AccueilRéférencement ➟ Présentation de Botify, l’optimiseur d’architecture

Présentation de Botify, l’optimiseur d’architecture



Logo de BotifyMon cheval de bataille principal dans l’optimisation pour le référencement concerne l’architecture ou maillage interne des liens.
J’attendais depuis longtemps une solution telle que Botify, permettant de décortiquer son site et l’améliorer drastiquement au niveau de l’architecture.

Un prochain billet va partager ma vision du maillage interne, mais en attendant je vous présente l’outil Botify, qui sera salvateur pour améliorer votre SEO.

L’art du maillage interne

Une architecture saine est LE critère le plus important, afin de valoriser le contenu. Vous pouvez assaisonner de backlinks, mais l’essentiel passe à la trappe si le maillage interne n’est pas efficace.

Imaginez votre arborescence en silos, à la manière d’un arbre généalogique. Le moindre point de blocage dans l’infrastructure affaiblit le silo concerné ou même l’ensemble du site.

Les agences de référencement disposent d’outils pour analyser un site à la manière d’un moteur de recherche.

Cela permet d’auditer la structure et comprendre les points clés à améliorer.

Les résultats sont souvent foudroyants, lorsque l’analyse est suivie de préconisations pertinentes et surtout si ces dernières sont appliquées correctement (le secret n’est pas la préco, mais ce qu’on en fait).

Jusqu’à aujourd’hui, seuls les clients qui payent plusieurs dizaines de milliers d’euros aux agences pouvaient profiter d’une telle analyse.

Puis Botify est arrivé!

Botify c’est quoi ?

L’objectif de l’outil est d’émuler le travail d’un moteur de recherche à l’intérieur de votre site.

Grâce à des réglages très fins, Botify définit tous les périmètres pour crawler le site.

Ensuite, les rapports vous permettront de prendre des décisions actionnables, qui peuvent positivement et radicalement changer la situation.

Présentation

Le Dashboard se présente de la manière suivante :

 dashboard de Botify

 

Ensuite, on rentre dans le détail, avec par exemple la répartition des pages :

repartition pages - Botify

 

Un paramètre essentiel concerne le niveau de profondeur depuis la page d’accueil. Botify illustre de manière simple et efficace cet élément :

profondeur depuis la page d'accueil du site - Botify

 

Des problèmes peuvent immédiatement être identifiés comme le cas suivant où la catégorie à valoriser est peu crawlée :

Top catégorie du site mal crawlée - Botify

 

Corrélation activité et profondeur - Botify

 

Ensuite, on passe à l’analyse « on page » avec le renseignement des balises habituelles TITLE et H1.

Renseignement Title et H1- Botify

 

D’autres éléments sont décortiqués comme le temps de réponse et les pages dupliquées, mais le deuxième facteur le plus important après la TITLE concerne les liens entrants.

Botify s’occupe aussi de mettre en avant de paramètre essentiel :

Liens entrants - Botify

 

Puis tant qu’on y est, regardons les liens sortants :

Nombre maximum de liens sortants - Botify

 

Pour aller plus loin, les logs serveur vont servir à comprendre si l’accessibilité pour le moteur est réellement efficace.
Voici le principe du système d’analyse des Bots :

Analyse du passage de Google par Botify

 

La corrélation devient évidente et les bonnes décisions peuvent être prises pour remédier au problème :

corrélation du crawl et des visites - Botify

URL à éliminer

nouvelles pages crawlées par les moteurs

Nouvelles pages détectées

Problèmes serveur identifiés par Botify

Zones peu visitées par les internautes

Trafic sur des pages rafraichies

 

Conclusion

Lorsque la version SAAS de Botify sera opérationnelle, je vais tâcher de publier un screencast qui sera plus parlant que des screenshots.

Pour l’instant, mon intention était de vous signaler cet outil qui manquait cruellement à l’arsenal d’un référenceur.
Ce n’est pas un outil que je conseille parce qu’il me paraît sympa, mais car je compte bien l’utiliser pour mes propres besoins.

Les avantages sont nombreux, puisque toutes les infos sont centralisées, les réglages sont nombreux, on est informé immédiatement d’un problème éventuel et nos préconisations peuvent s’appuyer sur des données concrètes et simples à interpréter.

Vous avez aimé cette lecture ?
Abonnez-vous à ma newsletter pour être le premier au courant de mes dernières trouvailles SEO, distillées uniquement par ce canal.



31 réponses dans “Présentation de Botify, l’optimiseur d’architecture”

  • Robin dit:

    Vivement la sortie publique que je teste cette usine à gaz : les screenshots et la présentation des fonctionnalités sur le site sont juste impressionnants Oo C’est hyper complet et précis, j’en suis sur le c__.

    Ils ont des concurrents dans le domaine ou c’est inédit comme service ? Je n’en connais pas d’autres dans le genre d’aussi complets perso.

  • Laurent dit:

    Comme je dis en intro, j’ai déjà vu ce genre d’outils en agence, mais c’est le seul ouvert à tous.

  • Fred dit:

    Woow!
    On se sent tout con à crawler un site avec Xenu quand on voit ça.

  • GGBot dit:

    C’est vraiment alléchant, mais combien ça coûte?

  • Robin dit:

    Oups, désolé Laurent…
    J’avoue avoir sauté sur les screenshots, être parti visiter le site de l’éditeur du tool, et être revenu commenter ici en n’ayant que lu en diagonale ta présentation en début d’article.

    Sinon, je vais quand même attendre de voir les tarifs et les formules d’abonnement proposés avant de m’enflammer, mais ça s’annonce d’emblée comme un must-have.

  • HeyWatch dit:

    Merci Laurent pour ce premier descriptif de Botify. L’outil semble prometteur :)
    J’ai 2 questions si tu le permets!

    - Y a t-il une date pour la sortie de la version en mode SaaS?
    - L’outil est-il optimisé pour crawler des sites dans d’autres langue que le français, idéalement l’anglais!

    Je te remercie.

  • seofever dit:

    Les screenshots donnent envie!
    Du coup je me suis inscris pour être informé de la sortie mais ça a l’air assez dingue comme outil!

  • Grym dit:

    Waouh, ça décoiffe. Tu aurais une fourchette de prix pour l’outil ?

  • Fred dit:

    Je m’en lèche les babines ! merci de l’info. Je pense aussi -mieux, je constate – que l’architecture d’un site est la clé de son succès, et il s’agit donc de la soigner aux petits oignons : cet outil apparaît comme une petite perle en prémâchant pas mal de tâches. Pour un gros client (> 100 millions de visites / an sur 3 domaines thématiques construits de la même manière), j’avais effectivement un outil développé en interne qui permettait de quantifier, à partir des logs archivés en BDD, les réponses http des pages face aux visiteurs, aux robots, le tout par rapport au nombre de pages théoriques (des centaines de milliers), mais sans analyse derrière (tout au plus quelques alertes) : c’était d’ailleurs mon premier job de rendre compte des variations anormales (entre autres).

  • Nicolas dit:

    Lorsque je travaillais en SSI, on avait déjà ce genre d’interface via la société Aposition qui proposent le même genre de service.
    La nouveauté sera peut être la différence de coût.

  • David dit:

    Il est bien loin le temps où l’on traquait le passage du GoogleBot avec le fameux RobotsStats d’Olivier Duffez (http://www.robotstats.com/)

    Botify a l’air fantastique avec une mise en évidence rapide des problèmes potentiels, après cela demande surement une analyse plus fine pour en tirer les bonnes conclusions.

    Et effectivement, le coût de la solution pour des petites structures est à prendre en compte.

    Merci encore pour ce retour détaillé !

  • hello@botify.com dit:

    Hello,
    Merci Laurent pour ce 1er post et la super discussion sur le SEO.

    Et merci à tous pour vos comments.

    Concernant le prix, vous serez très heureusement surpris !

    Stay tuned!

  • Mikiweb dit:

    Excellent !!
    J’avais vu ce tool y a une semaine et je me suis pré-inscrit sans en attendre plus, vu que sur le site de l’éditeur on ne voit pas vraiment à quoi ressemblera l’outil.
    Mais là tu m’a convaincu !!
    C’est clair que l’analyse du crawl d’un site est une étape obligatoire que beaucoup de référenceur bacle par manque de moyen.

    J’attend avec impatience la suite ;)

  • Ludovic dit:

    Ce n’est pas ce que proposent Aposition et certains consultants indépendants depuis longtemps ?

  • Nicolas dit:

    Merci Laurent pour cette présentation globale de Botify. Je rejoint tout à fait ton idée que les agences possèdent des outils internes ou externes pour analyser la partie « On site » d’un site et que le fait que Botify soit ouvert est une très bonne chose pour le marché. Par contre, connaissant le prix des crawls, seuls les gros annonceurs pourront se permettre d’avoir cette solution, et c’est bien dommage.

  • hello@botify.com dit:

    @Nicolas, au contraire Botify est adapté à tous les sites et tous les budgets. Plus d’infos sur les pricing très vite!

  • Anna dit:

    Je ne dirai qu’un mot : waoouuuh :)
    Et un 2e : merci Laurent !
    (bon, ça fait 3)

  • Jean-Hulk dit:

    Bonjour, ça a l’air bien, on pourra tester le matériel avant d’acheter ?
    les périodes d’essai ça me « bot » ;-)

  • hello@botify.com dit:

    @HeyWatch Les différents features de Botify seront opérationnelles en SaaS à partir du 1er trimestre 2013 mais l’outil est déjà opérationnel sur demande. Vous pouvez nous contacter directement. Pour l’anglais, pas de problème, c’était une condition de départ.

  • hello@botify.com dit:

    @Jean-Hulk Votre jeu de mot est Botiful!

  • Le Juge dit:

    Bon et bien il va falloir que je me penche sur un test du truc / ou tout du moins une bonne démo – Lae mois prochain j’espere… pourvu que Décembre soit plutot calme

  • Yann dit:

    Merci Laurent pour cette présentation.

    Maintenant, je comprends mieux certaines allusions dans tes billets précédents (comme la « limite des 100 liens par page ») ^^

    Les fonctionnalités ont l’air très intéressantes, effectivement.

    A vue de nez, certaines analyses présentées ici sont aussi réalisées par d’autres softs SEO comme la suite SeeUrank Falcon de Yooda que je suis en train de tester.

    Qui d’autre connaît / utilise des logiciels aussi « complets » ?

  • Samuel dit:

    Merci pour cet revue détaillée car l’outil m’intriguait. Je ne pensais pas que c’était aussi puissant.
    Vivement qu’on puisse l’essayer.

  • L.Jee dit:

    Très intéressant Laurent. Merci pour cette présentation. Par contre, je n’ai rien lu sur le prix et la date de sortie ;)

  • jeu de mémoire dit:

    Cet outil est une très belle découverte, j’espère que son prix sera assez abordable car il me semble vraiment très efficace. J’espère aussi qu’il n’est pas trop galère à utiliser pour celles et ceux qui ne sont pas non plus de grands experts!

  • JulienC dit:

    C’est sain que ce genre d’outil soit commercialisé auprès du grand public pour les sites à plusieurs milliers, centaines de millier, millions, … de pages. Ca évitera des optis micro à la papa, qui ne prennent pas en compte l’écosystème global du site :-)

  • Frederic dit:

    Laurent tu aurais une date approximative de sorti en Saas ?

    Je te demande car je n’ai pas vu l’info sur leur site.

    Si on fait le total de tout les abonnements qu’il faut posséder en SEO …
    Plusieurs centaines d’euros/mois. ( Pour un indépendant on cela commence à chiffrer. )

  • Yve dit:

    Merci Laurent pour ce billet l’outil est vraiment très génial surtout pour connaitre les défaillances dans l’architecture d’un site avec un grand volume de contenu. Je viens d’envoyer une demande à botify mais dans le site il n’y a aucune donnée sur le prix de leur service ! Vous avez une idée ?

  • LULZ dit:

    100% pompé Aposition je confirme

  • Aurélie M. dit:

    @Hello@botify.com : J’espère que les systèmes d’alerting sont en place maintenant, car quand on a de gros gros volumes, on ne peut pas passer des heures à explorer l’interface, si agréable soit-elle :)

  • vince dit:

    C’est en présentant des outils comme cela que tu vas finir par faire de nous, petits netlinkeurs, de vrais concurrents en matière d’audit :P