AccueilRéférencement ➟ Je ne suis pas le meilleur référenceur de France

Je ne suis pas le meilleur référenceur de France


meilleur référenceur de FrancePour être franc, le bad buzz autour du classement « meilleur référenceur de France » du JDN commence à me gaver.

Nous sommes tous assez sereins pour savoir que le titre de « meilleur » n’est pas pertinent. Cela n’est pas la peine d’en faire des tonnes.
Après, ceux qui communiquent (sans même parler des élus) car il paraît que notre visibilité serait sans rapport avec nos compétences.

Même si un prix ne porte pas l’appellation de « meilleur », cela reste subjectif et ne veut pas dire que l’élu écrase les autres (pensez Oscars, etc.). Remplacez « meilleur » par « star » si ça vous chante, mais où est le problème avec l’idée du vote pour élire un classement ?

Le JDN a demandé à sa mailing list de voter et basta. C’est tout ce que ça veut dire. Nos pairs ont voté et voilà le résultat.

Cela va trop loin, lorsque le sentiment qui ressort est que les SEO « communiquants » font de l’ombre aux valeureux travailleurs silencieux, qui ne déméritent pourtant pas.

Mon ressenti actuel est que certaines réactions contre l’initiative du JDN sont largement plus débiles que le classement lui-même. D’autres réactions m’ont bien fait rire, mais elles sont anecdotiques, par rapport au torrent de critiques.

Pour n’en tacler qu’un, je vais prendre de face Raphaël Richard. Ses commentaires chez Marie (ici là  et ) font ressortir une aigreur maladroitement dissimulée, mais surtout il carrément pris la peine de construire un site anti-classement JDN.
Vraiment ?

Il y a bien aussi Loran qui lance un anti-concours du « plus mauvais référenceur ». J’aurais préféré quelque chose de plus subtil, mais bref…
Think Positive mec !

Tiens, cela faisait un bail que je n’avais pas taclé Marie. Je n’ai rien contre son billet, mais elle part en sucette en dénonçant le sexisme du JDN dans les commentaires chez Olivier.

Nous sommes au-delà du troll, tout cela devient débile. Vu la violence des réactions et surtout le niveau d’hypocrisie, je me demande si ça vaut la peine de partager autant. Je pourrais en faire 100 fois moins et toujours m’en porter aussi bien commercialement parlant, alors à quoi bon ?

Par contre, ce classement a eu le mérite de mettre à jour des aigreurs profondes de certains. Qu’ils soient meilleurs à communiquer ou alors qu’ils (re)partent dans leurs trous. C’est binaire comme raisonnement, mais les critiques du #JDNgate ne volent pas plus haut.

Cracher sur le classement #JDNgate est trop facile. Bougez vous pour être aussi réputé qu’Olivier Andrieu et vous aurez une légitimité pour remettre en cause son titre.

Je préfère me recentrer sur les boutades de mes amis François Houste et Sylvain Peyronnet. Tout est résumé dans ces deux citations humoristiques, mais qui détiennent le cœur de la pensée commune.

meilleur-referenceur-france

 

meilleur-referenceur-france-2

La propension à la visibilité dérange ?

L’envie de pondre un billet m’est venue en lisant celui d’Abondance. Pour être poli, ça me troue le cul de lire les remerciements d’Olivier Andrieu qui se confond en excuses d’être élu sur le plus haute marche.

Olivier est Ze Pape Of SEO. On serait encore à expliquer les bienfaits du référencement, si ce n’était pas pour son énorme travail d’évangélisation.
Certaines remarques que j’ai croisé à son sujet, suite à cette élection, sont carrément méchantes et je vais me passer de les citer.

Si vous n’avez pas la visibilité d’un Olivier Andrieu, restez dans votre grotte, mais ne venez pas prétendre qu’il ne mérite pas. Je ne vais pas m’étendre sur les autres (merde j’en fais partie), mais chacun donne sans compter le ROI.

Lorsqu’un acteur gagne l’Oscar, il n’est pas « meilleur » que les autres. Pourtant, c’est lui qui porte la couronne et on ne remet pas en cause la légitimité d’un tel classement, aussi subjectif soit-il.

Je pourrais aussi la jouer cool et m’abstenir de ruer dans les brancards. Comme Olivier, je pourrais me confondre en humbles excuses, mais après tout fuck.
Peu importe si on me reproche encore d’écrire des gros mots, mais le mouvement anti-classement #JDNgate va trop loin.

Surtout, ce faux prétexte que les élus sont les plus aptes à choper de la visibilité m’agace. Étant donné que notre métier consiste à apporter de la visibilité aux sites Web, cela me semble tiré par les cheveux de nous reprocher un effort pour nous-mêmes.

Tant pis si ceux qui ne partagent pas ou communiquent sans succès sont tout autant méritants que les plus visibles.
Nous sommes sur le pont, en plus du boulot, pour tenter d’apporter un plus à la communauté. La place est libre pour en faire autant. Si vous n’arrivez pas à percer, je suppose que cela ne vous rend pas plus mauvais en référencement, mais ne jalousez pas ceux qui y arrivent.

Maintenant, s’il y en a un seul qui accuse les personnes élues par le classement JDN d’être une certaine visibilité dans un seul but mercantile, alors ceux qui m’ont trouvé malpoli à l’égard du blogueur anonyme défonceur de Qwant n’ont encore rien vu.

Donc oui nous sommes meilleurs. Cela fait 20 ans qu’Olivier se défonce à partager et cela le rend meilleur que n’importe qui d’autre. Il n’est peut-être pas meilleur référenceur qu’un employé d’une agence, mais il a clairement le truc en plus qui fait que sont trône est largement mérité.

C’est nul de gâcher son titre comme vous le faites. Il doit y avoir deux malheureuses félicitations sur Twitter et dix sur son blog pour des hordes de critiques.

Bravo Olivier, c’est toi le meilleur, ainsi qu’à Paul, Philippe et David. On a tous donné suffisamment pour être fiers d’être élus par nos pairs, sans avoir à nous soucier de toute cette bouze qui gâche la fête.

Bien sûr, merci à tous ceux qui ont voté pour moi. Je suis honoré et même gêné. En fait, je crois savoir mieux avaler les critiques que les compliments.

Autre lecture intéressante

Vous avez aimé cette lecture ?
Abonnez-vous à ma newsletter pour être le premier au courant de mes dernières trouvailles SEO, distillées uniquement par ce canal.



79 réponses dans “Je ne suis pas le meilleur référenceur de France”

  • Rémy Bigot dit:

    De toute façon, cherchez pas, le meilleur SEO de France il est là : http://www.laurentbourrelly.com/blog/1365.php

    🙂

  • loran dit:

    Bonjour Laurent

    je pense que le problème n’est pas situé au niveau des 5 lauréats. Peu importe qui pense quoi de qui, quelles sont les amitiés ou les rancoeurs entre certains groupes (qui se sont formés au cours des différents concours de référencement de ces dernières années).

    Les 5 lauréats sont certes des personnes médiatiques – et là, il ne faut pas s’excuser de cela, communiquer fait partie de la panoplieu du « bon » référenceur (ou marketeur, ah non, je vais me faire taper), mais ces 5 personnes sont des personnes reconnues depuis un bail. Si elles n’avaient pas une certaine valeur, une certaine qualité, elles auraient disparu du circuit, telles les personnalités furtives moitié-mytho, moitié-bonimenteur qui s’épuisent telle une étoile filante.

    Non, le problème -à mon sens, et malgré tout, ça retombe sur les lauréats malgré eux- c’est la méthodologie du Journal du Net qui a préféré un moyen simple de faire du buzz -et il y a réussi- au détriment d’une analyse, d’un sondage consistant, bien organisé, réfléchi (oui, ça n’a pas été suffisamment réfléchi à mon avis).

    Ce qu’attendaient les gens, c’était un sondage de fond, bien construit. Ce n’a pas été le cas. Comme le dit Marie : un simple papier pour faire du linkbaiting. Et ça a marché. A fond.

    voilà pourquoi la curée s’est emballée.

    ps : je reste positif, tu le sais, j’ai juste profité, comme je le dis ailleurs, de la vague médiatique. Aucune animosité de ma part. Je pensais avoir été un peu plus subtil que ça. Apparemment pas assez. A la truelle.

  • Vincent dit:

    Mon point de vue à 2 francs sur ça :

    Les référenceurs sont des faux culs.

    Le JDN a fait ce qu’on appelle dans le domaine un blogger outreach. Si vous ne connaissez pas c’est qu’il vous manque encore des notions en SEO/webmarketing mais bref, c’est une technique qui est préconisé par des agences SEO pour les gros sites à fort trafic.

    Le but est d’atteindre les bloggeurs sur une question qui les intéresse, un dénominateur commun parfois difficile à trouver et qui change selon le secteur. Parfois/Souvent, citer « le meilleur + nom/objet/site/produit/marque » est souvent utilisé.

    En gros : on crée une relation, on crée une émulation dans une communauté et enfin on récupère lien et trafic. Bref, un moyen SEO qui couvre pas mal de choses.

    Ca marche, puisqu’il y a eu des votes. Ca marche puisqu’il y a eu des signaux sociaux et ça marche car il y a sûrement eu du trafic.

    Je suis SEO, j’utilise cette technique. Si j’étais en agence, j’utiliserai cette technique et je la préconiserai et je ne suis sûrement pas le seul.

    Voilà pour la forme. Pourquoi les SEO gueulent sur une technique qui marche ? Pourquoi ne pas reconnaître que le JDN a réussi son coup ?
    Encore une fois le melon des SEO s’attarde trop sur le fond et ils en oublient la forme.

    Le JDN a réussi son coup et personnellement je vois plutôt cette technique comme un exemple. Bravo à eux.

  • Gary Le Masson dit:

    Je valide complètement ton point de vue.

    Je suis référenceur (jeune et pas forcément connu) et ce genre de classement me motive a être encore meilleur…

    Donc oui… faire un Bad Buzz parce qu’on est pas dans le Top 5… ya que 5 places les mecs… restez cool !

    Bravo donc au Top 5 et sans doute au millier derrière qui cherche tous les jours à faire un Bon taff !

  • Marie dit:

    Tout d’abord merci pour le lien 🙂

    Ensuite s’il y avait un concours pour déterminer la meilleure fouteuse de merde, je pense qu’on serait à égalité tous les 2.

    J’espère que tu as bien compris que je n’ai rien contre les personnes qui sont dans le classement, d’ailleurs elles n’ont rien demandé 😉 et que c’est bien contre le JDN que j’en ai.

    Enfin, tu peux me tacler tant que tu veux mais tu sais très bien qu’il y a de la vérité dans ce que je dis, si tu avais reçu un mail pour te demander de citer LA meilleurE SEO de France, aurais-tu écrit le nom d’un homme dessus ? Sois honnête, la réponse est non. Mais ce type de sexisme est ordinaire et nous les femmes sommes habituées à tout ça.

    J’attends le générateur de « meilleur SEO de France » promis par Aymeric !

  • Christian dit:

    Laurent, si tu avais été élu, par tes pairs, comme 3e meilleur réchauffeur de pizza du métier, cela ne t’aurait pas paru bizarre ?
    Tu réclamerais sans doute d’être plutôt reconnu par ce que tu apportes dans le métier au lieu que l’on s’intéresse qu’au réchauffage de pizza ?

    D’une certaine façon, le JDN NIE ce que vous apportez réellement à la communauté en détournant l’attention et en vous collant un titre qui n’a aucun rapport avec la qualité de votre investissement sur la toile…

  • Marie dit:

    @Gary : je crois que tu n’a pas lu mon billet pour écrire ce que tu viens d’écrire. Personne ne fait un badd buzz pour son absence dans le classement. Le problème n’est pas là. Le problème est dans le titre du classement. That’s all.

    @Christian : non mais réchauffer la pizza c’est à la femme de faire ça non ?? Va pas commencer les classements où on peut espérer percer nom d’une balise meta !

  • Elannu dit:

    Ah mais je savais même pas qu’il était déjà parût ce classement… merci pour le billet récapitulatif 😉 Mais c’est qu’en plus il est pas du tout débile ce podium!… 😀 je suis fort étonnée, c’est pas du tout la liste et l’ordre que j’aurai pensé trouver sur ce JDN, j’avais un gros à priori là. Bravo à tous les gagnants! c’est clair, évidemment, là on a les meilleurs SEO de France 🙂 Je pense que ce qu’on peut lire dans les résultats, plus que la performance technique du référenceur, c’est surtout son sens du partage qui est récompensé, ce qui est une excellente chose, et ce qui montre aussi qu’il y a une réelle communauté maintenant dans ce métier chez nous, c’est sympa 🙂

  • seophilius dit:

    JDN a semble t-il bien réussi son « buzz a BL », sans prendre garde de ce qu’il en découlerai pour certaines personnes, mais c’est comme pour tout il faut savoir faire la part des choses.

    Qu’il y ai des incompréhensions, des jalousies c’est humain après tout, mais il faut savoir reconnaitre le travail et l’investissement personnel de chacun sans jalouser les gens de qui parfoit on peu en retirer des échanges humains profitables à tous.

    Bon on est pas au pays des bisounours, certes, mais si les gens avaient un peu plus de respect les uns pour les autres ceci n’aurait pas lieu d’être.

    De mon côté j’ai toujours du plaisir à lire tes articles et j’en tir d’ailleurs toujours du positif (ainsi que ceux de nombreux autres SEO), cela fait avancer tout le monde et c’est ce qu’il faut en retenir.

    David.

  • Papy Spinning dit:

    A cause de son intitulé, ce classement n’a pas plus de valeur qu’un sondage de tabloïd. Ca n’a tout simplement pas de sens. Tu cites fort à propos Sylvain d’ailleurs, la messe est dite.

    Ceux qui composent ce classement ne sont pas en cause, leur auto-promotion obtient les résultats voulus après tout. Quitte d’ailleurs à raconter des inepties sur le « SEO sémantique » comme le fait le 4ème d’ailleurs mais passons, le Marketing est tout puissant, il est la règle.

    Le problème tient d’avantage à la démarche du JDN et je ne suis pas d’accord avec toi sur sa légitimité. Ils font de la merde pour faire du trafic, point barre.

  • Rudy dit:

    Faut voir le bon coté des choses, de jolis contrats vont découler de ce contest! 🙂
    Bravo aux seo les + populaires de france!

  • Sylvain (AxeNet) dit:

    Rhôôô mais flute zut 🙂

    Vous les méritez vos places ! Et c’est tout !

    Olvier aura longtemps été mon maitre à penser, Toi j’adore nos échanges et tes articles (ils m’aident bcp à me remettre en question), Paul est une légende (il faudrait juste qu’il se rase parce que ses bisous piquent), David n’aurait pas amené son agence ou elle est sans talent, et Philippe est à mettre aux nues pour ses actions (Seocampus).

    Alors le bla bla autour, on s’en fout.

    Bon, j’avoue que je n’ai pas voté pour ne pas être en porte-à-faux avec ma conscience (voter pour moi) mais sinon, telle qu’était posée la question, je n’avais pas de candidat désigné, pour moi, les meilleurs sont ceux qui sont devant moi sur les requêtes pour lesquelles je me bas.

    Et puis sinon, quand je vois qui commande du Baume Referencement, vous êtes tous parmi les plus fidèles clients. Même quand vous bidonnez vos noms je reconnais vos adresses de livraison, alors le meilleur, c’est le Baume ! 🙂

  • jessyseonoob dit:

    Félicitations !

    C’est comme le concours miss france, on peut pas dire objectivement qu’il y a des moches, et s’il y a des moches, c’est que les autres beautés n’ont pas voulu participer au concours. En tout cas ça fini par une miss et des dauphines.

    Là le vote, c’est sur des candidats qui ne se sont pas présentés, on peut donc dire, c’est pas bien, c’est quoi le critère, et blabla. On pourrait dire pareil de toute remise de prix quelle qu’elle soit.

    Mais objectivement on ne peut pas dire qu’aucun du classement n’a pas sa place. C’est comme, votez la personnalité préférée des français.

    Si l’objectif du JDN était de faire sortir des seo de l’ombre, c’est réussi, tout le petit monde du SEO s’exprime. C’est super, ça fait d’autre gens à découvrir, dans les commentaires, et d’autres choses à apprendre.

    Si je connais rien au référencement, je me demanderais par où commencer et avoir des noms peut aider le débutant, (bon il aurait du mal avec les techniques de Paul quand même), à partir de là, il pourrait reconstituer une liste de SEO à suivre. En fait c’est ce que j’ai déja fait.

    Par contre que chaque élu doive se justifier pour une élection à laquelle ils ne se sont pas présenté, j’admire l’exercice, c’est comme « désigné volontaire » 🙂

    Et encore bravo à olivier, à paul, à Philippe (elle est devenue quoi carole ? ), et david.

  • KRIS3D dit:

    C’est de la pure jalousie de ne pas avoir glané un backlink et de la notoriété, bien éphémère certes.

    Je vous parie que ce genre de classements va fleurir sur les sites abordant la même thématique dans les semaines à venir…

    Keep going Laurent !

  • Korleon dit:

    Shit moi qui pensait que c’était Seolius le meilleur de FR me serait-je trompé ? 😉

  • Marie dit:

    Je crois que tu as fais dévier le véritable problème Laurent, personne ne remet en cause les noms présents dans ce classement et personne n’a rien contre vous.

    Le véritable problème c’est le nom de ce classement et l’idée même qu’un classement puisse être possible. J’attends d’ailleurs que le JDN nous sorte un classement des meilleurs rédacteurs de France ou des meilleurs développeurs de France juste pour voir 🙂

    Hé les gens, vous lisez un peu ou pas du tout ?

  • otassel dit:

    A part ça, je le trouve bien le thème du site lemeilleurreferenceur.com 🙂

  • Clarisse C. dit:

    Pour les néophytes tels que moi, ce classement aura eu au moins un impact positif : découvrir des blogs SEO que je ne connaissais pas encore, pour les jeunes qui débutent, c’est toujours ça de pris. Et puis il n’y a pas à s’excuser d’être « élu », même si les critères laissent à désirer.

  • Louis dit:

    C’est vrai que le JDN a trouvé un excellent moyen de faire du trafic et un bruit social monstrueux.
    Mais je trouve dommage que la situation entraine un bad buzz.
    Surtout le côté conflit ou pilule mal digérée, de toute façon, au fond celui qui établit notre classement c’est avant tout Google, le ROI qu’on dégage, définitivement pas JDN.
    En tout cas je félicite les 5 élus qui de toutes façon méritent tous une bonne place dans le monde des référenceurs et ça personne ne pourra dire le contraire…..

  • deherve dit:

    Salut,

    Par rapport à moi, vous êtes tous de très bons référenceurs et avez tous plus d’une corde à vos arcs et donc méritez vos titres et le classement est certainement trop court, car il y a beaucoup de bons référenceurs et j’apprends de tous, en lisant vos sites.

    Au passage, je n’ai même pas passé plus de trois secondes à lire ce classement dans mes flux, car pour moi, cela ne voulait pas dire grand-chose, vu la diversité du métier de référencer.

    Félicitations à tous et aux autres aussi.

    Hervé

  • Arnaud dit:

    Comme quoi, le plus simple, c’est de rester discret et de gérer tranquillement son réseau de sites et de gagner sa vie avec (quand cela est possible)…

    Je pense que tout le monde est d’accord pour dire que ce classement n’a pas lieu d’être. JDN a juste eu envie de buzzer un peu. C’est probablement positif pour eux puisque leurs lecteurs novice en SEO vont se ruer sur ce classement… ce qui est légitime dans un sens car les premiers de ce classement sont bons sans aucun doute, mais cela fait trop facilement oublier tous les autres bons SEO, le problème est simplement là.

    Tout les SEO sont d’accord finalement à ce sujet, certains l’expriment juste à leurs manières de façon différente (concours mauvais référenceur, article coup de gueule…etc)

  • auto-entrepreneur dit:

    En même temps beaucoup de référenceur ne se font pas connaître… ça me fait penser au guiness des records enregistrant l’homme le plus grand au monde.. il y a forcément quelque part un type plus grand lol 😉

  • lereferenceur dit:

    Etant donné qu’on ne connait pas le travail de chacun, il est impossible de faire un meilleur référenceur.
    On pourrait avoir le meilleur logiciel qui traitent toutes les données de chaque SEO avec le positionnement de leur client, les mots clés définis, la concurrence, etc… Ca ne serait pas fiable. Le SEO ne se définit pas qu’à ça. De plus, un « mauvais SEO » peut très bien récupérer de très bons sites comme client, déjà bien positionnés xD

    Bref, tout ça pour dire qu’il est impossible de définir un meilleur référenceur. Mais par contre il est possible de définir de très bons référenceurs. Ce sont ceux qui sont dans ce classement et derrière.
    Il y a aussi les personnes dont on ne connait pas l’existence, mais qui pourraient apporter beaucoup en terme de connaissance, de savoir mais qui préfèrent rester discrètes, qui ne bloguent pas, et qui font leur travail tranquillement.

    Il faut bien différencier la popularité (que l’on peut mesurer), et la qualité du travail.
    Ca me fait penser à une émission que j’ai vu il y a quelques jours sur un avocat spécialisé dans la récupération de permis à point. Cet avocat avait fait quelques reportages TV et était reconnu dans son domaine. Au final c’était un escroc et a été radié du barreau. (C’est juste un exemple pour différencier popularité / et travail, en aucun cas je traite d’escroc certains SEO, même s’il doit y en avoir comme dans tous les métiers)

  • Atabula dit:

    La réaction de Raphaël Richard est très drôle, il se vante d’avoir plus d’expériences que les SEO nommés parmi les meilleurs en France mais ne parvient même pas à configurer son site correctement et toutes ces pages de blog sont en 404 : http://www.raphaelrichard.net/41-amazon-a-t-il-tue-le-virgin-megastore-

    A part ça, je ne comprends pas la virulence de certains même s’il est vrai que ce classement est totalement subjectif…

  • Raphael Richard dit:

    Je vais reconcilier tous ceux qui n’ont pas ete selectionnés par le JDN.

    Vous aussi pouvez revendiquer le titre de « meilleur referenceur ». Pas besoin de blogs, de conference ou d’etre a la tete d’une societe.

    Inscrivez vous sur lemeilleurreferenceur.com pour avoir une page qui atteste qe vous êtes « Le Meilleur referenceur ».

    Tout le monde gagne trois choses
    1. Un lien sur le mot cle désiré
    2. Un lien vers son profil Viadeo/Linkedin
    et surtout, surtout, surtout…
    3. Une fois inscrit, vous pourrez demander a Google « Prenom Nom » est-il/elle lemeilleur référenceur ?

    Le premier résultat qui apparaitra sera une page inititulée « Oui, Prenom Nom est le meilleur référenceur ».

    Vous brillerez ainsi dans les soirees et ferez croire a tout le monde que vous faites dire ce que vous voulez à Google ! Cela vaut bien un prix du JDN, non ?

    Voila, tout le monde est réconcilié avec les gagnants du classement a qui je dis bravo.

  • Momo dit:

    La polémique vient clairement de l’adjectif « meilleur ». Forcément, comme tout le monde pense être plus ou moins le meilleur référenceur de France, d’Europe, du Monde et même (à confirmer) de toute la voie lactée , il y a quelques sensibilités qui ont été froissées par ce classement.

    Quoi qu’il en soit, les personnes citées par le JDN n’ont absolument pas à rougir de leur position. Cette réaction en chaîne (voire campagne de dénigrement) manque de classe je trouve. C’est très français finalement tout ça.

    PS: palme d’or pour le coup du « classement sexiste », là on est au summum. C’est un peu comme ceux qui voient du racisme ou des complots partout.

    PPS: il ne manquerait plus que l’on apprenne qu’en fait, ce classement ait été réalisé par un stagiaire. Qu’est ce qu’on se marrerait…

  • Laurent dit:

    @Rémy : t’as le bon « touché de backlink » ? 😀

    @loran : certes, les lauréats ne sont que des dommages collatéraux.
    Cependant, le débat déborde clairement sur cette idée que les référenceurs « visibles » ne sortent pas du lot.
    Ben désolé d’insister, mais justement on sort du lot grâce à nos actions. Tant pis si ça ne plait pas ou que ça entraîne des jalousies.
    En plus, tu fais partie de ceux qui partagent, donc je te mets dans le sac.

    Pour le sondage de fond bof. J’ai fait un classement rigolo par profils et ça me va mieux qu’être décortiqué par un sondage de profiling sérieux.

    Concernant ton article, contrairement au #JDNgate, ce n’est pas le titre qui me choque. Je ne l’ai pas du tout pris comme une animosité, contrairement à la tentative bidon de Raphaël Richard.
    Chacun aurait pu avouer son plus gros #Fail SEO et ensuite on vote.

    @Vincent : oui on a compris que le JDN a sans doute embauché des marketeux aux dents acérés, qui ont voulu surfer sur la ligne jaune du bad buzz.
    Non, en fait je pense que c’est beaucoup plus simple que ça, mais à eux de répondre.

    @Gary : je suis un peu extrème dans mes propos. C’est une réaction épidermique aux propos que j’ai croisé.
    L’important est de prendre du plaisir dans ce métier. Chacun à les moyens de s’épanouir avec ses moyens et ses ambitions.
    Le reste importe peu.

    @Marie : on va te pendre par les pieds au SEO Campus !
    Comme je dis @loran, les élus sont des dommages collatéraux, mais ça déborde un peu trop à mon goût. Je ne me fais pas de soucis à ton sujet, mais certains de tes commentaires dénotes un état d’esprit que je ne cautionne pas. Qu’ils disent carrément ce qu’ils pensent au lieu de faire les faux culs.

    Puis pourquoi le meilleur SEO serait un homme ou une femme ? Pourquoi pas un tool ? Merde il n’y a pas de genre pour les tools en français.

    @Christian : je fais une analogie avec les Oscars et toi avec les réchauffeurs de pizza.
    C’est sympa pour nous 😀

    @Elannu : ben t’as résumé ma pensée en deux paragraphes.
    Je n’ai pas oublié ta « surprise ».

    @seophilius : encore une fois, je ne suis pas à la place du JDN, mais s’ils en sont à courir après les BLs, il y a du souci à se faire.

    @Papy Spinning : voilà faut le prendre pour ce que c’est. Pas la peine de monter des sites revanchards ou faire un trending topic sur Twitter.

    @Rudy : comme tu dis chez Le Muscle, le meilleur SEO bosse pour lui même 😛

    @Sylvain : je t’avais vu sans hésiter en numéro 1. Cela dit, la place de Paul me fait extrêmement plaisir. Il m’avait déjà marqué quand il était petit (en expérience car en taille cela n’a pas changé).
    Il en faudrait plus comme lui. C’est un exemple à suivre.

    @jessyseonoob : ce n’est pas une situation très agréable pour tout avour. Être pris dans les feux croisés n’est pas ma tasse de thé. Je préfère l’attaque frontale.

    @Kris3D : en répondant aux commentaires, j’ai déjà 10 000 idées d’élection du « meilleur chaispasquoi » qui germent.

    @Korleon : je ne l’ai pas oublié celui là. J’attendais qu’il reprenne des aises et la deuxième lame va tomber.

    @Marie : je n’ai rien fait dévier. Ce sont les réactions qui foutent mal à l’aise les élus. T’as bien lu le billet d’Olivier ? Je n’ai jamais vu quelqu’un être proclamé « star » (faut pas dire « meilleur » 😀 ) de son secteur d’activité et en être aussi désolé.

    @otassel : il pourrait commencer par s’occuper de son propre site, avant de lancer des sites épris d’aigreur.
    Mais oui il est sympa le thème !

    @Clarisse : je préfère largement un lecteur qui me découvre qu’un BL du JDN (ok je triche car j’avais déjà le BL, mais un lecteur est sans comparaison).

    @Louis : tu veux dire que tout se résume à ça ? http://twitpic.com/403e52
    Ceux qui « communiquent » (je préfère « partage » cependant) n’ont pas vraiment la vision du ROI en tête.
    Sinon ça sonne faux.

    @deherve : au fur et à mesure que je réponds aux commentaires, l’impression me vient qu’il est inconcevable qu’on puisse en désigner un.
    C’est comme les acteurs, les musiciens et autres artistes. Comme dire que Daniel Lay Lewis mérite plus l’Oscar que les autres nominés (j’ai pas les noms en tête) ? Pourtant, il n’y a qu’un Oscar pour meilleur acteur.

    @Arnaud : pour être franc, cela fait chier qu’on puisse en nommer un (ou 5). Cela n’est pas vrai que ça fasse « oublier » les autres.
    La vie est injuste.

    @auto : ah le plus grand référenceur de France c’est simple. 2m24 pour http://www.florian-marlin.info/

    @Atabula : yep j’avais vu ça et il n’a même pas pris la peine de lire ton commentaire apparemment.

    @Raphael Richard : t’as gagné le prix du navet en spamco.
    Tellement nul qu’en plus d’enlever ton lien dans le commentaire (banane il est dans le billet si t’avais lu), ton ancre à l’honneur de mener vers http://www.spammeur-bourrin.com/

    @Momo : alors si un adjectif a le pouvoir de déplacer autant les foules, cela nous donne peu d’espoir pour le QI du SEO 😀

  • Blood dit:

    Le point très positif de ce classement, amha, c’est que le podium mélange allégrement les styles : SEO freelance, SEO in-house, CEO d’une agence de référencement, consultant SEO, formateur BH, journaliste-pionnier du réf… il y en a pour tous les goûts, une vraie mixité !

    Car sinon je n’aurais même pas osé imaginer les réactions : « y’en a que pour les black hat », « seuls les indépendants sont visibles », etc…

    Donc en fait ce podium est très « Politiquement correct » 😉

  • Morgan dit:

    Ce classement est faux… Tout le monde le sait, Google le dit lui même dans son Open Graph, le meilleur SEO est Clodo_SEO. C’est lui même qui a formé Matt Cutts parait-il :’D

  • HeyWatch dit:

    Hello Laurent,

    Pas facile quand on touche aux égos de chacun… Sans faire une réponse démagogique, je trouve qu’il est difficile de choisir son camp. Je trouve que lancer un tel « concours » dans un milieu aussi petit peut s’avérer dangereux pour l’équilibre des égos. En France, à la différence des US (tu cites les Oscars…) nous ne sommes pas éduqués à revendiquer le mérite et la réussite. Et je trouve que ce vote le montre TRES clairement. Le fond du problème est là.

    Les gagnants sont obligé de se justifier alors qu’ils ont été démocratiquement élus. C’est hallucinant quand même… On constate ici tout ce que je n’aime pas dans la mentalité française. C’est dommage.

  • Thomas Cubel dit:

    Chaque personne est différente. Chaque être humain crée son propre chemin pour parvenir à ses objectifs.

    Le fait d’être connu est à l’heure actuelle quelque chose de rare et d’aléatoire.
    En fonction de ce que l’on fait ou de ce que l’on a pu faire, ça nous tombe dessus on ne sais pas trop comment et on devient une personne un peu « différente » aux yeux des gens. Une « star » en quelque sorte.
    Tout cela n’a pas forcément à voir avec une quelconque médiatisation ou autre. Il y a des gens qui ont ce petit truc en plus qui fait que c’est une personne un peu « à part » (sans mauvais jeu de mot).

    Dans tous les cas, ces personnes, sauf exception, méritent d’avoir un titre comme celui proclamé aujourd’hui par le JDN. Elles ont travaillées dur et ont apportées quelque chose à notre communauté ! Et ça on ne peux que les en remercier.

    Ce Bad-Buzz est bizarre. C’est comme si je remettais en question le magazine Rolling Stone pour le fait d’avoir mis Jimi Hendrix en première position des 100 meilleurs guitaristes au monde. Ca dépend des gens !
    C’est les gouts et les couleurs ! Moi j’aurais peut être mis quelqu’un d’autre et une autre personne en aurait mis peut être une autre.
    On est tous différent !

    Je souhaite toutes mes félicitations aux 5 nominés et une bonne continuation à tous ceux qui bossent et qui se bougent dans leur travail. Merci d’avoir partager, d’avoir écrit des lignes, d’avoir fait bouger la communauté, d’avoir su montrer le vrai visage du référencement/SEO (appelez ça comme vous voulez).

    Vous vivez votre passion/métier tous les jours depuis de nombreuses années pour certain et depuis quelques mois/jours pour d’autres. Soyez fier de votre travail et allez toujours plus loin !

    Si vous n’êtes pas dans le classement, et beh c’est pas grave, laissez les « gagnants » savourer leur moment ! Des gens ont votés et cela veux dire qu’ils portent ces nominés dans leur « coeur » et qu’ils ont de l’estime envers ces référenceurs. (sans mauvais jeu de mot encore une fois)
    Internet va tellement vite, ne prenez pas un train de retard en vous plaignant de ce classement, car il est déjà paru depuis de nombreuses heures maintenant.

    Franchement, je suis de ceux qui penses qu’il y aura toujours des gens aigri, méchant et pas content quoique l’on fasses.
    Alors, tenons nous la main pour contrer les gros connards vendeurs de rêves qui pourrissent notre réputation générale et montrons notre intelligence, notre maturité et le meilleur de nous même afin de les faire dégager de la scène ! Car c’est eux qui n’ont pas de mérite avec ce qu’il font.

  • Raphael Richard dit:

    @LaurentB du Sourieur Bourrin

    Je reagis a votre reaction. Je n’ai pas pris part au debat sur le classement parce qu’il n’a pas d’objet. Le seul enjeu etait la mise en avant de certains, qui se fait, selon les detracteurs, au detriment d’autres professionnels.

    J’ai un avis different: la mise en avant d’Olivier Andrieu, a la constance incroyable dans son engagement sur le referencement, de David Degrelle, qui a affronté vents et marees pour que sa société en soit la ou elle est aujourd’hui tout en restant « clean » du point de vue business et aussi passionné qu’au premier jour, de Philippe Yonnet, la personne la plus competente du point de vue technique que j’ai pu rencontrée ou de vous-meme qui publiez des choses tres interessantes, me rejouit au plus haut point.

    Votre presence a tous au classement est meritee.

    Mieux, votre presence a tous ne me retire a rien a moi. Elle ne devalorise pas mes competences, ne fera pas baisser le CA de ma société et ne me retirera pas les deux passages TV auxquels j’ai droit chaque année. La jalousie ne devrait pas avoir de place dans ce debat. Etre elu meilleur referenceur, webmaster ou integrateur HTML ne signifie rien pour la plupart des gens parce que le referencement n’est pas une chose essentielle à la vie.

    Remettons les choses a leur place: une presence dans ce classement est aussi virtuelle qu’un like Facebook ou qu’une position dans Google. Une bonne coupure d’electricite et il ne reste rien.

    Ce n’est pas le cas de choses plus essentiellem comme la gentillesse, le sourire, le partage ou encore la bienveillance.

    J’ai créé le site du meilleur referenceur pour dedramatiser tout cela. Il permettait a tout le monde d’avoir son prix et de sourire un peu en ces jours un peu tendus. Il n’y a aucun benefice a en tirer. Il ne s’agit pas d’un classement puisque tout le monde est le meilleur. Aucun perdant. Il permet juste de relativiser ce que valent les titres: de simples mots sur un ecran.

    Reflechissez a tout cela et prenez du recul par rapport à cette polémique. Elle n’a pas de sens et c’est que j’essayais de demontrer a travers le site que j’ai créé.

    Oubliez tout cela et souriez !!!

    Tout cela n’a pas beaucoup d’importance !

    Si vous acceptez mon invitation a prendre un verre, j’en discuterai bien volontiers et vous expliquerait pourquoi je n’ai pas besoin de lien de votre precieux site !

    Raphael, le sourieur bourrin
    (d’ailleurs, cela me donne une idee de site !)

  • fandeconsoude dit:

    Bonjour Laurent,
    Je suis un ancien (65 ans) qui prend beaucoup de plaisir à suivre les spécialistes du référencement et à m’y intéresser pour quelques sites.
    Je viens de me repasser la plupart de tes podcast et je pense que si j’avais participé au sondage j’aurais mis en tête certains de tes invités (après toi, bien sûr).
    Je considère aujourd’hui que beaucoup d’articles SEO sont du « recyclage » comme tu le dis parfois.
    Seules quelques personnes, comme toi, apportent vraiment des informations « inédites » (avec ou sans l’aide de pointures) et c’est génial. Cela dit je comprends la position de ceux qui préfèrent rester plus anonymes. J’aime moins les spécialistes du recyclage !
    Je pense néanmoins que Marie a raison, les femmes ne sont pas assez à l’honneur dans ce classement et j’ose d’ailleurs un petit reproche à ton égard. Tu en es à 23 podcast et aucune interview de femme. Et si dans le prochain tu invitais Marie à parler de ses élevages de pingouins et autres pandas ? Quelle belle réconciliation, s’il en était besoin (ce dont je doute)

  • Gpeyronnet dit:

    Salut Laurent,

    Je suis très content de voir mis en avant 5 noms du SEO qui ont tous participé à faire connaître le SEO, et qui partagent régulièrement. Il y en aurait d’autres, bien sûr, mais comme le classement est de 5 noms…

    Ce qui m’ennuie un peu dans ce classement, c’est que je ne comprends pas à qui il s’adresse.

    A la communauté SEO ? Au grand public ?

    Le JDN aurait mieux fait de dire : on a décidé de vous dire qui étaient, pour nous, les meilleurs, et basta.
    En consultant un peu au hasard (?) des professionnels (lesquels ?), on est dans un mix entre récompense du public et récompense d’un jury de pro. Mais de jury impliqué, il n’y a pas. Et de grand public impliqué non plus.

    Demain si un prospect cherche le meilleur SEO de France, il va trouver cette liste, qui ne donnera pas de noms complètement ridicules (et c’est déjà bien :D), mais il ne sera pas très avancé.
    Qui choisir pour quelles taches ? Faire appel à Paul, par exemple, c’est quand même faire appel à un BH. Faire appel à toi, Laurent, c’est certainement ne pas du tout faire appel à un BH…
    Des nuances que le grand public ne connait pas et ne comprend pas facilement, pas avant de déjà s’immerger dans le SEO.

    Ça aurait été intéressant d’avoir une récompense, par les pairs, avec une année associée, découpé en « sections ».
    Comme ça, ça ressemblerait effectivement plus au oscars, et ça montrerait que telle années, dans le métier, on reconnait qu’untel est une pointure.

    Mais le JDN n’est a priori pas une boite de SEO, donc… c’est peut-être aux SEO de monter une structure pour faire ce genre de prix.

    Disons qu’en l’état actuel, le classement JDN fait plus penser à une tentative de buzz qu’à un réel prix imaginé avec un grand sérieux. C’est ça que je regrette.

    D’un autre côté, il n’y a pas de statuettes, alors…

    Dans tous les cas, les cing noms sont très bien, et je me réjouis de les voir mis en avant, peu importe les raisons, peu importe les ratés.
    Ils méritent d’être exposés, et j’en suis heureux pour eux.

  • roussetcedric dit:

    he les gars vous m’avez oublié. je suis le meilleur référenceur de france ( sans compter tous les autres).

  • Renaud dit:

    J’ai rencontré deux référenceurs du JDN l’année dernière au SEO Campus, sympas. Ils y seront peut-être de nouveau cette année 🙂

  • Arnaud (web-geek) dit:

    Tant qu’à foutre la pagaille je propose de faire un classement du « référenceur qui gagne le plus d’argent » 🙂

    Sinon pour être plus sérieux, félicitation à ceux qui figurent dans ce classement, comme toi Laurent. Le principal est qu’on parle de plus en plus de ceux qui travaille dans ce métier, et qu’aujourdh’ui on n’a un bon nombre de blog de qualité qui traite de ce sujet.

  • stephane dit:

    Bah mes enfants…. tout ce ramdam et ces litres d’encre pourquoi ? Tout le monde est d’accord en fait. Les elus sont parmi les tous bons et le jdn fait sont buzz.

    Alors c’est quoi le truc ? Faudrait que les élus s’excusent, c’est bien français ça.

    A la lecture de diverses sources, grosso modo tout le monde dit la même chose. Bon, soit y’a un probleme d’emetteur soit un problème de recepteur.

    Beaucoup de bruit pour rien… ah si, le jdn qui se frotte les mains, mais au fond y’a pas de mal puisque tout le monde est d’accord sur les elus.

    En fait, la profession prend un coup de projo bienvenu, certains d’entre vous en profite pour citer des noms moins connus. Tout le monde y gagne. Alors, pourquoi ça gueule ? Y’a un truc qui m’echappe.

    Et pardon pour les accents, mais sur une tablette, penible…

  • Raucaz dit:

    Alors moi chez Marie, je me suis fait grillé comme un troll pour pas un sou, juste parce que je me demandais pourquoi le tout petit univers du SEO avait peur d’un coup de projecteur qui allait pourtant avec le JDN illuminer gratos notre petit métier et surtout sans doute ses pionniers et grands esprits méconnus du grand public et donc de nos futurs clients.

    Ainsi votais-je sans me démonter-je pour les 2 Olivier (Andruffez) et le rocker-Harcourt-Borrelly.
    Que ne fis-je puisque j’étais selon Marie tombé dans « le piège ». Argh! fis-je.
    Cela dit ma réponse, censurée curieusement par Marie, expliquait courtoisement qu’un tel classement pouvait d’abord rendre honneur notamment à Papé Andrieu qui, et ce n’est pas vrai Marie, continue ses travaux de référencement, ne serait-ce qu’en donnant ses lettres de noblesse depuis 20 ans au SEO. Oui, il a référencé le métier en entier.

    Et que d’autre part, le SEO n’est pas qu’un sac de calculs ésotériques à base de rapports d’audit, linking et ranking mais bien un Art à part entière convoquant les plus beaux métiers du marketing, de l’informatique et de l’écriture. Et c’est pour cela que ce métier mérite des récompenses non pas d’ordre objectif, du genre, j’ai la plus grosse (permanente bien sûr pour faire écho à la parano sexiste déplacée de Marie) mais bien empreintes d’un subjectivisme émotionnel telles des compressions signées César comme au cinéma( ce n’est pas le nombre d’entrées ou de clics qui fait a priori le génie du réalisateur, c’est sa reconnaissance sur la durée).

    Pour exemple concret, dans ma ri-poste cordiale non publiée par Marie, je disais que si les Olivier et la rock-star étaient pour moi le tiercé de tête, avec en filigrane la nébuleuse Sentimancho qui brillait pas son humilité et son retrait nihiliste affiché, c’était parce que ces 3 là s’imposaient non pas grâce à leur affichage médiatique (encore qu’il s’agisse justement des résultats que l’on exige d’un référenceur acéré) mais grâce à la pertinence permanente de leurs analyses toute l’année, quel que soit le sujet: ce jour là j’en savais plus sur Qwant, sur les GG Glass et sur la grammaire des balises Alt grâce à ses 3 là, en 3 clics et un bouquin toujours réédité.

    Oui, le SEO est un art et non pas un concours de Blog-réalité. Mieux cette nuit, si vous lisez l’entretien avec Rand Fishkin de SEOmoz chez Noviseo, c’est encore mieux dit: « Le SEO est à la fois un art et une science ». La totale.

    Merci au JDN pour cette pub à notre métier d’artisans-artistes et restons humbles mais curieux, le reste je m’en troll.

  • Le Juge dit:

    Arf … encore?

    A mon avis c’est surtout un probleme de « NOM » de classement qui pose le souci. Je m’etais d’ailleurs cogné sur exactement les meme critiques que le JDN il y a 2 ans de cela dans un article sur le muscle qui partait sur les memes bases – http://lemusclereferencement.com/2011/02/17/qui-sont-les-meilleurs-seo-de-france/

    Gwaradenn m’avait d’ailleurs taclé copieu a l’epoque – ca m’avait rendu tout triste.

    D’ailleurs a final j’avais laché l’affaire et je n’ai jamais publié les résultats – tu tenais la corde au passage avec Paul – Andrieu etait aussi dans le peloton de tete avec Sylvain Richard et Kévin (je dis ca a une vache pres hein il faudrait que je fasse le compte sérieusement) par contre – il n’y avait ni David ni Phillipe.

    Si le JDN etait arrivé avec un titre du type « Les SEO les plus influents de la sphere francaise » a priori personnes n’aurait pipé.

    Bref tout cela pour dire – moi ce qui me vexe le plus c’est qu’ils ne m’ont meme pas contacté pour que je vote – je suis déception

  • Laurent dit:

    @Blood : c’est vrai que le podium est bien réparti. Il manque peut-être le référenceur in-house.

    @Morgan : Clodo SEO est effectivement une figure montante à suivre. Bravo à lui 😀

    @HeyWatch : ayant vécu longtemps là bas, c’était mon ressenti. Je n’ai pas abordé mon billet sous cet angle, mais les réactions sont très franco-françaises.

    @Thomas Cuble : j’aime bien ton analogie avec le classement Rolling Stones. C’est un peu ça.
    Pourtant dans le cas présent, la colère du peuple est sans commune mesure avec l’appréciation. Il y a un déséquilibre qui m’interpellent.
    Pourquoi autant de passion à critiquer un malheureux classement ?
    Cela cache une gène profonde de se sentir diminué par d’autres qui sont mis sur un piédestal. C’est insupportable.

    @Raphael Richard : en plus du titre pour le spamco le plus laid de ce #JDNgate, je vous décerne aussi un prix pour le commentaire le plus faux-cul. C’est du grand art ! Bravo !!!!

    @Fande : oh merci ! Le recyclage est pourtant utile. Surtout pour ceux qui ont du mal à faire leur veille en anglais.

    @Guillaume : ah oui la statuette ! Si le JDN passe par là, on aimerait bien avoir une statuette.

    @Cedric : tu ne communiques pas assez 😀

    @Renaud : faut que tu mes les présentes, pour qu’on sache s’ils sont vraiment aussi machiavéliques qu’on le pense !

    @Arnaud : c’est un critère comme un autre.

    @Stephane : il te manque peut-être la vision de la communauté SEO, afin d’avoir perçu l’étendue du #JDNgate.

    @Raucaz : si tu es modéré chez Marie, alors tu es le bienvenu ici 😛

    @LeJuge : ceux qui se sont manifestés étaient contre et le gagnant s’est morfondu en excuses. Il en fallait bien un qui monte au créneau.
    Comme d’hab c’est bibi qui s’y colle.

  • Aviateur dit:

    La jalousie, on est pas prêt de la voir disparaitre 😉 Ceux qui critiquent auraient certainement aimé être élus (et donc ensuite critiqués lol). Moi ce que je vois c’est que c’est surtout tout benef pour le JDN qui a créé volontairement un méchant buzz et qui a tout ramassé derrière 😉

  • Peintremik Art dit:

    Clairement ces 5 places sont mérités. Par les actions qui ont été entreprises depuis des années par vous 5, vous comptez parmi les piliers du SEO français, vous étiez et vous êtes toujours très actifs pour faire avancer la communauté. Des excellents SEO il y en a d’autres, mais si vous êtes dans ce classement, c’est justifié.

  • LaTomateEnReplay dit:

    Bravo Laurent pour cette médaille ! (même si j’ai bien compris que le classement, ou du moins le titre était contesté par certains). Bravo aux autre podiomés et au JDN pour le buzz !
    En tout cas, cette affaire m’aura permis de découvrir de nouveaux SEOs…
    Beh Laurent qu’est ce qui se passe avec Raphael Richard? Pourquoi ça fritte comme ça? Il m’a pas l’air bien méchant le bougre. Après je ne connais pas tout l’historique…
    Et vive les bisounours !

  • effet papillon dit:

    Le meilleur, et de loin (et non-cité), c’est pépère : @romain

    Bande de nazes 🙂

  • Thomas Cubel dit:

    @Laurent : Donner son avis sur un classement, un article ou autre c’est un droit, on va pas retirer une liberté d’expression.
    Mais disons qu’il y a une façon d’aborder les choses.

    Dans ce cas présent, beaucoup de commentaire sont limite insultant envers les nominés, les personnes ayant votés etc… Et ça a produit un effet plutôt négatif de manière générale sur ce classement, sur notre communauté.

    Maintenant, tous le monde est dans la confusion. Moi même, je me sens un peu perdu parmi les nombreuses réactions.
    Et je peux vous dire que pour un gars comme moi qui commence dans ce domaine de façon sérieuse, c’est pas facile de se faire une place. Même si je me bat pour y arriver chaque jour !

    Enfin bon, passons et continuons notre activité. On a fait couler beaucoup trop d’encre encore une fois pour pas grand chose. Il y avais aucune raison de créer un buzz comme ça là-dessus. C’est un classement, on s’y tiens et puis c’est tout. On a pas à juger un classement de ce genre.
    A continuer comme ça, on va tous s’entretuer ^^

  • Sylvain dit:

    Bonjour à tous,

    En bon reporter, je ne pouvais pas ne pas me permettre de laisser voguer mon stylo à propos de cette sombre affaire.

    Je viens donc spammer sans vergogne le billet de Laurent afin de tenter de faire connaitre mon prestigi… attend… modeste avis sur cette histoire palpitante.

    Sinon, sérieusement, ce que j’en pense de cette élection c’est qu’il en faut quelquefois peu pour monter en épingle et faire un fromage de pas grand chose finalement.

    Bravo quand même au Top 5 et à tous les autres aussi. Pour un novice qui s’intéresse au SZEO comme moi, c’est un plaisir de lire l’avis de celles et ceux qui savent (apparemment) de quoi ils parlent 🙂

    Bonne soirée cordiale et chaleureuse
    Sentiments optimisés
    Sylvain

  • Audiobank dit:

    D’ailleurs pour troller un peu, vous ne pouvez pas être le meilleur seo de france, puisque vous n’êtes pas en France si je ne m’abuse 😉 ( mode troll pour la soirée, soyons fou )
    Le concours est donc complétement bidonné 🙂

    En tout les cas félicitations pour votre classement, cela aura certainement un très bon impact sur votre activité.Après qu’il y en a qui ralent… c’est normal c’est la spécialité française, aux USA on vous aurai congratulé ! En france on vous deteste si vous réussissez…

  • Fred dit:

    Tout cela est de la gonflette. Je connais des référenceurs qui mériteraient des louanges et d’autres qui mériteraient des claques et qui pourtant sont bien connus (voir même dans le classement).

    On célèbre les communiquants, mais qu’en est-il de ceux qui dirigent des agences (ou des antennes) comme des porcs à base de stagiaires qui font des précos onsite avec des fautes d’orthographe partout.

    En ce qui te concerne Laurent, la manière dont tu abordes la SEO est assez singulière et tu mérites pour moi d’être cité comme un bon communiquant, pragmatique et tes podcasts mériteraient d’être mieux relayé.

    Question SEO en France il y a de la marge encore vis à vis de personnes comme Rand Fishkin de SeoMoz qui sont des théoriciens du Webmarketing et non seulement de la SEO au sens strict old school.

  • Laurent dit:

    @jeu : dans tous les cas, cela introduit un malaise d’observer qu’un pourrait être sur un trône, au-dessus des autres.

    @Art : merci

    @LaTomate : Raphael Richard est aigri et le fait savoir. à demi-mots. C’est un hypocrite et je n’apprécie pas son attitude.

    @effet papillon : c’est ton avis…

    @Thomas : je n’ai pas tiré le premier !
    En fait, j’allais m’abstenir de tout commentaire, mais trop c’est trop.

    @Sylvain : super ton billet. Comme d’hab.

    @Audiobank : ah tiens c’est une nouvelle celle là. En quoi être un français résident à l’étranger soudainement me priverait de mes droits civiques ?
    J’ai un passeport français, je vote pour les élections françaises, donc je pense être éligible.
    Ca part loin là !
    Pitoyable…

    @Fred : Sylvain Peyronnet est docteur es algorithme. Tu devrais le suivre car il n’a rien à envier à Dr Pete de SEOmoz (bien plus quali que Rand à ce niveau).
    Il y a aussi Yooda ou SEMvisu qui ont des choses à dire.
    De bonnes choses aussi à sortir du côté de Botify.
    JB Moingt est aussi de bon calibre, ainsi que Phlippe Yonnet et j’en oublie sans doute.

  • Thomas Cubel dit:

    @Laurent : J’ai jamais dis le contraire 😉
    Il y a pas de problème la dessus, c’est cool !
    Désolé si mes phrases sont un peu à double sens ^^

  • Audiobank dit:

    Le troll a bien fonctionné, je n’ai pas voulu vous mettre en colère, l’intitulé du concours étant bien « le meilleur seo de France », pas « Français », ça fait une grosse différence.

  • aurelegala dit:

    Bonjour, il y a apparemment beaucoup de commentaires et je prends la conversation en cours de route.

    Tout d’abord, je tenais simplement à émettre une opinion.

    Même si comme dans tous les domaines, tout le monde à besoin de modèles à suivre et de leaders, je ne pense pas que l’on puisse réduire la liste des meilleurs référenceurs à 5 personnes, et cela même s’ils sont très bons dans leur travail.

    Ce que je veux dire, c’est que je ne trouve pas cela très sympa pour tous les autres référenceurs qui sont surement aussi bon que les 5 de ce classement.

    Je pense qu’il ne faut pas confondre 2 choses différentes qui sont :

    – Être médiatique et faire de la communication sur le seo (ce que font très bien les 5 du classement)

    – Faire du référencement tous les jours, et effectuer des tests pour découvrir de nouvelles choses et avancer encore et encore.

    Les référenceurs les plus médiatiques ne sont pas toujours les plus efficaces à mon sens. Il regorge un nombre immense de petits référenceurs qui font chacun avancer la recherche de leur côté.

    Je souhaitais rendre hommage à ces personnes.

    Je tiens à préciser que c’est avec un immense respect que je poste ce commentaire.

    Merci encore pour ce billet d’humeur plutôt tranchant !

    Ps : je trouve ça juste impression que vous répondiez autant au commentaire ! On ne voit pas cela souvent.

  • Marie dit:

    @Raucaz : juste pour te dire que je n’ai modéré personne sur mon blog. Si tu as posté un second commentaire je ne l’ai pas vu passer, je le signalais à SeoMuscle sur Twitter, je me suis pris une attaque de plus de 120 pages de spams commentaire suite à mon article et j’étais en vacances à la montagne avec une connexion 3G aléatoire et du coup, j’ai remonté les 5 premières pages pour repêcher les malheureux mais je n’ai pas vu le tien. Après ça m’a gonflée et j’ai tout supprimé. Ton commentaire a du passer à la trappe avec le reste du spam. D’ailleurs d’autres m’ont signalé le même problème, leur commentaire n’a pas été publié. Donc pas de parano stp.

    Enfin, tu serais sympa de ne pas venir m’expliquer que le référencement est un art sans t’être ne serait-ce qu’un peu renseigné sur mon parcours. Je vis du référencement depuis 2002 à mon compte, j’ai écrit mes premières balises meta en 98 (suite à la lecture du livre d’Olivier Andrieu) et j’ai même fait une apparition dans une vidéo qui s’intitule « l’Art du référencement »
    http://www.dailymotion.com/video/x5ezae_search-engine-optimization-l-art-du_tech#.UTMn6RlN6lY
    Donc oui je sais un peu ce qu’il en est (depuis le temps.)

    Dernier point, il n’y a aucune parano sexiste dans mes propos, c’est juste la réalité et je ne sais combien de fois je me suis pris à la tronche « on préfère travailler avec un homme » par un prospect, tu ne l’imagines même pas ! Notre inconscient est ainsi fait et la tournure d’une question va influer sur les réponses. Ca m’a sauté aux yeux à la lecture du mail du JDN. Je ne l’ai pas abordé dans mon billet car je savais que ça allait se retourner contre moi. La preuve en est faite ici avec ton commentaire déplacé.

    Mon coup de gueule n’était pas tourné contre les personnes présentes dans ce classement mais contre le journaldunet et le titre du classement. Et oui, je pense qu’en cautionnant le JDN en votant, tu es tombé dans le piège du JDN qui a très bien réussi son coup de com.

    Voilà, ça sera ma dernière intervention ici sur ce sujet. Bravo le JDN.

  • Laurent dit:

    @Thomas : pas de souci.

    @Audiobank : c’est bien le souci avec le #JDNgate. Tout ce que je lis ou j’entends est trollesque.
    Surtout, j’en ai vu passer un seul qui m’a fait rire. Tous les autres sont débiles.

    @réf : ok c’est bon. On a entendu ce plaidoyer X fois depuis l’annonce.

    @Marie : le référencement est un art au sen artisan du terme.

  • Nicobook dit:

    C’est assez amusant de voir les réactions de tous les intervenants d’une profession dès lors où on touche à l’égo. Au final, le vrai gagnant du concours est sans conteste le JDN. Je trouve que ton image avec les oscars est particulièrement bien choisi, cela ne veut dire que le gagnant est le meilleur acteur mais qu’en tout cas il a du talent. Au vue du classement, il est clair que le talent est bien présent.

  • Cycy dit:

    En tant que Jésus Christ du SEO, je vous le dis : aimez vous les uns les autres !

  • Pimovitch dit:

    Presque marre d’être d’accord avec tes articles et réflexions…. En pour le coup, en voilà encore une belle. (c’était juste pour le dire ;-))

  • compositeur dit:

    En effet le terme « meilleur » n’est pas le plus adéquat. Ce classement répertorie les personnes talentueuses dans le domaine et Olivier l’est sans conteste. Il mérite donc sa place mais pas toutes les critiques qu’il reçoit alors qu’au final il n’a rien demandé à personne.
    Au final celui qui a réussi son coup c’est le JDN et c’est à lui que tout ce buzz rapporte.

  • Just be mac dit:

    Mais comment peut on publier des articles de la sorte ! Il faudrait déjà avoir des critères bien précis pour juger de la qualité ou non d’un référenceur et le moins que l’on puisse dire est que dans ce monde, les critères, c’est un peu du flan !

    Etrange de la part du JDN, qui est plus habituer à publier des articles de qualité… Est ce un simple article à linkbait ? (monté de toutes pièces)

  • Le Juge dit:

    @Raucaz
    Je confirme, Marie et moi avons parlé de cette attaque de spam – suite a ma plainte d’avoir recu quelque chose comme 1500 spams dans le WE –

    Généralement dans ces cas la on ne fia tpas dansle details –

  • Trampoline dit:

    Je suis bien d’accord avec les idées qui traînent par ici : ce classement n’est pas forcément à prendre au sérieux.. Comme vous le dites si bien, l’élection du « meilleur » ne représente pas grand chose au final, puisque ce terme est très vaste. Le meilleur en terme de quoi? De notoriété, de résultats? Les géants sont ce qu’ils sont, il faut vivre avec =) Mais je comprends le point de vue de certains cependant, même si certaines réactions sont un peu violentes et parfois injustifiées.

  • unpoildanslamain dit:

    Je ne vois pas trop l’intérêt de ce genre de classement. Au final c’est celui qui à la plus grande couverture médiatique qui est le mieux classé. De ce fait je pense comme toi Laurent à tous ceux qui sont dans l’ombre…

    Bref le classement me rend dubitatif !

  • Raucaz dit:

    @Marie

    Merci pour ta seconde avoinée, je n’aurais même pas à prendre de corn flakes pour mon petit-déj demain matin.

    Avant de refaire le match rapidos, voici mes excuses les moins plates pour t’avoir paru déplacé alors que je dénonçais la dérive machiste forcément masculine comme étant toute aussi dévastatrice, égalité des sexes oblige, que l’ultra féminisme paranoïde.
    Mais, cela dit, l’actualité te donne raison avec la mise à jour, ce lundi, de l’affreux « comparatif de salaires » qui montre la disparité énorme entre les salaires des 2 sexes et qui me fout perso la honte. Donc « vivent et au pouvoir les femmes », ça fait TOUJOURS du bien de le dire. Dont acte.

    Par contre sur le fond du débat « JDHaine », Marie artiste ou Marie analyste, je pense que tu te tires une balle dans chaque orteil du pied, et en voici le top 5:

    1/ « Le meilleur SEO de France » est-il vraiment le meilleur? Non bien sûr, c’est le meilleur… selon le JDN ! Libres, sommes-nous, d’adhérer à la crédibilité du JDN ou d’autres médias faisant l’effort de faire un autre classement, mais où-sont-ils ces autres médias?

    2/ Le JDN fait-il un coup de com? Le JDN n’a rien d’autre à vendre que des news, donc s’il souhaite faire un scoop et non un coup de com, il ferait peut-être mieux de faire l’itw demain de Peter Gabriel qui souhaite « connecter les animaux à internet » (!). C’est autrement plus vendeur comme news que de parler en quelques lignes d’un podium d’une profession confidentielle (mais pourtant si stratégique du web). Qui par exemple dans le grand public connait la signification de l’acronyme SEO?

    3/Le JDN honore-t-il la profession avec cet article? Non, mais pas dans le sens où il réduit la profession à 5 individualités, même si c’est mon classement intime quasi exact, mais parce que c’est justement l’inverse d’un coup de com pour la profession. Le SEO, profession de niche au niveau de sa notoriété, se retrouve noyé au milieu de titres bien plus aguicheurs tels que par exemple « les 10 moyens de payer moins d’impôts ». Mieux que rien, dirons-nous.

    4/ Les classements sont-ils objectifs? L’objectivité n’existe pas. Ni en journalisme, ni en sciences: l’observateur a toujours une influence sur ce qu’il observe. Mais nous avons besoin de tous temps de classements car nous sommes curieux: de la Bible et ses commandements (j’ai pas lu) jusqu’au « Dernier inventaire avant liquidation » de Beigbeder, le classement des 50 premières œuvres littéraires du XXième siècle. Hé Marie, c’est pas avec ce genre de curiosité littéraire qu’on a découvert Papé Olive, non?

    5/ Notre profession a-t’elle besoin d’un coup de com? Oui, mais tous les jours en plein page, et quand ce sera une enquête du Point ou de Marianne, la profession sera vraiment incontournable. Dans le sens où avec une vraie médiatisation, elle se sera débarrassée de ses effroyables losers: ceux qui promettent la une des serps ou bien les marabouts qui prétendent voir l’avenir dans les cendres d’algorithmes à la menthe fraîche.

    Enfin, pour tous ceux qui prendraient la problématique d’un classement SEO pour un exercice d’algèbre, rappelons que les théorèmes mathématiques sont solubles dans une usine à gaz comme GG. Ce serait comme essayer de trouver une solution cartésienne dans un environnement irrationnel. Heureusement, pour s’approcher de l’art, il reste le rock et les stars 🙂

  • Veille Web dit:

    Moi ce qui m’amuse, c’est qu’un site comme le JDN en arrive à ce genre de contenu. Il est ou le gros contenu de qualité avec la possibilité d’apprendre des choses ? On connait depuis bien longtemps les meilleurs de toute façon (mais de façon beaucoup plus large) ;p

  • paulKwan dit:

    Et bien je suis content de n’être qu’une brêle en référencement cela m’évite de me prendre la tête pour rien.
    Laurent si je peux t’apprendre une technique c’est la méthode Cantona, tu les ….. ^^

    Pour le reste bravo tu le mérites 100%

    Keep cool and drink tea…

  • NSink dit:

    Je suis plutôt d’accord avec ton analyse. Le classement est mérité, les 5 premiers ont beaucoup travaillé pour faire avancer le SEO. Et en ce qui concerne Olivier Andrieu, ce n’est peut être pas le plus fort techniquement (j’en sais rien en fait), mais c’est un maitre en la matière. Son bouquin qui est sorti en 2007, est une référence.
    Juste un petit regret, ne pas avoir Sylvain Richard, dans le classement, je trouve que lui aussi a fourni un énorme travail pour rendre le référencement accessible à tous. En tout cas bravo et vive le réf !

  • Wallas dit:

    Un concours SEO pour savoir qui est le meilleur des 5… ^^
    Je plaisante bien entendu. J’en pense que si vous en êtes à ce niveau, et que l’on en parle, c’est que vous êtes aussi bon les uns que les autres avec des parcours différents. Après, certainement un défaut du domaine, qui est de positionner des sites en premier, et donc il y a cette notion de toujours chercher à faire mieux, pour être en Top 1 sur des requêtes. Enfin bref, respect à tous les 5 pour vos Parcours !.. Il va falloir bosser dur maintenant pour qu’une nouvelle vague bascule ce classement. ^^ C’est peut-être ce challenge qui fait du SEO une passion, un domaine qui est continuellement en évolution…

  • info ciné dit:

    Moi je vous dis bravo pour avoir été classé 3ème dans ce classement, si votre nom est ressorti, ce n’est certainement pas par hasard, quoi que puissent en penser ou en dire certains. Et puis je félicite aussi le JDN qui a réussi un joli coup avec ça, on peut dire que le grand gagnant en fait c’est tout simplement eux.

  • ragecomic.fr dit:

    Le meilleur seo est donc le plus connu, étrange façon de procéder.
    Mais bon je suppose qu’au moins ce top 5 montre qui sont les plus fiables vu que beaucoup de monde en semble satisfait, pas forcément les plus compétents

  • Bend-webdesign dit:

    Autant le classement, bon, ça vole pas haut, on voit juste les grosses têtes du référencement qui font beaucoup parler d’eux sur le net, et qui ont bonne réputation. Autant les commentaires de certains, c’est vraiment nul, ils sont tellement aigris, et je comprends même pas pourquoi..

    Sinon bon coup de gueule, ça fait toujours plaisir de voir que certaines personnes balancent quand même haha.

    J’espère bien bosser mon SEO en tout cas, merci de partager vos expertises pour entrainer la nouvelle génération de référenceurs qui arrivera bien vite 😉

  • tom dit:

    Je n’ai suivi que de loin ce JDNgate, mais je dirai juste une chose : le meilleur seo n’a pas besoin d’être classé, car il n’a pas besoin d’être (re)connu, il vit probablement discrêtement sur une île (ou en Bretagne, ou en Thaïlande, ou etc.).

    Bref, ce que je veux dire, et du coup je rejoins ton propos, c’est un classement des seo les plus vsibles et communiquants, les « évangélisateurs », et en effet vu ainsi Olivier Andrieu est le pape.

    Bonne continuation, je me fous de cette gueguerre d’egos, je déplore les envieux et jaloux, mais il y’en aura toujours, continuez (toi, Olivier, Paul et les autres) d’évangéliser et de partager, ça nous change de ceux qui ne partagent rien, et surtout merci d’être là ! 😉

  • Géraldine dit:

    C’est une très bonne idée de faire un parallèle avec les Oscars… De la même façon que les « gens du cinéma » aiment s’auto-congratuler, ceux du SEO font pareil. Et à vrai dire, tout le monde s’en fout. On est là pour quoi ? Bosser ou récolter des médailles ???

  • Anonyme dit:

    C’est quand même une belle troisième place Laurent ! En revanche l’idée du concours en parallèle est juste énorme 😉

  • vtx dit:

    Félicitations. Il est vrai toutefois que dans le domaine du référencement il est difficile de donner un classement objectif car le sujet reste très subjectif et il y a bien souvent un gros pas entre les belles théories et la pratique.

  • refziprix dit:

    Oié oié, mais c’est quoi le palme d’un référenceur au final??? Qu’il soit un simple comme ceux qui n’ont pas été parmi les tops 5, ou ceux qui le sont… Arrêtez ce charabia et travaillons [:::>

  • Le meilleur c'est moi ! ^^ dit:

    J’essaie de suivre ( un peu de loin ), dommage pour les coups bas… :/
    J’en ai profité pour écrire un petit article propre (enfin presque) pour ajouter un peu de sucre dans la farine… Article décalé, à prendre avec beaucoup d’humour, et un grand verre de Bordeaux !.. lool
    les 5 meilleurs référenceurs de France

    Bon appétit ! .. ^^

  • Dentiste Tunisie dit:

    Félicitation Laurent pour cette médaille vous êtes le troisième meilleur référenceur de France, bonne chance pour la prochaine combat

  • Vince dit:

    Bah de toute façon ils ont tout faux, le meilleur c’est Le Juge 😀