AccueilMoteurs de recherche ➟ Bing Scroogled #WTF ?!

Bing Scroogled #WTF ?!



scroogledDonc, si je résume, Bing se met en colère parce que Google Shopping devient payant.
Franchement, Bing devrait éviter les coups d’éclats activistes anti-Google.

Avec l’opération Scroogled, non seulement c’est l’hopital qui se fout de la charité, mais surtout c’est très maladroit.

Merci Bing de nous avertir que Google a vendu son âme au diable. Sauf que ressortir le vieux slogan googlesque “Don’t Be Evil” fait cheap comme argument.

Ensuite, la récupération du terme “Scroogled” fait super cheap. C’est un recyclage du concept scroogle.org de Daniel Brandt, qui offrait des résultats de recherche Google « propres », via proxy, empêchant l’espionnage du vilain cookie.

Bing n’a pas attendu que le cercueil de scroogle pourrisse, puisque le moteur a fermé début 2012, après 9 ans de militantisme.

En plus, j’aime bien Daniel Brandt.
C’était le plus virulent à dénoncer les mauvaises pratiques de Google et c’est dégueulasse de lui avoir DDosé la bouche. Je n’ai même pas trouvé de quoi lui faire un backlink !

J’ai aussi appris qu’une nouvelle par un certain Cory Doctorow portait ce titre.

Ce qui me dérange dans cette campagne est la tonalité militante de traviole et la créativité affligeante. Ce n’est pas le style de Bing et ça se sent.
C’est un peu comme si Mireille Matthieu faisait du rap…

Pour ceux qui n’ont pas suivi, se faire “scroogled” signfie “se faire baiser par Google”.  Ça sonne bien chez Daniel Brandt, mais vous imaginez Mireille Matthieu en train de chanter Fuck Tha Police ?

Plus concrètement, Bing est coupable des mêmes vices que Google.

Danny Sullivan a réalisé un démontage en règle de Bing.
Je vous épargne la traduction/paraphrase du billet, mais Danny a chopé Bing en flagrant délit de nullité marketing et commerciale.

Toi Microsoft

Déjà, si tu es une société comme Microsoft, épargne nous les leçons d’activisme contre un concurrent. Nous sommes cons, mais faut pas exagérer.

Remarque, heureusement qu’ils n’ont pas opté pour le faux militantisme underground, car ils sont trop cons pour réaliser une telle opération, sans se faire choper le pantalon baissé.
J’imagine le tableau d’un site Web dénonçant les méfaits de Google, comme le faisait Daniel Brandt sur le défunt GoogleWatch.org.
Puis en regardant le WHOIS, on remarque un enregistrement au nom d’une boite de comm qui bosse pour Bing.

Non, Bing tu n’est pas {révolté|branché|activiste|underground|militant}.
Ta société c’est Microsoft et tu n’as pas dans les gènes de réaliser une opération Scroogled réussie.

En clair et sans décodeur, Bing n’a pas la légitimité pour aborder ainsi le problème Google Shopping.
Encore mieux, je ne suis pas persuadé que ces revendications soit un moyen efficace de prendre des parts de marché.

Google Karma

Pour finir, oui c’est crade ce que fait Google – comparateur de prix payant y-compris.

Cependant, c’est leur moteur et ils ont le droit de changer d’avis. Heureusement pour eux que les fondateurs de Google ont changé d’avis, car ils n’auraient jamais créé le moteur et encore moins gagné une tune.

Pour rappel, Larry Page et Sergei Brin voulaient vendre leur techno et la publicté en ligne était l’insulte suprème.

Vous avez aimé cette lecture ?
Abonnez-vous à ma newsletter pour être le premier au courant de mes dernières trouvailles SEO, distillées uniquement par ce canal.



8 réponses dans “Bing Scroogled #WTF ?!”

  • Olivier (pas lui, ni lui ni lui !) dit:

    Il est en effet un rien risible que ce soit MS qui jette la pierre à GG sur ses pratiques. Comme on dit, l’hôpital, la charité … tout ça quoi !

    Mais d’un autre coté, je suis tellement excédé par le comportement de GG qui continue à s’afficher sans vergogne comme le bon moteur de recherche bénévole auprès du grand public et continue de piétiner littéralement la neutralité du web en douce de l’autre coté que toute mise en avant de ces pratiques, quelque soit celui qui s’en charge, me semble profitable pour le bien public. Et là, MS ne s’adresse pas à ceux qui connaissent un tant soit peu le monde du web mais plutôt à la célèbre ménagère de moins de 50 ans qui continue à croire que TF1 fait de l’information et que Google est une association à but non lucratif. Dans ce sens je loue cet effort de démocratisation de la vérité.

    Un détail pour terminer : MS est une entreprise détestable, mais elle assume son statut, alors que GG le devient tout autant (je pense même bien plus sur certains points) tout en se revendiquant blanc comme la pureté … et ça c’est c’est vraiment insupportable !

  • Emile dit:

    Tout est bon à prendre pour dénoncer GG.
    Le porteur du message n’est pas le mieux choisi et on ne peut pas nier que l’attitude de GG va de pire en pire.
    Je trouve aussi ça insupportable!

  • Stevialis dit:

    Il n’empêche qu’aujourd’hui Bing est bien plus crédible niveau SERP, Google fait n’importe quoi… Niveau utilisateur ça commence à se sentir et il suffit de tester pour s’en rendre compte !

  • Tony dit:

    Oui c’est ridicule ce denigrage. Bing ne vaut pas lieux que gg

  • Black Hat Seo dit:

    Dénigrer un concurrent pour prendre des parts de marché a toujours été un mauvais plan et surtout de la façon dont tu le soulignes, ça m’a fait sourire.

  • Arthur V. dit:

    Bing s’est peut-être inspiré des élections présidentielles USA car on voyait des publicités très violentes contre les candidats.

  • Lightonseo dit:

    Bien joué,

    Bing/Microsoft une attitude « subersive » qui sonne carrément faux ! …

    D’ailleurs des commentaires les rappellent à l’ordre sur leur propre site :

    http://www.bing.com/community/site_blogs/b/search/archive/2012/11/28/holiday-shopping.aspx

  • Le Juge dit:

    Ah oui ca sonne faux – Quand on s’appelle microsoft on ferait mieux de ne pas jouer les donneur de lecon du web…