre en relation avec un des mangeur(s) pour que tout reparte comme si de rien n’était.

Retour en arrière sur la mythique histoire du mangeur de cigogne.
Il demeure un caractère unique émanant de ce concours que je n’ai jamais retrouvé dans aucune communauté, même si ça n’empêche pas certains malaises et prises de bec ou même rupture.
Voici l’histoire du mangeur de cigogne, véritable légende du Web francophone et au-delà.

Mangeur de cigogne est invariable

mangeur de cigogneTout commença au printemps 2004 quand je tombe par hasard sur l’annonce d’un concours de référencement qui challengeait de terminer premier sur Google trois mois après la date de départ sur le mot clef « mangeur de cigogne ».

Juste pour préciser avant d’aller plus loin, mangeur de cigogne est invariable, donc ça s’écrit sans « s » ou à la limite avec le (s) entre parenthèse. Précision nécessaire puisque les participants au concours se surnomment « mangeur de cigogne » sans « s ».

Naissance et nid du mangeur de cigogne

C’est l’impeccable Stéphane Marec, big boss de l’agence de référencement Qualitrafic qui eu l’idée de ce concours annoncé sur un site neutre PromoWeb. Un partenariat fût mis en place avec le forum Webmaster Hub, la société d’édition de logiciel du contrôle de référencement Yooda et la défunte association de référenceurs SEMA 7. Il faut préciser que « mangeur de cigogne » était le premier concours francophone et le deuxième au monde (premier étant sur le mot clef SERPS).

Ainsi, nous avions un but (le concours), un terrain de jeu (Google), un lieu pour discuter (le Hub) et pleins de participants pour délirer (les mangeur de cigogne). C’est à l’occasion du concours de référencement Black Hattitude que je me suis pris d’un coup de nostalgie à me rappeler certains épisodes inoubliables.

Souvenirs de mangeur

Mes souvenirs en vrac : le faux hack de Jan sur ma page (à l’aide d’un code Javascript annonçant le compte à rebours jusqu’à la fin du concours), les malheurs de Coyote qui chopait les pires embrouilles techniques possibles et imaginables, Marie qui me prenait pour un petit roquet (comme quoi on n’a jamais une deuxième chance de faire un première impression), les attaques de Siddartha et ApocalX (qui zigouillaient les concurrents les uns après les autres), le spam des livres d’or russes, les nuits passées à scruter la valse des résultats sur les DataCenters Google, la création du Club de la 2ème page avec Rubenxela et Rico , le noindex sur la page de Rubenxela, les délires du trio XavfunCrazyLurch, 1ère Position qui n’arrivait pas à indexer sa page, le Girl Powaa qui était l’ennemi juré du Club de la 2, le piratage du blog du Powaa Girls par Rico (en piquant les accès de sa sœur), le mystérieux .tk en frames de AuNid, la participation éphémère du légendaire TJ aka Sim64 vainqueur du concours SERPS, le pillage de Wiki Village et des blogs Opera qui ont haussé le ton (pour lesquels je plaide coupable, mais rigolo de se rappeler Stéphane qui passait derrière pour effacer nos saloperies), Coyote le gardien du tchat Hub (aujourd’hui bouffeur de poker ), le jeu du mangeur de cigogne par VirtualSined, Berb qui tchatait avec nous depuis un abribus à Brighton pour choper du WIFI, le début du poker en ligne, ma bagarre virtuelle avec JeanMi aka LeMangeur (on s’est réconcilié par la suite), Lours aka NONAME qui est parti marcher dans les bois pendant des heures après la victoire sur le fil de Jan (grâce à une redirection de la page de Marie vers celle de Jan), l’attente de publication des résultats de concours et le retard de Dams, les nuits passées sur le tchat du Hub à papoter avec les autres concurrents, le repas promis à la Tour d’Argent pour les trois premiers (par je ne sais plus qui et qu’on attend encore), la réunion à Marseille où tout le monde s’est enfin rencontré, la création spontanée du concours éternel « chocoku« , et bien d’autres choses encore qui me reviennent au fur et à mesure que je rédige ce billet.

Voici un article mangeur de cigogne publié sur le JDN  (voir si vous remarquez le troll de Jan). A voir également la galerie photo de la soirée de clôture (que j’ai loupé).

Migration des cigognes

J’ai terminé 3ème (Jan premier et Lours second – Apo vainqueur du championnat – Sid vainqueur du prologue – voir classement par Yooda) et c’est à la suite de cela que mon activité de référenceur commença sur deux plans : consultant pour des clients et monétisation de mes sites. Je reste en contact avec certains mangeur(s) et je regrette certaines prises de becs avec d’autres. Étonnamment, des contacts professionnels mentionnent souvent ce concours, encore aujourd’hui, lorsqu’il est question de mes faits d’armes sur Google. Des relations ont explosé entre anciens partenaires du concours ou communauté regroupant les mangeur, mais dans les grandes lignes, tous les mangeur de cigogne restent très liés sur le plan individuel. Ne voulant pas oublier quelqu’un ou un événement, je ne vais pas rentrer dans le détail, mais vous pouvez être sûr que le mangeur de cigogne est une espèce à part sur Internet.

Après plusieurs migrations (restons positif, hein!), la communauté se retrouve aujourd’hui sans nid pour partager et délirer, mais le lien tissé durant le concours demeure immortel. Il ne fait aucun doute que nous pourrions revitaliser l’esprit du mangeur de cigogne, malgré les six années qui nous séparent du début du concours. Certains ont disparu du Web, tandis que d’autres se sont établis comme valeurs sûres dans leur domaine ; au final, c’est bel et bien cet esprit extraordinaire de fraternité, solidarité et surtout amitié, persistera pour toujours. Cette caractéristique n’a jamais été observé sur un autre concours de référencement ou même n’importe quelle autre démarche communautaire que je connais.

Le Mémorial du Mangeur de Cigogne

L’autre jour, en triant des fichiers, je suis tombé sur un répertoire qui vaut de l’or. Il s’agit des screenshots des pages de participants au concours mangeur de cigogne. J’ai donc monté une galerie présentant ces pages historiques. La plupart des pages ont disparu ou les sites ont été modifié. Ma page est toujours en ligne, puisque j’ai vendu mon site historique 7-dragons.com, mais on peut la voir sur archive.org.

memorial-mangeur-cigogne

A noter que Lours croit toujours que le concours n’est pas terminé, donc il entretient son référencement afin de rester premier sur la requête fétiche.

Puisque je suis en plein trip cigogne, j’ai également composé un petit film à partir des screenshots car il était inacceptable que le mangeur ne soit pas présent sur Youtube! (cliquer pour lancer la vidéo)

mangeur de cigogne sur Youtube

Pur finir, j’ai retrouvé le jeu Flash du mangeur de cigogne  créé par le génial VirtualSined (cliquer pour jouer)

jeu-mangeurdecigogne

Il est fort possible que j’édite ce billet en fonction des souvenirs qui me reviennent et des pages que je retrouve. Je vais également tenter de contacter les mangeur de cigogne, mais n’hésitez pas à le ou la ramener par ici, si vous connaissez un mangeur perdu sur le Web ou ailleurs.
Essayons de récolter tout ce qui reste des mangeur et de leurs cigognes afin de créer un repository digne de ce monument du Web.

Vous avez aimé cette lecture ?
Abonnez-vous à ma newsletter pour être le premier au courant de mes dernières trouvailles SEO, distillées uniquement par ce canal.



53 réponses dans “Où sont passés les mangeur(s) de cigogne ?”

  • MagicYoyo dit:

    Mince, je me rappelles de Sorcier Glouton qui est arrivé juste après… mais j’arrive plus à me rappeler si j’ai participé à celui là.

  • Ruben dit:

    Très bonne rétrospective. Bon si cet article ne nous rajeunit finalement pas, en tous cas ce sont d’excellent souvenirs. Mythique !! Merci Laurent.

  • Dams dit:

    Un grand sentiment de nostalgie m’envahit. Ca ramené a une époque pas si lointaine que ca.. Mais préhistorique pour le Web.

    Ah les « mangeurs de cigogne »… Ce fut le premier, et le meilleur… Tout après ne fut que copie.

  • Marie dit:

    Ah que de souvenirs! Cet été j’ai été contactée par un prospect pour un devis, il m’a parlé du concours « mangeur de cigogne » et m’a dit avoir fait son choix de personnes à contacter dans la liste des participants! Et je sais qu’un autre mangeur a aussi été contacté par ce monsieur. 5 après après, c’est totalement incroyable.

    Moi non plus je n’ai jamais retrouvé cette effervescence, cette bonne humeur et cette entrain dans les autres concours de référencement. Je faisais du référencement bien avant ce concours mais mangeur de cigogne a tout simplement ouvert une nouvelle dimension à mon travail car nous a permis de tester des techniques de tous poils mais surtout je me suis liée d’amitié avec certains mangeur(s), amitié toujours très forte aujourd’hui.

    Merci Laurent de raviver la légende du Mangeur de Cigogne, LE concours de référencement ;)

  • AxeNet dit:

    Je n’avais malheureusement pas participé à ce concours, mais tout ce que j’ai pu lire ou bien les contacts avec d’ex mangeur(s) confirment tes dires.

    Dans les concours à peine plus récents, je me souviens surtout de globalwarming awareness2007 qui avait entrainé la mise en nofollow de la version française de wikipedia après un gros spam de cochon.

  • Olitax dit:

    Quel beau flash-back Laurent !

    J’avais déjà eu quelques retours sur le Hub de ce concours mais je ne pensais pas qu’il avait eu un tel succès ! Et surtout que c’était l’un des premiers.

    C’est le pionnier des concours, vous avez eu l’air de beaucoup vous amusez ;)

  • sid dit:

    OMFG !! Tu as retrouvé ma page, une larme coule ..

    Quelle belle époque ;-)

    Merci pour ce revival Laurent !

  • Renaud Joly dit:

    haha,
    moi je me rappelle que la requete « mangeur de cicogne » etait régulièrement testée par Stephane Marec. Je bossais avec lui à l’époque.

  • Marie dit:

    Au fait Laurent, c’était pas le roquet que je te surnommais mais je te qualifiais de « petit et hargneux ». Ton mètre 94 m’a fait mentir!

    Quant au pacte avec Jan, il était convenu que le mieux placé des 2 une semaine avant la fin renversais tous ses liens vers l’autre, ce que j’ai fait ;) J’ai fait tout le concours sur la page 1 et j’ai fini 11ème :P Mais comme Jan a gagné, j’étais très contente de mon parcours!

  • sid dit:

    J’avais gagné le prologue de mémoire ^^

    Mais on était pas tendre avec les concurrents, c’est vrai aussi :-)))

  • emile dit:

    mais que faisez l’ours dans les bois pendant des heures ???

    :=)

  • l'Ours dit:

    non, tu déconnes, le concours est terminé ?!?

  • Gwaradenn dit:

    Le concours des origines, un concours auquel j’aurais aimé participé!

    L’ours: « Il recherche certainement un peu de miel
    Que ses amies les abeilles
    Lui auront confectionné ». :)

  • sejour scolaire dit:

    vous êtes des grands malades ;)

  • ¥€$ dit:

    Sont cons…

    Edit : sont surpuissants :P

  • Laurent dit:

    Merci à tous pour vos messages d’affection envers le mangeur de cigogne ;)

    En cherchant sur Youtube s’il y avait une trace de la cigogne, j’ai découvert toute sorte de mangeur, mais pas le nôtre. Du coup, j’ai fait en vitesse un petit film à partir des screenshots (voir l’ajout dans le billet).

    En bonus, j’ai aussi collé le jeu Flash sur lequel on s’était pas mal défoulé. Faut que je m’entraîne car mon score est minable.

  • Au Nid ! dit:

    C’était mon deuxième site internet et je n’y connaissait rien !
    C’est Ruben qui m’a aidé à comprendre un peu mieux les subtilités du référencement.
    Le repas à Paris, où j’étais encore sous morphine à cause d’un cancer contre lequel je luttais grâce à la découverte du concours des Mangeur de Cigogne (sans s), est resté un moment très fort dans ma vie !
    J’ai revu avec beaucoup de bonheur depuis des participants et organisateurs Dan, Arlette, Thick, Tictac, Marie, Vincent… mais jamais Ruben à mon grand regret !
    Merci Laurent pour avoir évoqué ici 6 mois d’une très belle aventure… et à quand un banquet des anciens ?

  • Crazy dit:

    Bah, j’ai débarqué dans le Clan du HUB juste après le concours et mon premier fut le Sorcier Glouton… Et tout le monde ici connait la suite…
    ;)

  • Rico dit:

    Je garde aussi un très bon souvenir de ce concours ! Je crois qu’on restera d’éternels mangeur de cigogne. Pour l’anecdote, il me semble que c’est grâce au concours que nous avions découvert qu’il était possible de hacker le pagerank de google par une quelconque redirection 301 :) Je me souviens aussi de la bourde de Ruben… avec son tag noindex en page d’accueil :) et puis ce concurrent mystérieux qui n’y connaissais rien en référencement et qui arrivait en top10 avec avec une page quasi vide… m’a énervé celui la :)

    On respectait a fond les guidelines a l’époque, en relisant certaines conversations que nous avions au sein du club de la 2, je me suis fait peur moi même !! :)

    Merci pour l’article Laurent !

  • Laurent dit:

    @MagicYoyo : Sorcier Glouton était 1 an après. Je ne me rappelle pas de ta participation à mangeur de cigogne. Ou alors t’étais bien sage ;)

    @Ruben : et j’ai toujours une photo de toi avec les locks en train d’étrangler une cigogne !

    Image Hosted by ImageShack.us

    @Dams : nous t’en voulons toujours pour avoir fait attendre le jour de l’arrivée. Ton algo devait bugger :P

    @Marie : remarque, quand on parle de petit et hargneux, c’est plutôt toi… et tu ne seras jamais pardonné ce pacte.

    @AxeNet : exact pour le nofollow de Wikipedia. Lors de mangeur de cigogne, c’était Opera qui avait « sécurisé » ses blogs car on spammait à mort pour récupérer un bout du PR8 de la home

    @Olitax : en effet, il y a eu un avant et après mangeur de cigogne.

    @Sid : t’étais déjà Full Dark maestro ;) Rajouté ton score prologue dans le billet.

    @Renaud : régulièrement ou obsessivement ? Je me souviens que la première fois que j’ai checké un ranking sur mobile était à l’occasion de ce concours. Il a fallu attendre l’iPhone pour que je retourne sur le Web mobile.

    @emile : j’ai bien cru qu’il ne reviendrai jamais du fond des bois. D’ailleurs, il ne s’en est jamais remis. Autre anecdote, il a spammé la dernière ligne droite du concours avec un bras dans la plâtre.

    @l’Ours : nan c’est pas fini car je risque de venir te titiller avec cette page !

    @Gwaradenn : tu as rattrapé le coup par la suite au travers de tous les autres concours.

    @séjour scolaire : et surtout on ne se soigne pas

    @Yes : merci pour le compliment

    @Au Nid : je garde également un très bon souvenir de notre rencontre. Je crois me rappeler qu’on avait pas mal discuté de gagner des sous sur Internet.

    @Crazy : tu es tellement dingue et à fond dans les concours SEO que tu possèdes une dérogation de « mangeur de cigogne par procuration ».

    @Rico : je me rappelle t’avoir retrouvé par hasard sur un groupe de feedback du moteur Exalead. Que font 2 mangeur quand ils se retrouvent des années plus tard ? Ben ils parlent de cigogne pardi

  • Marie dit:

    Ah tiens Rico, tant que tu es là, ta soeur Agathe, elle existe pas vraiment n’est-ce-pas?
    Laurent a l’air de dire que tu avais utilisé les accès de ta soeur pour poster sur notre blog mais moi j’ai toujours pensé que tu n’as jamais eu de soeur qui faisait le concours et que c’était toi qui avait infiltré le girl powaa! Tu peux confirmer stp? :D

  • Stephane dit:

    Merci Laurent de raviver ces excellents souvenirs du concours mangeur de cigogne.

    Je pense aussi que ce concours, au-delà de ses objectifs affichés et amplement atteints (faire découvrir le référencement et surtout un grand moment de fun), aura été un moment fondateur. Des liens (et pas uniquement des backlinks) se sont tissés entre participants, une vraie communauté est née, qui s’est renforcée ensuite avec Sorcier glouton comme l’indiquent de nombreux commentaires. Cette communauté conçue comme éphémère est finalement encore vivace 6 ans après.

    Même parmi ceux qui n’avaient pas participé (si je n’avais pas clos les inscriptions aussi vite, il y aurait pu y avoir un millier de participants) le souvenir de mangeur de cigogne a été vécu comme un moment de joyeuse bonne humeur mais aussi pour certains d’apprentissage d’un nouveau métier.

    Même les difficultés et parfois accrochages qu’avaient suscité ce concours au succès inesperé restent pour moi de bons souvenirs. Comme les courriers de protestation d’une certaine association de défense des oiseaux, inquiète que l’on puisse ainsi populariser le mangeage de volatiles innocents. Ou les soupçons d’Olivier Andrieu, pape national du référencement, mais aussi alsacien, qui avait au tout début un peu mal pris un concours visant la volaille de sa région.

    Mais mes meilleurs souvenirs resteront l’inventivité incroyable des participants et leur hyperactivité aussi bien sur notre forum (merci au passage au Hub) que sur le reste du web (les responsables du JdN me disaient être harcelés de demandes d’échange de liens). Je me souviens que 17 des participants avaient réussi à atteindre un PageRank 7 et que nous avions même eu un PageRank 8 parmi nous.

    Mon meilleur souvenir restera quand même la rencontre au repas des mangeur (toujours invariable…) autour d’un bon conscous qui avait permis de mettre enfin un visage sur les pseudos et délires de nos camarades.

    Mon seul regret aura été de ne pas pouvoir participer moi-même à ce concours. Je me suis quand même rattrapé plus tard sur quelques émules internationaux comme l’anglais Seraphim proudleduck, le polonais Msnbetter thangoogle ou le suèdois Globalwarming awareness2007.

    Immédiatement après (et même pendant) mangeur de cigogne, les concours de positionnement sont devenus quelques temps une mode. Les américains par exemple lançaient le plus politiquement correct Nigritude ultramarine. Mais la horde des référenceurs français (pros ou amateurs) a continué de se distinguer et parfois de briller, portée par l’élan du concours fondateur.

    J’avoue avoir moi-même cédé à cette mode en lançant un an plus tard le concours Sorcier glouton. Honnêtement ce fut moins réussi, mais je ne regrette rien puisque la communauté d’origine s’est finalement élargie encore un peu.

    S’il y a un jour l’occasion de rééditer un évènement comparable, associant aussi bien les anciens mangeur de cigogne que des nouveaux venus, vous pouvez compter sur moi pour en être partie prenante :)

  • Laurent dit:

    Salut papa cigogne,

    Ah oui, tiens, je ne sais plus si j’avais atteint PR 6 ou 7 avec ma page concours.
    Avec le recul, il semble évident que l’esprit unique qui est ressorti du concours vient aussi de la manière dont tu l’as abordé, le plus instinctivement possible.
    Après coup, tout le reste n’est que récupération et copie, mais c’est toujours de la tête que provient l’essence même de toute entité. Donc, bravo à toi papa cigogne d’avoir permis d’insuffler cet esprit.

  • Marie dit:

    Je me souviens avoir discuté avec Stéphane quant au choix du mot clef, mangeur de cigogne était tellement drôle qu’il avait été rapidement adopté!

    @Laurent : moi j’avais un PR7 avec ma page ;) la seule fois que j’ai eu un PR aussi gros d’ailleurs!

    Je te rejoins quand tu dis qu’il y avait une ambiance spéciale dans ce concours et que les concours suivants n’avaient pas cet esprit. Je suis bien heureuse d’y avoir participé et je considère que Mangeur de cigogne fait partie de la culture SEO dorénavant

  • Crazy dit:

    M’enfin…
    Moi, les « Mangeur de Cigogne », je leur fais Chocoku (surtout à Marie, accessoirement à Stéphane, Au Nid, Noname [L’Ours], Sid, Dams et Thick [Laurent]) !
    Ah ah ah ah ah…
    ;)

    PS : Euh, les plumes, c’est dur à digérer, non ?

    PPS : Gwaradenn [le Gnome], il n’était pas né, il ne peut pas savoir ce que c’était au début…

  • Crazy dit:

    Tiens, je crois bien avoir vu que Eclipsis [Kad] est premier en Chocoku sur les 4 Moteurs !
    (Google.com, Yahoo.com, Bing.com, et Voila.com)

    Va-t-il faire comme moi ?

  • Laurent dit:

    Oui c’était bien PR 7 pour ma cigogne et PR 6 pour ma nigritude.

    Ah Eclipsis aurait gagné chocoku ? Surtout faut pas lui dire :D

  • Laurent dit:

    @ Crazy : Akismet sait bien te reconnaître. Tu passes direct dans la boîte à spam :P

  • Rico dit:

    @Marie Tu crois que je vais dévoiler mes sources comme ca, 5 ans plus tard, sur un blog public ? Ah… qu’elles sont naïves les filles du Girl Powaa :) (ou pas…)

    PS : il n’a jamais été question d’Agathe, mais d’Alice !

  • Crazy dit:

    Je ne vois pas pourquoi, je ne spamme pas !
    Cela dit, toi tu spammes :
    *** SPAM ***[Laurent Bourrelly] Nouveau Commentaire sur: Où sont passés les mangeur(s) de cigogne ?
    lol

  • Crazy dit:

    Je pense que cela part en Spam dès que l’on met un lien… SSV…

  • Crazy dit:

    Pourtant, là, je floode sévère…
    Cela frise le SPAM…
    lol

    PS : J’arrête immédiatement de polluer ce blog (pour quelques heures…)

  • Crazy dit:

    Un spam :
    cigiema

    A VIRER… Ainsi que mes 3 derniers comments.
    ;)

  • Laurent dit:

    Nan nan je laisse, c’est typique Crazy ça :D Le multi commenting est une marque de fabrique made in crazy

  • Marie dit:

    @Rico : mince j’ai confondu Alice avec Agathe, je savais que ça commençait par la lettre A :D
    Moi je pense que tu as véritablement une soeur qui s’appelle Alice mais que jamais elle n’a fait le concours de positionnement ;)

  • Le juge - SEO Houston dit:

    Oulaaaaaaaaaaaaa p’tain ca nous rajeunit pas tout ca…

    A l’epoque je n’avais pas veritablement participe au concours mais bon j’en etais tres proche dans la mesure ou je venais de commencer en tant que jeune consultant chez 1ere-position et que j’etais le jeune Padawan de Mr Apocalx.

    C’est vrai qu’on avait galere a faire indexer cette p’tain de page et que ca bouillait le matin au cafe lors des checking de positions.

    Je m’etais lance l’annee d’apres avec les soricer glouton mais j’ai jamais eu de pot dans les concours de referencement… En tout cas c’est des souvenirs tout ca…

  • Le juge - SEO Houston dit:

    LOL je viens de revoir la page d’APO! avec son animation flash monstrueuse de l’oiseau qui chante du scorpion…LOOOL l’avais oublie celle la…

    En tou cas quand on regarde les sites et pages faites, on peut quand meme dire qu’il y avait eu du boulot de fait , y avait des mechants sites quand meme!

  • Laurent dit:

    @ Le juge : tu dois être taggé 1st Position; c’est-à-dire notoirement connu pour ne pas pouvoir indexer les pages de concours :D

  • Oscar dit:

    je pensais que le concours était terminé :) ce billet va te booster en pole !!

  • Le secret du référencement dit:

    […] SEO ROCKSTAR & BLOGUEUR PRO Depuis 2004, je conçois des stratégies de visibilité Web. « Où sont passés les mangeur(s) de cigogne ? […]

  • pagetronic dit:

    Il y a une vrai histoire de mangeur de cigogne :
    http://www.pagetronic.com/jeux/culture/nature/la-veritable-histoire-des-mangeurs-de-cigognes.xhtml
    à lire avec attention

    Ca vous fait pas chier d’être à l’origine du pourrissage de requête qui provoque l’extinction des cigognes dans l’indifférence totale? :D

  • Crazy dit:

    Un bon Chocoku pour Pagetoxic… Non ?
    :P
    AHOHNM

  • Jan dit:

    Waouhh Thick quel bel article pour un concours souvent imité, mais jamais égalé!

    Sans vouloir tomber dans les clichés façon « c’était le bon temps », ce concours résonne dans ma tête comme l’expérience d’un 1er joint. On réalise d’un seul coup que c’est très marrant, et que les donneurs de leçons qui t’expliquent que c’est mal sont juste une bande de peine à jouir.

    Stéphane a inventé ce super concept il y a 5 ans. Depuis il n’y a eu que des pâles copies. Je compte toujours sur lui pour renouveler le genre… et bien sûr je participerai (pour gagner) :)

  • Lurch dit:

    Rahhhhhh !!!!!!

    Punaise ! Que de souvenirs !! Perso, avec les mangeur, j’ai découvert pêle-mèle : les concours SEO, le SEO, Le jeu sauvez les bébés (version gore!), Stéphane, les books russes (shit! Cet été, ils m’ont hélas fermé ma version pour les grandes personnes… Scrogneugneu !), Présidente (glamour) YvY , le sparadrad, le concours par lui-même, la gare de l’Est (PJ subliminal, Triple hahahaha ! ) et quelques autres gourmandises improbables comme xavier et les slips kangourous, Thick, Marie et le mouvement féministo-anarcho-SEO-Sexy « Girl Powaa ».

    Accessoirement, et plus tard, j’ai renforcé ma culture en participant au Sorcier glouton, arrivant 3ème du concours, dans un sprint final mémorable (LOL). Ce second concours a également laissé des traces culturelles : portières de Mercedes, paillettes, vomi et Barry White, pour ne citer que les plus marquantes (comprenne qui pourra… LOL).

    Mais revennons au mangeur de cigogne. En fait, je n’ai pas participé au classement, du moins officiellement, ayant découvert les mangeur de cigogne après la date limite d’inscription et j’avais donc une modeste page un peu délire intitulée « je ne suis pas mangeur de cigogne mais je me soigne ».

    Mais cela a été un véritable choc culturel, et je pense que l’on peut dire, qu’en france du moins, il y a l’internet d’avant les mangeurs et celui d’après.

    Il y a de grandes chances que stéphane n’imaginait pas à quel point ce premier concours hexagonal allait marquer les esprits. Sans les mangeur, il n’y aurait pasd les chocoku, Crazy serait moins déjanté et Au Nid! (que je salue de ce pas !) ne serait encore qu’un innocent petit oisillon perdu dans ce monde de brutes :))

  • Xavfun dit:

    J’avions Zoublié de venir spammer ici !!!
    Effectivement bel article très émouvationnant, que de bons souvenirs, et pui vue que tout ceux à qui j’ai donné ce liens ont postés un truc il est tant que je m’y mette.
    Et puis c’est marrant de revoir la carte d’identitée de mangeur que j’avais faites…

    Pour faire court : tout pleins de bons souvenirs et pleins de « potes » avec qui ont est resté en contact et même certain(e)s avec qui ont se voit régulièrement…

    ps : bravo Thick t’as réussi à faire sortir Stephane de son hibernation et à faire un long discours…
    Reste plus qu’à secouer la Présidente étrange pour qu’elle poste quelques lignes ou au moins qu’elle y apose une trace (je dirais pas une trace de quoi)

  • Bloguer ou ne pas bloguer » Plus de Crumble le dimanche sur France Inter ? dit:

    […] concours : Où sont passés les mangeur(s) de cigogne ? Sans parlé de ceux qui les soutenaient, visibles sur leurs pages de liens idoines. Je ne […]

  • Le scandale SEO de la semaine : Stéphane Bortzmeyer dit:

    […] hat SEO, le reverse engineering, les consultants, les ingénieurs, les blogueurs, les forums, les mangeur de cigogne (terme invariable), etc. Bref, quasiment tout ce qui touche au monde de la recherche […]

  • Charlie dit:

    Ahhhhhh lala ca ravive de vieux souvenirs tout ca…

    les années passent vite sur le web, mais on a un avantage, les souvenirs numériques restent, immortels, gravés dans le marbre

    Ils n’ont pas pris une ride, mais leurs créateurs si ;)

    au moins, un vieux cartable, une vieille veste vieillit avec vous, elle est compatissante, un souvenir numérique, lui, vous nargue, il est immortel, il vous regarde disparaitre à petit feu

    bon je m’emballe :D

    Je suis arrivé dans le monde des concours au moment de sorcier glouton

    pour ensuite les enchainer dans la bonne ambiance de Seosphere :

    Je viens de compter, quand meme…, pas moins de 18 concours seo ont suivi auxquels j’ai participé

    toutes les pages des concurrents et les noms des concours sont retrouvables sur cette rubrique de l’annuaire du guide :

    http://www.web-affiliations.com/annuaire/concours-seo-p1-1.html

    un de ceux qui me reste en mémoire en plus des tiger l’osmose et autre cobraoupouaout est le Spationaute troglodyte (mais ou vont ils chercher des noms pareils :D)

    http://www.web-affiliations.com/spationaute-troglodyte.html

    Aujourd’hui encore les concours s’enchainent mais je n’y participe plus depuis deux ou trois ans

    je n’oublierai pas la bonne ambiance qui regnait lors de chaque concours, les topics fleuves, les rapports de positionnement discutés au jour le jour, les outsiders (du type du polonais qui avait gagné au dernier moment le tiger l’osmose de crajkaro)

    Bref une belle époque qui me fait penser à ce vers de Francois Villon :

    « Mais ou sont donc passées les neiges d’antan ! »

  • Concours de référencement SEO World Cup dit:

    […] moi, le concours référence restera le premier du genre : « mangeur de cigogne » (1er en France et 2ème au monde). Après, j’ai participé à d’autres […]

  • introduction à la notion de référencement post-moderne dit:

    […] j’ai eu la chance d’avoir le déclic très tôt, au travers du concours « mangeur de cigogne« . On opérait nos actions pour faire grimper nos pages ou dézinguer celles des autres […]

  • ThierryDuquesne dit:

    Peut être un jour je participerais à un concours de seo… C’est excitant comme challenge.. Par contre l’appellation  » mangeur de cigogne » c’est assez sympa

    Merci