AccueilMoteurs de recherche ➟ Billet synchronisé me voilà!

Billet synchronisé me voilà!



Grande première mondiale : 15 blogueurs publient exactement au même moment sur un sujet identique.

Sujet : commentez librement l’étude Google « le moteur de recherche idéal vu par les internautes »

Quand : maintenant

En lisant l’étude qui a servi de point de départ pour ce billet, je me suis dit que ça serait intéressant d’avoir l’avis de certaines personnes que j’avais en tête. Puis, pourquoi pas carrément leur demander de rédiger un billet et publier au même moment.

J’ai donc demandé l’avis de deux ou trois potes qui traînaient sur Gtalk et vu l’enthousiasme (confirmé par le teasing), le concept du billet synchronisé était lancé. Tous les participants m’ont vraiment bien aidé avec des suggestions pertinentes à tous niveaux, mais une mention spéciale à Marie qui m’a donné un coup de main dans la logistique. D’ailleurs, vous pouvez lui souhaiter bon anniversaire car c’est aujourd’hui qu’elle devient enfin majeure.

Les blogueurs aux billets synchronisés

Les participants n’ont pas été choisi parce que se sont mes meilleurs amis ou que je leur dois de l’argent, mais plutôt dans un souci de confronter des expériences et des visions différentes. La plupart ont un lien direct avec le référencement, tandis que d’autres sont « non SEO ». Pour des raisons évidentes de logistique et de ne pas submerger le lecteur, nous avons gardé le groupe dans un volume restreint. Au départ, nous devions être 10 au maximum, mais la liste finale comporte 15 noms.

Je remercier chacun d’eux d’avoir tenté avec moi cette expérience synchronisée et surtout improvisée.

Le sujet

Il s’agit d’une étude exécutée par DirectPanel pour Google se basant sur un sondage d’utilisateurs français des moteurs de recherche. Je ne me suis pas renseigné, mais il est fort possible que cette étude ait pris place dans d’autres pays. La date de publication est très récente puisqu’elle remonte à décembre 2009.

Le lien pour télécharger Etude « Search of the Future » – France

En bonus, le slideshow

Mon billet sur « le futur moteur de recherche »

Cette année, nous fêtons le 20ème anniversaire de la naissance d’Archie (10/10/90) qui est l’ancêtre des moteurs de recherche. Je ne l’ai pas connu, mais je me rappelle de Lycos, Excite et surtout Altavista. En 1998, Google est arrivé, puis vous connaissez la suite.

Nous voilà donc en 2010 à lire une étude commandité par Google qui a pour objectif de « savoir comment les utilisateurs voient le moteur de recherche idéal de demain : à quoi ressemblera-t-il ? Que sera t-il capable de faire ? Comment changera-t-il notre vie, la technologie et le Web en général ? »

En parcourant l’étude, j’avais une citation de Larry Page (co-fondateur de Google) lue il y a 7 ans qui me revenait sans cesse : « on peut imaginer un jour que votre cerveau soit renforcé par Google. Par exemple, vous pensez à quelque chose, et votre téléphone cellulaire vous chuchote la réponse dans l’oreille. »

Le Google Chip

Même si les réponses m’intéressaient, je voulais savoir si cette histoire de puce allait ressortir au travers des questions posées par Google. Sur ce point, je n’ai pas été déçu car les questions n’ont pas tardé à abonder dans ce sens. Quand je lis « fournir des informations sur ce que j’entends » ou « fournir des informations sur une personne ou un objet de que je touche » ou « permettre de rechercher dans les souvenirs stockés dans ma mémoire », c’est bien vers cette puce dans le cerveau qu’on se dirige.

A mon avis, ce « Google Chip » est technologiquement bien avancé, car ce sondage va tout à fait dans le sens d’une prise de température pour voir si le public commence à intégrer ces « progrès » à venir. Maintenant, la seule question réside de savoir quand ils trouveront le timing adéquat pour nous greffer le cerveau avec un puce « made in Mountain View. » Si vous craigniez pour vos données personnelles aujourd’hui, je vous laisse imaginer ce que le Google du futur nous réserve…

Peut mieux faire !

Pour le reste de l’étude, j’ai été surpris que la quasi totalité des utilisateurs attendent des améliorations. Quand je vois que cette même quasi totalité ne savent absolument pas utiliser au mieux un moteur de recherche, ça m’étonne d’apprendre que Google doit mieux faire. Rien qu’en utilisant une poignée d’opérateurs et en ayant une bonne réflexion autour de la requête, il n’y a pas de réponse qui reste inassouvie lors de la première recherche.

Remarque, l’utilisateur n’a pas non plus tort dans le sens où la technologie devrait s’adapter à l’homme et non le contraire. Sauf qu’il y a très peu de cas que je connaisse où cette notion est respectée. Pour revenir à Google, il est aussi vrai que le moteur ne comprend toujours pas ce qu’il indexe. Malgré quelques sursauts prometteurs il y a quelques années, je n’entends plus trop parler de la sémantique appliquée et les outils de recherche. La recherche d’information recentrée sur l’utilisateur au travers d’outil comme Twitter (on demande à ses followers, plutôt qu’à Google) suggère la limite d’un algorithme « idiot. »

Conclusion (et suite ?)

Le sentiment global qui ressort de cette étude est clairement que le moteur de recherche va devenir de plus en plus une partie intégrante de notre vie quotidienne. Sans attendre la puce dans le cerveau, le moteur va répondre à plus de besoins en étant toujours plus performant.

Quand je repense à Archie et Altavista, il s’en est vraiment passé des choses en 20 ans. Dire que nous sortons à peine de la Préhistoire du Search, il est stupéfiant de jeter un coup d’œil en arrière et se projeter sur ce qui va arriver demain.

J’ai tâché de rester concis car il y a 14 autres billets à lire, mais j’espère que cette expérience du billet synchronisé se révélera intéressante et qu’elle sera renouvelée. Parmi les idées, je voulais lâcher le concept en confiant le prochain sujet et choix des participants à un autre blogueur qui passera le relais à son tour afin de générer une sorte de chaine intellectuelle au travers des blogs.

Vous avez aimé cette lecture ?
Abonnez-vous à ma newsletter pour être le premier au courant de mes dernières trouvailles SEO, distillées uniquement par ce canal.



29 réponses dans “Billet synchronisé me voilà!”

  • SuperRefman dit:

    J’ai commenté avant que tu sois indexé, je t’ai doublé Google ;-)

    Je m’en vais lire tout ces billets pour en apprendre plus.

  • Gwaradenn dit:

    Le développement du moteur ne va toucher réellement qu’une infime partie des internautes, ou du moins les satisfaire. Pour le reste, c’est Google qui va plus les influencer.

  • Marie dit:

    Hihi j’ai retenu la même citation que toi, qui était d’ailleurs sur la home de 7 Dragons :)

  • Morgan dit:

    Tu n’as pas choisis n’importe quel sujet! Je n’avais même pas connaissance de cette étude, donc tout d’abord merci ;)

    Pour l’idée du concept de billet synchro, pour le moment je ne saisis toujours pas l’objectif, hormis une analyse seo, mais à préciser…

    sur le fond, ton analyse est comme toujours intéressante, je te rejoins sur le fait qu’il n’est vraiment pas difficile de trouver l’info si on prend la peine de comprendre un minimum le fonctionnement du/des moteurs.

    Cependant, je pense qu’il faut bien distinguer le concept de puce, et les évolutions de Google au niveau search, la puce utilisera ces évolutions, mais je pense que cette puce est encore bien lointaine, et il faudra voir de quelle façon chacun réagit à ces nouvelles intrusions de google, celui ci subissant en ce moment biens de mauvais remous.

  • Matthieu dit:

    Enfin les articles (oui ca fait que 2 jours qu’on attend je sais ;) ).
    Je vais aller voir tout ca.
    Le sujet est bien choisi je trouve étant donné que c’est une « actualité » qui n’a pas encore été très commentée. Ca va être intéressant de voir les différents avis des 15 sélectionnés.

    Je veux bien faire partie du prochain sujet commun en tout cas moi ;)

  • Aymeric Jacquet dit:

    Ouf, j’ai eu peur un instant d’être le seul à m’exciter sur le fait que les gens ne savent pas chercher.

    En tous cas merci Laurent, c’était une expérience intéressante, elle m’a même obligé à écrire un article.

  • Olivier Duffez dit:

    Merci Laurent pour ton idée (et pour m’avoir choisi dans la liste ;-) )

    J’avoue ne pas avoir été vraiment passionné par le document, je n’ai pas l’impression qu’il y ait grand chose à tirer des informations fournies par les 1002 sondés.

  • Sylvain dit:

    1 / penser à offrir une montre à Sébastien et Jean-Marie. Remarque, à 13,et si on négocie pour deux montres, on devrait s’en sortir pas trop mal ;-)

    2 / Vu la journée que j’ai eu, je vais me faire une relecture tranquillement demain matin de l’ensemble des articles. Notamment celui d’Antoine parce que sans thé et cookies pour accompagner (cf Marie), c’est du lourd. Il mérite qu’on s’y attarde.

    3 / Un grand merci à toi pour cette invitation à participer à cette « Party » (je n’utiliserai pas le vocabulaire pink de Gwaradenn ;-) ) de liens.
    Vu les commentaires que je lis à droite à gauche, et le volume de visites, ton teasing a parfaitement fonctionné.

    4 / Beaucoup de concordance dans les visions et analyse je trouve.

  • Léo, Blog PROPULSR dit:

    Merci encore de m’avoir inclus dans cette expérience.

    Tout a fait d’accord avec toi, le futur se profile et la vie privée se défile.

    Bonne idée la chaine intellectuelle / relai pour cette initiative. :)

  • Laurent dit:

    Je crois bien que Sébastien nous a planté… vous pouvez virer son lien.
    Pour JM, j’ai lu une preview de son billet, donc il a du planter sa programmation. Gardez son lien.

    Etant donné que je suis en transit, mon temps en ligne est restreint. Je reviendrai demain répondre en détails aux commentaires.

  • Jean-Marie Le Ray dit:

    j’étais resté à l’heure d’été…, mais si quelqu’un veut encore m’offrir la montre, je dis pas non :-)

    J-M

  • Seb dit:

    T’es le dernier que j’lis, j’me suis dis que j’devais garder l’organisateur pour la fin, je tenais à dire que cette initiative est plutôt intéressante et même à reproduire. Ce serait intéressant d’analyser les échos dans la blogosphère SEO pour y intégrer des participants mais j’imagine que t’as déjà eu l’idée :D

    « il est stupéfiant de jeter un coup d’œil en arrière et se projeter sur ce qui va arriver demain. » c’est surtout, pour ma part en tout cas, un exercice quasi-impossible à réaliser. Le seul futur modélisable de manière « censé » pour moi est le futur proche, les innovations majeures sont trop régulière et complexe, puis un exercice de style ne peut se faire que dans une large mesure, en tout cas pas de manière pragmatique. Donc finalement je suis pas allé dans cette direction dans mon article mais çà aurait pu être l’occasion d’en faire un gros paragraphe assez délire en fait.

    Comme je l’ai mentionné sur le blog de sylvain la tendance révélé par l’étude sur les mobiles m’indiquent, en sortant de notre concept actuel de la mobilité avec les téléphones portables, un développement mobile des interactions avec Internet et avec les moteurs de recherche. On peut facilement visualiser différents formes d’interactions qui seront forcément beaucoup plus interactives avec notre environnement direct (images, sons etc) et nos 5 sens. On peut considérer d’une certaine manière que le futur de la recherche c’est de la science fiction, au même titre que dans les années 20 un iPhone était de la science fiction.

    On peut imaginer par exemple des outils de recherche basé sur des systèmes de lectures génétique miniaturisés afin de faire des recherches de compatibilité entre différents partenaires potentiels, comme le propose sous une autre forme http://www.scientificmatch.com Si certains sont assez tarés pour faire des sites comme çà je n’ai aucun doute que d’autres feront un trucs ou en 2 temps 3 mouvements tu verras sur un petit écran « Compatible » ou « Incompatible » ou alors des résultats de recherche sur un site qui listera des candidats compatible :D

    Finalement l’avenir de la recherche au sens large je la vois pas forcément au travers d’un modèle type Google mais d’un niveau applicatif relié à n’importe quel bdd. J’ai vu un tas de participants à ton expérience synchronisé faire référence à Shazam, moi compris mais j’avais plus le nom en tete. C’est pas Google derrière et j’ai meme l’impression que la grosse machine qu’est Google deviendra de moins en moins souple dans des innovations de ce type à terme.

    Leur gros défis c’est d’être présent demain à des endroits qui n’existent pas encore et c’est normal que ca les préoccupent. Mais encore une fois j’ai l’impression qu’ils ont du mal à se détacher de certains modèles et que ca respire l’asseptisation leurs innovations future.

    Difficile de dissocier Google et Recherche pour des SEO :D

    Désolé laurent de ne pas avoir été synchro pour la publication, j’étais absent. Bonne idée en tout cas, c’est intéressant de confronter des idées de cette manière, sans concertation préalable entre les participants sur le sujet.

    @Sylvain J’ai eu une super montre à nawell c’est con :D Celà dit si vous m’offrez un rolex je prends :D

  • Seb dit:

    Merde je voulais dire : « ou alors des résultats de recherche sur un site qui listera des candidats compatible DANS LES PARAGES »

  • Gael dit:

    Moi je vote pour un moteur de recherche sans puce :)

    Je ne veux pas recevoir de spam pour acheter des nouveaux logiciels Windows Moins chers via mon cerveau ;)
    Gael

  • Sylvain dit:

    Moi qui me moquait de Seb et Jean-Marie en vous proposant une montre, Olivier m’a fait remarqué que je m’étais planté d’un an dans mon article. Alors sur ce coup et si vous le permettez, je vais faire profil bas, mais alors très très bas ;-)

    Seb, j’aime assez ton approche. J’y ajouterai d’éventuelles possibilités liées aux récentes innovations dans le domaine des hologrammes que l’on pourra un jour toucher.

  • Renaud Joly dit:

    Bonne idée que le bille synchronisé, comme je l’ai deja dit par email.

    Sur l’interface homme / moteur de recherche je pense qu’un pas est déjà franchi avec la voix. Le Nexus avec son double micro – afin de mieux vous entendre mon enfant – va clairement dans ce sens. Même si ce progrès n’est pas encore diffusé a grande échelle.

    Reste a voir l’impact que cela aura sur les recherches : Si je tape aujourd’hui plus rapidement « location ski Val Thorens » dans Google, probablement que dire « location de ski à Val Thorens » dans mon téléphone me semble plus naturel.

  • Christophe dit:

    Bonjour,

    pour reprendre le concept de la puce implantée dans le cerveau et le jour où la technologie le permettra (à moins qu’elle ne le permette déjà?), à l’instar de Google Wave, je ne serais pas étonné que GG offre l’opération chirurgicale à un nombre restreint de « privilégiés », pour créer le buzz.

    Je sais ça fait un peu scenario futuriste à la « Blade Runner » ou « Bienvenue à Gattaca », mais dans le concept, on en est pas loin.

  • jdo dit:

    je n’ai peut être pas assez regardé de films de SF, mais en fait ces hypothèses de « google directement commandé par le cerveau » ne m’intéressent pas beaucoup, en fait…

    j’essaie de ne jamais oublier que l’informatique est un outil, un outil infiniment puissant, mais qui doit rester un outil. ça me fait un peu le même effet qu’un marteau qu’on me grefferait au bout de la main, simplement parce que j’ai souvent besoin d’un marteau

    maintenant, il est vrai qu’il reste beaucoup de chemin à faire. je trouve qu’on utilise encore trop peu les R&D d’intelligence artificielle et de systèmes experts qui ont été mis au point dans les années 80. A l’époque, les ambitions étaient trop large (« reproduire le raisonnement humain ») et surtout les moyens trop faibles (le plus puissant des ordinateurs de l’époque ne devait pas être plus puissant qu’un iPhone aujourd’hui). du coup ces pistes ont été un peu trop décrédibilisées, alors qu’on aurait beaucoup à gagner à réexplorer ces pistes.

    par exemple, arriver à anticiper les envies, les raisonnements. c’est à la limite de l’étude psycho-sociologique, mais je suis fasciné de chercher à comprendre comment le cerveau humain peut faire des associations d’idées, par exemple.

    ou encore avoir un moteur de recherche auto-adaptif, qui apprend sans cesse de notre utilisation d’Internet. on sait déjà que Google flique et stocke toute notre vie, au moins qu’ils exploitent ces données pour autre chose que pour refourguer de l’adsense ;)

    en résumé, oui pour explorer un peu plus le cerveau humain et tenter de reproduire son comportement, mais certainement pas pour y loger une cochonnerie de capteur ;)

    apres, je reprend bien sur ton analyse pour réfléchir à des « interfaces utilisateurs » plus intuitives, en voiture par exemple, pour ne plus avoir à tripoter un GPS, et pour pouvoir avoir en permanence un accès à un moteur de recherche.

    sujet bien intéressant en tout cas, vous remettez ça bientôt sur un autre thème ? (ça m’interesserait bien d’y participer, même en « clandestin » ;) )

  • Bloguer ou ne pas bloguer » Olivier pas net dit:

    [...] autre Net : La recherche du futur – Billet synchronisé me voilà ! Papy « Doc » SF a échappé à cette expérience ! Ah : contrairement à [...]

  • Bilan des deux ans du moteur de recherche Quaero dit:

    [...] et le futur de la recherche d’information comme nous étions plusieurs à discuter lors du billet synchronisé. Certains théorèmes sont vraiment intéressants avec le Latent Semantic Indexing (LSI) en tête, [...]

  • poikk dit:

    Mais c’est du duplicate content :D

  • Evolutions du moteur de recherche Google dit:

    [...] nous serons toujours plus profilés et tracés. Tiens, les participants au billet synchronisé sur le futur de la recherche d’information n’avaient pas vu l’enjeu de la recherche sans chercher.  Pour ma part, j’avoue être [...]

  • Départ de l'organisation pour la deuxième édition du billet synchronisé dit:

    [...] pour un top départ prévu début septembre.Pour ceux qui n’avaient pas suivi l’événement du billet synchronisé, il s’agissait pour plusieurs blogueurs de publier en même temps sur un sujet commun. A ma [...]

  • Fabien dit:

    Au cas où, je serais ravi de participer à un prochain Billet synchronisé ;)

  • brty dit:

    Bravo pour cette initiative.
    Léo

  • pierreB dit:

    Et maintenant grâce à Google Instant, les résultats proposés vont devenir de plus en plus pertinent reléguant sans doute un peu les résultats issu du SEM

  • self prep dit:

    sur le fond, ton analyse est comme toujours intéressante, je te rejoins sur le fait qu’il n’est vraiment pas difficile de trouver l’info si on prend la peine de comprendre un minimum le fonctionnement du/des moteurs.

  • ccda dit:

    Et maintenant grâce à Google Instant, les résultats proposés vont devenir de plus en plus pertinent reléguant sans doute un peu les résultats issu du SEM