AccueilRéférencement ➟ Améliorer votre productivité par Ludovic Barthélémy

Améliorer votre productivité par Ludovic Barthélémy


Ludovic BarthelemyLes autres thématiques devraient s’inspirer concrètement de la communauté du référencement pour utiliser les auteurs invités comme palliatif largement plus qualitatif que les stratégies netlinking réduites au champ annuaires plus « communiqués de presse ».

Le billet suivant est rédigé par Ludovic Barthélémy qui tient un blog webmarketing et édite des sites Web depuis 2004.

Gagnez du temps dans vos actions de référencement

Si comme moi vous passez plusieurs heures par semaine à référencer vos sites internet sans avoir encore succombé au coté noir de la force, vous devez surement passez beaucoup de temps à poster vos articles sur les digg like, des communiqués de presse sur des dizaines de sites, répondre à des commentaires de blogs, poster des messages sur des forums et j’en passe.

Bref, comme tout référenceur vous passez du temps à pondre du contenu, de qualité c’est encore mieux, et l’autre partie de votre temps consiste à aller chercher des backlinks, des backlinks et encore plus de bakclinks.

Alors ok j’entends déjà certains d’entre vous se marrer, tout content d’avoir acheté the best tool of the year à savoir Xrumer mais vous vous rendez à l’évidence que tout le monde n’est pas un seo black hat dans l’âme. Au final vous avez passé des heures à essayer de comprendre le fonctionnement du magic tool mais sans succès alors du coup, back to white.

Ok alors retour aux fondamentaux. Et si on allait chercher du lien à l’ancienne.

Mais ça prend du temps d’aller chercher ces fameux liens, des jours entiers. Passons vite fait en revue le temps nécessaire à l’obtention de liens chaque jour/semaine.

  • Soumission de vos articles sur des diggs like et sites de republications d’articles
  • Publication de communiqués sur de dizaines de communiqués de presse
  • Poster des topics et répondre à d’autres sur des forums
  • Idem sur des sites de questions/réponses et des réseaux sociaux
  • Poster des vidéos sur des dizaines de plateformes
  • Sous-titrer vos vidéo voir les faire retranscrire
  • Allez squatter quelques annuaires
  • Alimentez vos multiples comptes Twitter, vos comptes facebook, Linkedin ou encore Viadeo de multiples liens
  • Rédiger des articles de fonds pour bénéficier d’un peu de linkbate quand même
  • Rédiger quelques livres blanc pour faire the buzz of the week et être la star du jour sur twitter
  • Contactez vos amis les blogueurs pour tenter de squatter leurs blogrolls
  • Contacter des éditeurs pour faire de l’échange de liens
  • Etc etc etc

Alors comment gagner 1h, voir plus dans la réalisation de toutes ces tâches ?

Automatiser ce qui peut l’être

De nombreuses actions seo peuvent être automatisées. Vous pouvez utiliser des logiciels existants ou créer vos propres scripts par le biais de logiciel comme uBot. Vous pouvez aussi missionner un développeur freelance pour vous créer des softs spécifiques. Dans ce cas je vous conseille de chercher des freelances sur des sites comme codeur ou Odesk.

Les services de SEOHackers vous permettront d’automatiser la diffusion de vos CP sur près de 200 sites ainsi que la soumission de vos sites dans plus de 4000 annuaires. Le logiciel simule une vitesse humaine afin de ne pas réduire vos efforts à néant.

N’oublions pas non plus l’excellent plugin WordPress Wpgosocial qui vous permet de publier chacun de vos articles de blog sur des dizaines de digg like de manière 100% automatique (après avoir créé les comptes !).

Pour automatiser l’envoi de vidéos sur des dizaines de plateformes vous pouvez utiliser Tubemogul. En ce qui concerne l’alimentation de vos compte Twitter, facebook et autres vous pouvez utiliser des logiciels comme Twitterfeed, socialomph ou encore ping.fm.

Sous-traiter ce qui ne peut pas être automatisé

La plupart des tâches citées ci-dessus peuvent être sous traitées à des prestataires Francophones ou off-shore et à bas prix. Je fais personnellement sous-traiter toutes ces tâches pour 350€ par mois.

Comment trouver un bon sous-traitant ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez commencer par poster une annonce sur les sites de freelance comme codeur.com, vworker.com, odesk.com ou encore elance.com.

Avant de poster votre annonce je vous recommande d’établir un cahier des charges de procédures ultra détaillées. Indiquez en détails toute la marche à suivre, action par action, et soyez très minutieux. S’il faut cliquer sur un lien, dites le, s’il faut faire un clic droit avec la souris, dites le aussi. Agrémentez votre document d’un maximum de captures d’écrans. Et pour être encore plus précis, réalisez un screencast dans lequel vous effectuez et commentez chaque tâche. Et enfin, chronométrez chaque action.

Lorsque c’est fait, postez votre annonce en prenant bien le soin d’indiquer combien vous êtes prêts à payer, le temps que ce travail prendra etc.

Postez votre annonce et comparez les devis.

Lorsque vous aurez repérer 3 ou 4 prestataires intéressants, confiez-leur quelques tâches à exécuter pendant 3 jours. Comparez ensuite la rapidité d’exécution et la qualité du travail et faites votre choix.

Vous pouvez également passer des petites annonces pour rechercher des étudiants qui seront tout à fait capables d’effectuer ce genre de tâches.

Quels éléments fournir aux sous-traitants ?

Tout d’abord je vous conseille de travailler non pas avec un mais avec plusieurs sous-traitants. Ca vous évitera de perdre du temps si l’un d’entre eux tombe malade ou fait mal son travail.

En ce qui concerne les éléments à leur fournir, voici une liste non exhaustive :

  • Un contrat, idéalement rédigé par un avocat;
  • Un cahier des charges global;
  • Un planning de tâches à effectuer par jour, semaine, mois. N’oubliez pas d’indiquer le temps à passer sur chaque tâche;
  • Des procédures détaillées pour chaque tâche;
  • Des formations (vidéo, pdf) s’il y a besoin d’apprendre à utiliser un logiciel
  • Un document contenant les logins et mot de passe des sites, logiciels et services web à utiliser
  • Un document Excel de compte rendu avec la liste des tâches, leurs états etc.

Voila, vous êtes parés pour gagner au moins 1h par jour dans vos actions seo!

Autre lecture intéressante

Vous avez aimé cette lecture ?
Abonnez-vous à ma newsletter pour être le premier au courant de mes dernières trouvailles SEO, distillées uniquement par ce canal.



30 réponses dans “Améliorer votre productivité par Ludovic Barthélémy”

  • Michael dit:

    Outre Codeur.com, les autres sites cités pour trouver un sous-traitant sont globalement dédiés au marché anglophone.

    Y aurait-il d’autres sites spécifique pour le marché français ? Pour trouver des VA, rédacteurs, linkbuilder …

  • Mikiweb - chef de projet seo dit:

    Très bon, complet et concis !!
    De l’automatisation oui mais ciblé et réfléchi sur des tâches répétitives qui peuvent nous faire perdre plusieurs heures par jour.
    Ca va aider beaucoup de SEO qui n’utilise pas les outils d’automatisation connu (Xrumer, Sick, Senuke X…) ou les utilisants mais de manière grossière (les pires).
    Autre outils très utiles => ifttt.com qui permet d’automatiser de nombreuses tâches en interconnectant différentes plateforme : twitter, wordpress, tumblr, facebook, delicious, blogger, evernote, dropbox, google reader…).
    Perso je n’utilise quel lui pour alimenter mes compte twitter, facebook, mes blogs, mes plateformes de veille…

  • DjibouTeaM dit:

    @Mickael : voici une autre plateforme pour trouver des sous traitants : progonline.com

    @Ludovic Barthélémy : très bon rappel. J’aurais juste ajouté un volet sur la programmation d’outils d’automatisation ou semi-automatisation ou listing d’outils utiles pour aller plus vite.

    En effet, certaines tâches peuvent êtres « raccourcies » si elles sont faites avec des logiciels d’aide.

    Pour ma part, j’ai développé mon propre tool pour de l’assistance à la soumission aux annuaires ainsi qu’aux communiqués de presse. Bien sûr, ils ne font pas tout le boulot, mais ils m’aident à aller beaucoup plus vite.

    C’est vrai qu’un sous-traitant c’est le mieux, car on lui paye en quelque sorte le temps que l’on ne passera pas mais encore faut-il trouver les bons sous-traitants. De mon côté, j’ai ré-internalisé pas mal de process sous-traités à cause d’une qualité en baisse et surtout un manque de visibilité sur les travaux réellement faits et un manque de dynamisme… et ça je l’ai constaté chez tous nos anciens sous-traitants, sauf un qui navigue entre deux eaux (et quand il est revenu à une qualité « normale » a augmenté ses tarifs…)

  • test référencement dit:

    Très bon article intéressant, mais existe t-il de bons moyens d’automatiser la publication sur site de CP, digg like, annuaires, en version gratuite pour ceux qui n’ont pas forcément les moyens de s’acheter tous ces outils ?

  • El-annuaire dit:

    Alors tu es un vrai White toi aussi! toi aussi tu passes des heures dans des fichiers à rechercher ce fichu mot de passe de cette plateforme que tu avais complètement oublié 😀 On a beau faire du White, vu la quantité, il est impossible de ne pas passer par de l’automatisation aujourd’hui, et un outil comme SEOHackers est très utile pour ça, effectivement. Après, utiliser Xrumer et compagnie… c’est un autre métier vraiment je pense, je préfère laisser ça à ceux qui aiment, pour l’instant je n’arriverai pas encore à oublier tous les BL et les textes que je ne poste pas pendant que j’apprends à me servir du logiciel… 😀 donc les Blacks deviennent petit à petit de potentiels prestataires des Whites, et c’est assez sympa comme ça 🙂

  • Blog SEO dit:

    @test referencement oui la solution existe et elle s’appelle imacros et est 100% gratuite

  • Christian@contenu éditorial et spin dit:

    @El-annuaire fait-il partie des annuaires accessibles par SEOHackers ? Il me semble qu’ils étaient « limités » aux plateforme freeglobes. Je me trompe ?

  • Référenceur Belgique une fois ! dit:

    Beaucoup de SEO critiquent la sous-traitance offshore mais en cherchant un peu (ou en ayant pas mal de chance), il est possible de trouver des prestataires de qualité et très réactifs. Comme préciser dans l’article, il faut un bon cahier des charges et bien tester les services.

    Pas contre, je ne suis pas très chaud pour les plateformes de freelances/rédacteurs/ … : pour moi ce n’est pas évident d’intégrer ces plateformes dans un projet complet. Je préfère un contact direct avec le prestataire.

  • lionel dit:

    Bonjour,

    Je confirme les propos de Raph (blog SEO). L’outil « imacros » permet d’automatiser des tâches et c’est effectivement gratuit.

    amicalement

  • William dit:

    J’ai le malheur de ne pas pouvoir utiliser iMacro étant Mac User.

    Cependant j’ai l’habitude (depuis que je suis SEO en alternance soit depuis octobre), de tout faire moi même. D’un côté, je ne bosse que sur des sites déjà construits depuis au moins un an avec peu de marge de manœuvre pour optimiser l’on-site de type ergonomie et code. Donc une majeure partie de mon temps est dédiée au linkbuilding, sans trop empiéter sur mes autres tâches.

    Des sites comme SEO Hackers valent ils vraiment le coup dans une période post panda ? et sur leur site il n’est pas inscrit le nombre de soumissions effectuées selon les offres.

  • Laurent dit:

    @William,
    Intégré à OS X depuis toujours, tu as Automator qui te permet d’automatiser absolument tout ce que tu veux.
    C’est tellement puissant qu’on peut même profiter d’appli du genre http://fakeapp.com/ (browser automatiseur atomiseur).

  • gaujay dit:

    Je valide tous vos outils même si, en tant que référenceur in-house pour de gros sites, je ne me soumets à aucune des actions de « popularisation » listées dans l’article.
    Quant au briefing aux prestataires, tout le temps que vous y passerez ne sera pas perdu, au contraire.

  • El-annuaire dit:

    @Christian effectivement el-annuaire ne doit pas être dans SEOHackers, ce qui n’empêche absolument pas que je me serve de cet excellent outil pour référencer des sites 😀
    et merci @Mikiweb pour => ifttt.com j’ai la tête dedans jusqu’aux oreilles depuis hier 😀

  • Referencement Belgique dit:

    Même si j’utilise seo hackers pour la soumission sur les annuaires, j’ai un peu plus de mal à me laisser convaincre par l’automatisation des CP, digg like et autre blog comments.

    Même si des résultats sont plus difficiles a atteindre sur des grosses requetes je prefere me concentrer sur des backlinks de qualité, en mode manuel 🙂

  • référencement site internet dit:

    Bonjour,

    Excellent article qui fait forcement réfléchir ceux qui n’utilisent pas ce genre d’outils (comme moi) et qui ont peut-être tort, je ne sais pas.

    Une chose aussi dont je ne suis pas sûr, c’est la qualité fournie par ce genre d’outil, est-elle au rendez-vous?

    De plus, et c’est sûrement parce que je n’en suis qu’au début en tant que référenceur que je vais dire ça, mais faire « automatiser », réaliser ça par un outil (même s’il y a tout de même notre touche personnelle, ça va de soit) ne gâche t-il pas le plaisir du métier de référenceur? Ça fait partie intégrante de ce métier que de chercher l’annuaire, le blog, etc. et de rédiger, sans avoir recours à un système d’automatisation. Ou alors j’ai une vision utopique du métier de référenceur 🙂 (ou bien je n’ai pas encore assez conscience de l’ampleur du travail à produire pour un résultat si je suis mes principes :p)

    Après, bon, je serais plus pour la sous-traitance je pense, mais là encore sous-traiter = ne plus être totalement maître de ce qui est fait, et donc de la qualité.

    Sur ce, bonne soirée et encore une fois : Un très bon article.

  • I Love Robots dit:

    Je pense que la posture de chacun est déterminante dans l’approche de l’automatisation.

    Par exemple, un freelance qui se définit comme « prestataire » va avoir tendance à chercher la rentabilité en utilisant des robots et des logiciels, parce que sa politique de prix est très concurrentielle (voire suicidaire). Donc pour lui, pas le choix, pour espérer gagner quelques deniers, il faut mettre le chapeau noir et bombarder.

    Automatiser les tâches est souvent associé à une dévalorisation du travail. Programmer un automate pour faire le travail répétitif à notre place nous fait rentrer dans un cercle vicieux.

  • eventail japonais dit:

    Je pense que je vais opter pour la stratégie passant par les sous traitants. C’est un peu fastidieux mais au moins on a un ensemble de certains garantis en prenant une marge d’assurance bien sur. Mais une soumission automatique ou outillé pour des plateformes laissent parfois la place a quelques erreurs. Donc je vous conseille une soumission manuel basé sur des liens de qualité. En passant, merci pour l’article très bien détaillé.

  • Rédaction web dit:

    @ I Love Robots : quand tu es freelance, c’est une erreur de penser à une politique de prix au rabais. Ce que tu dis n’a aucun sens. Tu peux être freelance et proposer un service de qualité sans pour autant faire le goret.

    Automatiser n’est pas dévalorisant, même chose pour la sous-traitance. C’est un choix qui peut faire gagner du temps pour mieux gérer les différentes facettes du projet. Je pense que tu confonds automatiser comme un bourrin et automatiser tout en finesse 🙂

  • I Love Robots dit:

    @ Rédaction web : je vais tâcher d’expliquer mon propos.

    J’ai dit « par exemple », donc merci de ne pas ruer dans les brancards.

    Bien sûr qu’on peut faire du qualitatif en tant que freelance !

    Je rappelle que le contexte de cet article est l’automatisation pour gagner du temps. Si je replace mon commentaire dans ce contexte, c’est parce qu’on est tous soumis à la contrainte temps, et que le temps, c’est de l’argent…

    Donc, amha, quand il y a automatisation, c’est avant-tout pour gagner du temps, non ? Et… justement, si je gagne du temps, je gagne de l’argent non ?

    Parfois peut-être, sauf si la presta. n’est pas facturée chère, auquel cas j’ai seulement l’impression de ne pas PERDRE beaucoup d’argent. En gros : les bots font le job, et pendant que ça scrape / spin / republish / crée des profils / spam / injecte du RSS, etc (you name it), je fais autre chose.

    Donc : je gagne peanuts, mais c’est pas grave car ce sont les automates qui bossent…

    C’est ça, selon moi, le mauvais raisonnement.

    L’automatisation « comme un bourrin », on en trouve des exemples tous les jours par milliers sur le web. Je n’ai qu’à ouvrir mon blog pour voir tous les indésirables détectés par Askimet, et passer encore du temps à essayer de trier les vrais commentaires parmi le spamco des boulets.

    J’aimerais par contre un exemple de ce que tu appelles « automatiser tout en finesse ».

    Enfin, ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit : je n’associe pas la sous-traitance avec l’automatisation, ni à une quelconque dévalorisation.

    Je pense que tu l’aura compris, j’ai un peu de mal avec les humains qui codent des robots ou des logiciels qui ruinent internet sous prétexte de « (faire) gagner du temps »…

  • Christian@copywriters dit:

    @I Love Robots
    – tu sais tu peux mettre beaucoup de soin à coder,
    – tu peux mettre beaucoup de soin à faire du travail manuel
    – tu peux mettre beaucoup de soin à marier les deux avec ta tête et ton coeur

    par ailleurs :
    – tu peux coder avec les pieds
    – tu peux écrire avec les coudes
    – tu peux même faire les deux en même temps.

    Ce n’est pas l’outil qui va changer ta mentalité. Pas davantage que ton statut.
    Par contre, c’est ta mentalité et ton éthique qui va te faire choisir tes méthodes et tes outils.

    Le statut là-dedans ? Rien à voir, plusieurs grandes agences SEO font du BH à t’en glacer le sang. Il ne faut pas te voiler la face.

    De toute façon, ce n’est pas normal de se brader quand on peut apporter une valeur ajoutée à un client, quel que soit le statut. Ensuite, si tu es bien organisé et que tu as de bons outils, ne vole pas ton client, mais aide-le davantage puisque tu as de la marge grâce à tes outils et à ton organisation.

  • Laurent dit:

    @ I love robots : « ce n’est pas l’outil qui fait le moine ».
    Tu ne remarques pas vraiment l’automatisation tout en finesse puisqu’il n’y a pas de réelle différence avec l’action manuelle.
    Puis ton raisonnement sur le tarif des prestas et la « ruine » d’Internet par les robots est tellement nul qu’on va atteindre le point Goodwin rapidement.
    En d’autres termes, ne continue pas sur ta lancée.
    AMHA il faut combler tes lacunes latentes sur les fondamentaux du référencement, notamment « off site ». Pour le reste, je répète qu’il faut tourner 7 fois la souris sur son tapis avant de poster des conneries.

  • Florent dit:

    Moi j’ai encore un peu de mal avec l’automatisation, mais sans doute est-ce que sûr B2B j’ai encore le temps de faire tout moi même.

    Un jour peut-être.

    Merci Ludo pour le topo.

  • Cuisine libanaise dit:

    Entre Seonuke et le tout manuel, il y a une marge et il y a des outils qui comble cette écart.
    Il faut arriver a faire du semi automatique, c’est ce que j’essai de faire en tout cas.

  • Agence Web Montpellier dit:

    Je pense que le bon compromis c’est effectivement le semi-automatique. Après c’est surtout une affaire de requêtes concurrentielles ou moins concurrentielles. C’est évident que de bosser manuellement pour se positionner sur Poker ça me semble un peu délicat !

  • I love bodybuilding dit:

    Article intéressant ! Merci pour le partage des ces infos et des rappels 🙂
    Est ce qu’il existe des site pour proposer des articles en guest blog ? genre CP mais sans en être un.

  • comment devenir milliardaire dit:

    A mon humble avis tout ce qu’est fait sur un ordinateur peut être automatisé, le contraire serait paradoxales, il suffit juste d’avoir les connaissances requises en programmation, actuellement je me debrouille pas mal avec .net pour automatiser toutes mes taches.

  • Rencontre gratuite sur mobile dit:

    Automatisation, ce mot qui fait peur aux jeunes référenceurs comme moi qui veulent rester white autant que possible et qui ne maîtrisent pas assez pour prendre des risques. Pourtant, lorsque les sites à gérer s’accumule, ne rien optimiser revient à tout faire de travers. Bref, à la va vite. Alors, merci pour les astuces et outils que j’ai découvert dans ton article. Pour étoffer la partie outils de diffusion sur les réseaux sociaux et vidéos, j’utilise « ifttt » (oui avec 3 « t » XD) et je le trouve vraiment pratique.

  • FinanceAZ dit:

    @Ludovic : merci pour cet excellent article. En effet, il convient de sous-traiter et d’automatiser de nombreuses tâches pour pouvoir avancer efficacement.

    @comment devenir milliardaire : énormément de choses peuvent être effectivement automatisées sur l’ordinateur, cependant, je doute qu’une rédaction de grande qualité puisse l’être.

  • Webagency novamedia dit:

    Toutes les methodes existent et sous faites pour etre contournées tant que google ne le voit pas… payer des gens en offshore pour faire qq travaux supplementaire peut etre intéressant mais cela reste pas toujours evident de cadrer les prestations meme avec un CDC beton. on peut aussi payer des « decapcheurs » professionnels … je ne sais pas ou on va mais cette technologie me fait peur quand l’humain et le robot s’associent pas forcement pour le meilleur.

    pour poster ds demandes et c’est gratuit contrairement a progonline : http://www.404works.com/en

  • Ludo dit:

    Merci a tous pour vos commentaire et un grand merci à Laurent de m’avoir donner la parole. Je pense que le débat et les outils méritent d’être approfondis. Si un échange vidéo vous tente je vous invite à me contacter via mon blog. Je suis un grand bavard et Surtout très curieux donc n’hésitez pas.

    Ludo