AccueilRéférencement ➟ Retour sur le SEO Campus 2013

Retour sur le SEO Campus 2013



SEO CampusLe conclave annuel du référencement vient de se terminer.

SEO Campus conforte son rôle d’événement phare du secteur et je repars toujours aussi ravi de l’expérience.

Voici mon récit de ces deux jours d’intensité maximale SEO spirit.
Tout s’est passé à 2000 km/h.

Conclave SEO

En tant que membre du comité éditorial, SEO Campus a démarré depuis longtemps dans la tête et les jambes. Ça fourmillait de rejoindre l’événement qui permet de prendre le pouls de la communauté.

Jour 1

Mon premier jour a été plutôt bizarre. J’ai mis toute la matinée pour faire 10 mètres de l’accueil au buffet. Chaque pas m’a permis de retrouver des amis et rencontrer de nouvelles têtes.

Au SEO Campus, tout commence toujours par Tai, pilier de l’organisation et première bise à l’entrée. Comment fait-il pour faire TOUS les événements SEO Camp ? Je continue avec Neil Mc Carthy  et toutes les bonnes volontés du comité organisateur. Mention spéciale au président, Philippe Yonnet, qui avait oublié ses cordes vocales au vestiaire. Le premier compère du comité éditorial que je croise est Renaud Joly. Plus tard, j’ai rencontré Laetitia Chessé et longtemps échangé avec l’ami Sylvain Peyronnet, mais j’ai loupé les autres membres du comité.

Direction la machine à café pour retrouver des piliers, tels que les Yooda Boys en full force. François Goube  et Dixon Jones, les Majestic SEO Boys, seront rejoins par les SEOreuses : Marie, Alexendra et Sandrine.

Je rencontre enfin IRL Eric Léandri de Qwant, qui m’annonce leur bonne idée d’avoir des places à l’année au Camp Nou et que je remercie pour l’open invit.

Le gang des référenceurs “aggressifs” débarque avec Paul Sanchez, Aurélien Delefosse et Mathieu Gheerbrant.

Je présente le gang à Eric. Première question de Paul au représentant de Qwant : “bon elle est où ta commande link: ?”.

Polo arrive aussi et grosse mention spéciale au jeune toulousain, avec qui j’ai terminé la fiesta du SEO Camp Toulouse 2012 et les deux soirées du SEO Campus 2013 (l’officielle et la post cloture). Celui là n’est pas loin de choper le titre convoité du roi de l’After SEO Party.

Kad est aussi arrivé de sa Bretagne et je rencontre enfin Raphaël Doucet IRL.

Zut, je viens de réaliser que la conférence de Laurent Peyrat est déjà presque terminée et je n’ai pas encore passé l’entrée. C’est mal de ne pas être là pour supporter les potes !

C’est donc au bout de 3 heures d’empoignades et d’embrassades, sans avoir encore réellement quitté l’entrée, que je suis arrivé au coeur de l’action, attiré par la foule sortie des conférences et les effluves du déjeuner.

D’ailleurs, j’avais déjà loupé les premiers rounds du repas pour filmer un podcast avec Franck Parienti.

Juste le temps de gober quelques micro desserts, pour apprendre que Paul et Aurélien veulent déjà me faire bosser pour notre conférence Negative SEO du lendemain. Nous quittons momentanément le SEO Campus, afin de nous cacher pour mettre en oeuvre nos piètres talents PowerPoint.

Argh, j’ai loupé la conférence sur l’analyse de logs par Jean-Benoît Moingt. Super d’avoir tout de même échangé « en vrai ».
Voir son podcast pour une petite idée du niveau.

Retour vers 16h30 pour voir la conférence sur le référencement local par l’ami Matthieu. Enfin, j’arrive au premier étage pour la première fois !
Le seul problème est que je me retrouve derrière la porte d’entrée, tellement la salle est gavée. La salle du fond est vraiment ma préférée en tant qu’intervenant, mais elle est clairement trop petite pour sa programmation.
Sans voir, ni entendre grand chose, j’étais quand même là en spirit man !

Par contre, je n’ai pas loupé le dépucelage conférencier de Raphaël Doucet. Je félicite l’intervenant pour son excellente prestation; Raph s’est très bien débrouillé avec un sujet piège, tel que l’authorship Google. Ne pas faire dans le tuto endormant et donner des infos sympas n’est pas aisé pour ce type de sujet. Chopez ses slides, s’il les met à disposition. En plus, la grande salle n’est pas la plus confortable depuis le pupitre. Les vibes émanant de l’audience ne sont pas aussi bonnes que dans la salle du fond. Ce n’était pas idéal de démarrer dans la plénière.
Je prédis que nous allons croiser Raph de plus en plus sur l’estrade et c’est une très bonne chose.

Dans le même temps, j’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver Yves Weber, un dinosaure du SEO, avec qui j’ai travaillé il y a presque 10 ans et qui trônait en bonne position, en haut des escaliers, avec son stand Efficient Call (super solution innovante à checker). Les Ranks Boys sont en face et je remercie le boss Cédric de m’avoir réservé un Tee Shirt XXL ! Tout le monde a compris que j’ai du mal à perdre les kilos gagnés pendant les fêtes.

C’est aussi le moment de découvrir IRL Julien Jimenez et faire la connaissance du phénomène Thibaut Trézières.

Il y a aussi Yakama qui tourbillonne avec son iPhone 5, à relayer l’event en vidéo. Bravo l’exploit de filmer, monter et partager 48h de SEO Campus via un smartphone ! En comparaison, j’avais pris tout mon matos, en prévision d’une multitude de podcasts, pour finalement repartir avec la seule vidéo filmée le matin avec Franck.

Plein d’autres noms me viennent à l’esprit, avec lesquels j’aurais aimé discuter plus longtemps, mais je vais arrêter là le premier jet de citations.

En effet, il commence à faire soif car c’est l’heure de l’apéro.

Alcoolémie ne rimant pas bien avec mémoire, je préfère m’abstenir de partir dans des citations embuées. Mention tout de même à Hervé et Xav, qui font toutes les soirées et ne boivent pas d’alcool. Mention également à El Chérubin, qui fait uniquement les soirées parisiennes et boit beaucoup d’alcool.
Comment non plus ne pas citer Florian Marlin, puisque le plus grand référenceur de France est tout de même venu à la soirée avec une épaule en vrac. Dire qu’on a tellement traîné pour faire un podcast, que son éditeur a fermé et que son livre est sold out !

Je n’ai pas compté les présents, mais la soirée annonçait 200 inscrits…
Encore une fois, vous m’excuserez si j’arrête les citations après 0,5 g/l d’alcool dans le sang, mais c’était toujours un bon moment de construire de vrais backlinks IRL, autour d’un verre.

Jour 2

Forward 9h30 le lendemain, pour la table ronde “Inbound Marketing”. J’avais laissé tard hier soir (ou tôt ce matin), au coin du bar, Emmanuel Benmussa, qui abandonnait la table ronde pour cause de rendez-vous client.

Ainsi, nous papotons choses du marketing avec Matthieu de MySEO (faut faire un site les gars), qui remplace Emmanuel au pied levé et Gabriel Dabi-Schwebel.
Le débat s’est bien déroulé, mais c’est toujours compliqué, pour un bavard comme moi, de m’en tenir au seul rôle d’animateur.
Enfin, j’espère que nous avons réussi un peu d’évangélisation sur le sujet. Il faudra que je fasse un podcast orienté inbound marketing pour étaler ma pensée, sinon je suis parti pour 5 000 mots de plus.

Impossible de louper LA conférence de la matinée avec Sylvain Peyronnet, qui nous désecte le Knowledge Graph. Ce type est énervant de pouvoir expliquer en 30 minutes des choses qui me prendraient 3 jours.
Vous pouvez avoir une séance de rattrapage avec le dernier podcast Sylvain Peyronnet, où nous évoquons le sujet. Ne manquez pas non plus ses slides.

C’est l’heure pour quelques picorades au déjeuner (je commence à rêver d’un gros sandwich).

Heureusement qu’Aymeric Bouillat  m’attrape pour rencontrer sa voisine de bureau @Résonéo, la superstar Ecribouille. Je n’ai pas osé demander un carnet dédicacé pour la prochaine fois.

Teddy Marie me rappelle notre rendez-vous Skype d’il y a un an et me présente Edouard Balé de Analytics SEO, qui me rappelle que ça fait plusieurs mois que je suis invité à teser leur tool.

Encore plein d’autres serrages de pognes et discussions rapides, qui sont plaisantes et frustrantes à la fois.

Le côté merveilleux de SEO Campus réside dans ces rencontres IRL. Malheureusement, c’est impossible de papoter avec tout le monde. Je ne sais pas si les discussions se comptent en dizaines ou centaines, mais les sourires et les échanges sont des gros coups de boost pour consolider l’impression que nous évoluons dans une communauté géniale.

C’est reparti pour les conférences avec Yves Weber, qui nous met l’eau à la bouche avec le potentiel du mobile. Yves est peut-être un dinosaure du SEO, mais il a encore la grosse patate pour faire de très bonnes présentations. Grâce à cette conférence, on sent bien la pression fulgurante du mobile, mais aussi notre tâtonnement pour en saisir toutes les subtilités.
Notre métier reste intéressant, en partie grâce aux variables qui s’insèrent dans le mix. L’évolution des usages du numérique me fascine en ce moment.

C’est dommage que Jérôme Etienne nous ait planté pour la conférence HTML5; surtout que j’avais poussé pour son intervention, qui était très attendue.

Niveau multimédia officiel du SEO Campus (Yakamama évoluant en pirate complet), Hasni est toujours au top avec ses photos, mais j’ai découvert un plateau TV, digne du 20h de Claire Chazal, pour démarrer SEO Campus TV. J’ai donc eu l’opportunité de passer par la moulinette à interview du SEO Campus aka Brice Olemy.

La journée se termine avec notre conférence sur le NSEO. Comme d’habitude, Paul est stressé. Du coup, comme d’habitude, son stress se répand sur Aurélien. Pour moi ça va car le stress de Paul m’arrive seulement au second niveau de la LinkWheel, derrière Aurélien qui prend un max de jus.

Nous avions décidé de laisser la langue de bois au placard, donc tout ce qui s’est dit lors de cette conférence s’auto-détruira dans la tête des participants.

Plus tard, j’ai appris que la conférence officielle Google, avec laquelle nous étions frontalement programmés, avait fait “flop”, tandis que la nôtre a fait “boum”.
J’avoue que c’est une grosse satisfaction d’avoir NSEO la conférence Google.

Sur le chemin de la sortie, je tombe sur Benoit de Pixmania. Encore toutes mes excuses d’avoir pris votre société en mauvais exemple, lors d’une conférence SMO. Vraiment, les autres ne font pas mieux et je compatis avec la situation actuelle.

SEO Campus c’est fini !

Enfin presque, car je retrouve quelques dizaines d’irréductubles échoués dans le bar de la soirée du jour précédent. Un apéro se conclut par un repas en compagnie d’une poignée de warriors : Ecribouille, Julien Deneuville, Jérome @Kiapp, l’énigmatique LaTomate et bien sûr Polo, le roi de l’After.

Un grand bravo à Résonéo pour avoir 2 représentants (Ecribouille et Julien) dans le dernier tableau.
Papa @5eg peut être fier de ses poulains.

Conclusion et impressions

SEO Campus est intense à tous niveaux. Revoir les anciens et rencontrer des nouveaux sont toujours la première satisfaction. Voir IRL des personnes qu’on cotoie virtuellement fait partie des gros atouts de la manifestation.

Parfois, c’est un peu surréaliste entre les pseudos, les avatars, les photos en ligne et la réelle identité. Surtout lorsqu’on te sort un “hey, tu n’as pas répondu à mon tweet d’il y a 6 mois”.

Bien sûr, le plus gros regret est de ne pas avoir eu l’opportunité d’échanger avec ceux que j’ai carrément loupé ou ceux que j’ai furtivement croisé.
Certaines absences nous ont manqué, mais ce n’est que partie remise.
Quoi qu’il y avait plein de nouvelles têtes cette année. C’est bien de renouveler le parc !

Aussi, je n’ai clairement pas assisté à suffisamment de conférences. C’est regrettable car tout le monde s’est donné du mal pour proposer un bon contenu.
D’un autre côté, c’est devenu impossible de réduire l’aspect social.
Bref, c’est un jeu à somme nulle.

L’Usine est un lieu sympathique et pratique, auquel nous sommes vraiment habitués pour entrer en conclave.
Cependant, oubliez de tenter une connexion WIFI et lorgnez les câbles Ethernet. La salle du fond (Cycle 1 cette année) était trop petite pour la plupart des conférences programmées.

Je regrette également d’avoir été trop crevé pour enchaîner avec TekNSEO . Un événement orienté dév manquait cruellement. Espérons que Beunwa réédite l’an prochain.

D’après ce que j’ai compris, le mois de juin sera fertile en événements SEO. Il y aura du SMX à Paris, du Beach SEO à Montpellier, du European Search Awards à Barcelone et peut-être du BH Camp chaispasoù.

Des apéros SEO fleurissent également au printemps. Je vais tâcher d’aller à celui de Toulouse en avril .

Ce bilet sera édité, en fonction des revues de l’event qui seront publiées, des rencontres qui me reviendront et des liens que j’aurais oublié.

Vous avez aimé cette lecture ?
Abonnez-vous à ma newsletter pour être le premier au courant de mes dernières trouvailles SEO, distillées uniquement par ce canal.



48 réponses dans “Retour sur le SEO Campus 2013”

  • Diije dit:

    Merci Laurent pour ce résumé vivant, et pour le petit lien, ça fait toujours plaisir :p

    Oui, Résonéo est partout, on nous le dit tout le temps, difficile d’assurer parfois.

    A bientôt pour un nouvel event !

  • Simon dit:

    Sympa ce petit compte rendu, j’ai apprécié les vidéos de yakamama qui permettait de voir l’ambiance depuis la thaïlande. Dommage que les conf ne soit pas retransmise en direct comme pour LeWeb !

  • Aurélien dit:

    Joli compte-rendu, je n’ai pas la foi pour en faire un.
    Désolé de vous avoir lâché vendredi soir, mais c’est la faute de Polo. ;-)

  • RaphSEO dit:

    Hello, joli et gros compte rendu qui traduit bien mon sentiment. (en plus accentué de mon côté n’ayant pu assister qu’au premier jour).
    Merci pour la petite note perso, oui mon dépucelage s’est bien passé pour ma part.
    Pour le reste, l’avenir nous le dira

  • MrTomate dit:

    Sympa le CR rocknroll
    En fait t’as pas assisté aux confs … ehh : /
    Allé, j’essaie de mettre un CR maison en ligne dans la journée.
    C’était sympa de te rencontrer dude
    (Merci pour le lien ; )

  • Marion dit:

    Merci bien pour ce retour, je suis en train de lire ceux des autres SEO et je dois dire que cela avait l’air bien sympathique.

    J’apprécie aussi que pas mal d’intervenants partagent leurs slides pour ceux (comme moi) qui n’ont pas pu y aller. C’est un bel esprit de partage.

    Au plaisir.

  • jessyseonoob dit:

    Ah ok, j’ai loupé tout ça :-)

    super compte rendu, heureusement qu’il y avait un peu des tweets pour suivre, même sinon on ne peut pas ressentir la forte ambiance dont yakamama nous a donné un aperçu avec ses vidéos.

    D’ailleurs le nseo de ta conf avec paul et aurélien sur celle de google s’est nettement ressentie sur twitter.

    Faut que j’y viennes un jour

    ;-)

  • Seg dit:

    Très sympa ce compte rendu, et merci pour la citation ! Je suis très fier de l’équipe en effet :) Surtout s’ils tiennent le niveau des afters ;)
    a + tard

  • Laurent dit:

    Je me joins aux remerciements et félicitations à l’équipe et aux intervenants ! Les 2 jours étaient vraiment top, et on a presque réussi à se poser pour discuter le coup ;)

  • Gabriel Dabi-Schwebel dit:

    Merci Laurent pour la mention,

    J’ai été ravi de te rencontrer.

    A ta disposition si tu souhaites que nous fassions ce podcast sur l’Inbound Marketing ensemble… Podcast où tu ne seras pas qu’animateur et où nous pourrions débattre à loisir…

    Bien à toi,

    Gabriel Dabi-Schwebel
    Fondateur de l’agence d’Inbound Marketing 1min30
    http://www.1min30.com

  • Korleon dit:

    Merci pour le petit BL et pour le retour du SEOcampus, j’aime ta façon d’être franc ;) !

  • Vincent dit:

    Sympa d’avoir fait un gros résumé de tes deux jours :) En effet tu était souvent très pris et il fallait prendre un ticket pour converser ! J’ai lâché l’affaire à l’apéro même si la conversation avec Dixon Jones avait l’air passionnante ;)

    Pour ma part, je penses que l’Usine est un coin sympa mais qu’aujourd’hui il va falloir se poser la question de la taille de l’évenement… On atteint le max et un événement SEO sans wifi ça tourne assez vite au ridicule (j’ai fait un audit SEO sur papier lors d’une clinique, c’est un concept…)

    Hélas, une question reste sans réponse, nous n’avons toujours pas trouvé comment tu fais pour écrire plus vite que ton ombre :p

  • Cédric dit:

    Pour ma part j’ai été complètement absorbé par la dernière conf du SEO Campus sur le NSEO … C’était couru d’avance qu’elle allait prendre le pas sur la conf Google … il aurait mieux valu intervertir les salles ;)

  • MrTomate dit:

    Me revoilà avec mon petit CR (et mes gros sabots ; )
    http://www.gozer.fr/petit-compte-rendu-seo-campus-2013/

    @Vincent C’est vrai qu’une conf « Web » sans wifi, c’est un peu dommage ..

  • loran dit:

    Voilà exactement ce que j’attend(rai)s d’un évènement réussi : pouvoir réussir à consolider les liens, en créer de nouveaux, réchauffer des anciennes, voir de nouvelles têtes : communiquer.

    Un bon SEO est celui qui sait communiquer.

    Ton compte-rendu est quasiment un exemple sur lequel je vais tenter de me baser à mon prochain événément : rencontrer des gens. Okay, rien à voir avec Meetic, juste, je voudrais voir les personnes avec qui je suis en contact à travers mon écran.

    Je tenterai de participer cette année à plusieurs rencontres, en espérant te rencontrer IRL (si tu as quelques instants, ce qui semble pas évident. Faut pas être une rockstar ni le 3ème meilleur référenceur de France !).

    J’ai pris ma place au SMX en juin. Faites-moi signe si vous y êtes :)

    Nota : j’ai agrégé une 10aine de compte-rendus et une 10aine de slides sur http://www.unpeudeseo.com/2013/03/16/recapitulatif-seo-campus-teknseo-2013/

  • Arnaud dit:

    Bonjour Laurent,

    Merci pour ce résumé vraiment complet (j’avais presque l’impression d’y être pendant un instant). En plus je vois que les échanges entre professionnels du SEO sont importants et c’est tant mieux.

    Merci à yakamama aussi pour ces vidéos, et rapidement mise en ligne plus !

  • Thomas Cubel dit:

    Merci pour ce retour, ça m’a permis de voir comment tout cela se passait. L’ambiance a l’air vraiment cool et on doit vraiment s’y plaire !
    J’ai hâte de pouvoir assister à un évènement comme celui-ci ! Mais il y a encore du chemin !

  • François dit:

    Salut Laurent,
    Bravo pour ta conf sur le NSEO (présentée également par Paul Sanchès et Aurélien Delefosse), qui montre à quel point il est possible de nuire à un concurrent ou un site « gênant »… ça fait toujours plaisir de voir des pionniers du SEO partager leurs anecdotes :)
    A bientôt

  • Xavier dit:

    Merci pour ce compte-rendu. Comme d’habitude avec ce type d’événement c’est en les lisant après coup qu’on se dis qu’on aurait du se bouger les fesses …

    En tout cas ils sont nombreux à avoir partager leurs slides … pas vous ?

    Rendez-vous dans un an alors car vu le succès (tous les compte-rendu remontent le fait que cela manquait de place) je ne doute pas une seconde qu’il y aura une édition 2014 !

  • arab dit:

    ola
    comment tu as fait pour ne pas citer Thibaut benet a l’entrée?
    une cape d’invisibilité ?

  • vtcreative dit:

    Un petit résumé de plus (depuis hier ça fleuri a une vitesse…), et on ne s’en plaindra pas. C’est sympa que vous tous vous relaiyez un maximum ce genre d’événements pour ceux qui n’ont pas pu y assister, bien qu’on s’en morde un peu les doigts quand même parce que ça donne envie! Peut-être l’année prochaine, en tout cas je l’espère. On attend le podcast maintenant ;)

  • kiapp dit:

    Sympa ce résumé et bien complet… avec le panorama des évenements mais aussi des personnalités qui font l intérêt de ce type de rencontres.

    ravi d’avoir partagé un bon restaurant chinois au coeur de montparnasse !! ;o) Merci a @gwaradenn et @Polo_Seo pour le plan ;o))

  • sirano2159 dit:

    Bonjour !
    Le compte rendu donne réellement envie d’y aller ! Mon seul problème est que je trouve en général les événement SEO bien trop cher…
    Mais vu toutes ses informations, je me demande si au final ce n’est pas un investissement plus qu’utile :)

  • Sylvain dit:

    Décidément, moi qui n’ai jamais le temps de rien je regrette vraiment de ne pas être venu.
    Il faut vraiment que je me dégage du temps la prochaine fois.

  • HeyWatch dit:

    « Le conclave »… :D tu m’as fait rire Laurent !! Comme tu le dis, je crois que le principal atout de ces manifestations est vraiment de rencontrer les personnes en chair et en os. Le plus gros problème du virtuel, c’est l’absence de contact, de discussion improvisée, en somme d’une réelle spontanéité.

    Je vois que tu as rencontre le RaphSEO, t’as pas du etre déçu ;)
    Je trouve que les events SEO se multiplient et c’est une excellente chose. Il y a tout récemment un AperoSEO sur Marseille et ce serait top de voir plus grand avec une réunion de plus grande envergure. La communauté SEO sudiste est forte !

    Merci encore Laurent pour ce résumé qui me fait d’autant plus regretter de ne pas avoir pu assister à la manifestation. Anniversaire et travaux dans min futur appart obliges…

  • Maximilien dit:

    Sympa ce résumé du SEO Camp qui avait l’air ma foi super intéressant, comme d’hab ! Je l’ai moi même manqué étant donné que je suis en Thailande… j’espère pouvoir être présent la prochaine fois ;)

  • Le Juge dit:

    Super retour merci…

    Il faudra que je me fasse violence un jour et que je me paye un billet aller/retour pour ce genre d’evenement – peut etre l’année prochaine si mes projets tournent bien -

  • PARIENTI dit:

    Ravi de t avoir revu.

    Le seocampus te permet de rencontrer de nombreux experts du SEO. Le Teknseo à été une réussite car nous avons parlé technique de referencement. Bientôt un emarketingevent avec des formations SEO et des ateliers sur des outils de referencement

  • Mr. Buzz dit:

    Un jour peut être, j’aurais une utilité à participer à ce genre d’event… Pour le moment, ça serait juste une raison de ne pas manger. r_r

  • Yves Weber dit:

    Hello à tous, merci Laurent pour la citation, on en reparle dès que la beta de Efficient Call est prête dans quelques semaines.

  • MoteurZine dit:

    Il y avait beaucoup de beau monde que j’ai manqué… bah, ça sera pour l’année prochaine.

    Par contre, côté dinosaures du SEO, à croire que l’extinction est programmée, à part Yves et Olivier, il ne semblait pas en avoir énormément.

  • Marie dit:

    @Moteurzine : si les dinoseo étaient bien là mais à nos âges avancés, on a la vue qui baisse et la mémoire qui n’est plus aussi efficace qu’avant. Du coup on ne s’est pas vus / reconnus :D

  • MoteurZine dit:

    Mais on n’est pas si vieux que ça, Marie… enfin, c’est que je répète régulièrement à mon fils et je suis sûr que tu dois faire pareil, que nous devons tous faire pareil.
    ;)

  • Jonathan dit:

    Laurent,
    ton compte rendu me pousse à me demander pourquoi je n’ai participé à aucun event SEO… ça à l’air d’être une vraie mine d’or autant pour les infos que tu peux y glaner que pour les rencontres que tu peux y faire… Et puis avoir la possibilité de voir les SEO français en vrai, c’est un argument de plus !

  • Yves Weber dit:

    @moteurzine j’y étais c’est vrai mais je ne fais plus de SEO désormais en +, mais j’étais franchement ému de revenir dans ma famille d’origine, cela ne semble rien mais quand on y a passé 15 ans, qu’on a commencé le SEO pro (et payé pour cela) avant même l’apparition de Google cela fait quelque chose… c’est comme ces musiciens qui ont connu la musique avant Elvis Presley…

    D’ailleurs je vais fêter mes 15 ans de Web début avril, j’y pense beaucoup ces temps-ci je ferai quelques articles sur mon parcours.

  • Théodora dit:

    J’ai beaucoup aimé ce résumé. Très intéressant à lire. C’est vraiment dommage que je n’ai pas pu m’y rendre.

  • Valentin dit:

    Très beau petit compte rendu de ces 2 jours « 100% SEO » ! Je vais essayer d’aller faire un tour à Toulouse pour voir, mais je me tâte encore sur la question…

  • Elliott dit:

    Un joli programme et de belles rencontres ! Faudra que je me bouge le cul la prochaine fois pour venir vous voir.

    Rien qu’à voir le succès qu’a aujourd’hui le SEO Camp, bientôt faudra booker un stade tellement on sera nombreux ;)

    Merci Laurent pour cette excellente présentation de l’évènement, y a pas à dire, ça donne envie d’y participer !

  • naruto dit:

    C’est sympa d’avoir le déroulement de l’évènement de cette manière, presque minute par minute, avec un peu d’imagination on s’y serait vraiment cru entre rencontres, brouhaha et conférences. Définitivement il faudra qu’un jour ou l’autre je fasse le déplacement.

  • Plop 75 dit:

    C’est un article très intéressant à lire, Merci Laurent pour la présentation de cet évènement, j’ai déjà envie d’y participer !

  • Plop 75 dit:

    Waw génial, vous m’avez mis à réfléchir pourquoi j’ai jamais participé à aucun évènement SEO… ça pourrait être une occasion pour que je vois les experts en SEO de vrai!

  • Valentin dit:

    C’est bon, j’ai fait mon choix, je pars à Toulouse ! J’espère pouvoir rencontrer des pros (comme toi Laurent) pour avoir quelques petits conseils et astuces !

  • gab dit:

    Merci ça donne une idée de ce qu’on pourrait apprendre dans ce genre d’évènements.

  • Vivi dit:

    Merci beaucoup pour ce compte-rendu, on voit vraiment à quel point le niveau des SEO est haut! Ca fait rêver de pouvoir atteindre ce niveau un jour !

  • Julie dit:

    C’est la première fois que je participais à cet évènement et je n’ai pas été déçu. J’ai pu entre autres assister à la conférence d’Alexandre Santoni sur la gestion de réseaux de sites SEO. J’ai appris beaucoup de choses. Dommage que nous ne nous soyons pas croisé cher Laurent !

  • Céline dit:

    C’est vrai qu’une retransmission en direct pour les gens qui ne peuvent pas se déplacer serait une bonne idée ! Très intéressant à lire ce compte-rendu car il est vraiment très détaillé ;)

  • Vio dit:

    Il faut tout de même avouer que le SEO campus de cette année a atteint un niveau tellement haut que l’on en parle un peu partout sur la toile. Et tous les référenceurs en herbe auraient aimé y être pour apprendre des seniors.

  • Idée dit:

    Avec toutes ces conférences et tous ces gens que qu’on doit croiser, anciennes et nouvelles têtes, je comprends bien que ça soit passé à 2000 à l’heure! Deux jours c’est peut-être un peu court pour un programme aussi dense, peut-être que le faire sur trois tout en gardant le même nombre de confs permettrait de pouvoir mieux gérer son temps?