AccueilErgonomie ➟ N’ayons plus peur du target blank

N’ayons plus peur du target blank



Depuis que je créé des sites Web, j’ai toujours privilégié les liens qui s’ouvrent dans une nouvelle fenêtre (target= »_blank »).
Sauf que j’ai changé radicalement d’avis et désormais je vais désormais laisser mes liens s’ouvrir selon le bon vouloir du visiteur.
En fait, c’est toujours ce satané reflexe de préservation qui prime, laissant penser qu’il faut faire le maximum afin de conserver le visiteur sur son propre site.

Visiteur reviens!

Bien sûr que je fais des liens vers les autres, mais inconsciemment je souhaite que le visiteur ne profite pas de cette porte de sortie pour manquer d’effectuer des actions complémentaires sur mon site.
De ce fait, le principe de précaution le plus basique est de présenter les liens en s’ouvrant sur une nouvelle fenêtre à l’aide de l’attribut target= »_blank ».
Sauf que ce reflexe me reste de la création de sites à but commerciaux. Dans ce cas, il est clair que balancer le visiteur sur le site du marchand (si je fais un site d’affiliation) pourrait perdre une vente potentielle si la transaction ne s’effectue pas. Dans ce cas, un retour sur mon site pourrait combler le raté précédent.
Maintenant, je pratique beaucoup moins le type de vente par affiliation et le problème ne se pose plus lorsque le catalogue est géré en interne.
Sur un blog, c’est ne histoire similaire car dans le but d’accroître le nombre de pages vues, la durée de visite, etc., on a tendance à privilégier l’ouverture des liens externes dans une nouvelle fenêtre.

Stop au target blank!

Aujourd’hui, je pense qu’il faut éradiquer ce format qui prend la main sur le contrôle de l’utilisateur. Le visiteur sait comment utiliser son navigateur; même s’il s’agit de contrôles de base comme avancer et reculer au sein de l’historique de navigation.
D’autant plus concernant ce blog qui s’adresse à une catégorie de visiteurs qui peuvent se revendiquer d’être de niveau avancé, je me dois de respecter le choix d’ouverture des liens.
Cela peut paraître comme un détail pour certains, mais en fait c’est plutôt un élément tellement fondamental que nous avons tendance à l’occulter.
Sans plus m’étendre sur le sujet, je ne peux qu’encourager tous les blogueurs et webmasters de prendre la même décision. Il faut arrêter de penser que le visiteur ne saura pas revenir sur votre page si tel est son désir.

Vous avez aimé cette lecture ?
Abonnez-vous à ma newsletter pour être le premier au courant de mes dernières trouvailles SEO, distillées uniquement par ce canal.



32 réponses dans “N’ayons plus peur du target blank”

  • julienb dit:

    mouais … je suis pas tout a fait d’accord. Il est vrai que la pluspart des internautes sont de plus en plus avances mais il reste encore un paquet de gens qui ont du mal avec le web. Je parle notamment des silver surfers (comme ma maman par exemple). En outre parmi ces utilisateurs avances il y en a plethore qui aime bien ne pas quitter le site sur lequel il sont, pouvoir checker les infos du site cible (plusieurs pages) et ne pas avoir a ouvrir l’hitorique ou cliquer 20 fois sur la fleche de retour. Certains aussi aime bien avoir les 2 pages pour comparer les infos, les images, les prix … etc un petit « ALT + TAB » et ca y est je suis sur ma page de depart, ou bien just un click pour fermer la page cible et je suis revenu … Surtout que maintenant les PC supportent tres bien d’avoir de nombreuses fenetres ouvertes

  • Laurent dit:

    Tu dois choisir entre le Silver Surfer et celui que tu vas agacer en obligeant l’ouverture sur une nouvelle fenêtre.
    Pour moi le choix est clair, mais si le site cible ta maman, je suppose qu’il faut préserver le Blank.

  • Ya-graphic dit:

    je pense systématiquement à ça quand je rédige un article (de blog) :

    – liens internes: ouverture dans la même fenêtre pour perdre le lecteur du blog
    – liens externes: ouverture dans une fenêtre externe, s’il veut revenir, la page est restée au même endroit

    Mais c’est vrai, le choix dépendra aussi de ses lecteurs.

  • Anthony Grolleau-Fricard dit:

    Je partage le point de vue de Ya-graphic. Je reste un irréductible du target blank aussi bien en tant que professionnel qui conseille des personnes voulant un site qu’en tant qu’internaute…

  • Morgan dit:

    Je suis moyennement d’accord avec ton analyse, selon moi c’est vraiment fonction du public cible du site.
    Certes toi c’est un blog seo, tu vises donc des gens qui savent se servir d’un navigateur et connaissent le clic droit. Mais c’est loin de représenter la majorité du public généraliste.

    Même les nouvelles générations qui sont nées avec internet ont des soucis « basiques » ne serait ce qu’en usant de leur clavier donc bon… Le target blank est encore très utile et important pour pas mal de site ou conserver l’internaute est primordial.

  • robin dit:

    De manière générale en tant qu’utilisateur j’ouvre presque systématiquement les liens externe dans un nouvel onglet. Je garde la source de côté pour éventuellement revenir piocher des informations. Pour mon site je le fais systématiquement.

    Le choix revient au visiteur mais je pense qu’une très grande majorité des lecteurs préfèrent ne pas quitter le site cible. S’ils devaient choisir, je pense que les visiteurs préfèreraient le blank pour les liens externes. Ce n’est pas qu’une question de garder le visiteur sur son site, c’est aussi pour une raison pratique afin de lui éviter un « clic droit ouvrir dans un nouvel onglet ». Du moins c’est pour ça que je le fais.

    Ton idée s’applique pour ton site, tu as une majorité de visiteurs geek. On ne peut pas en dire autant pour tous les domaines.

  • Laurent dit:

    Bien que je m’en foute royalement, n’oubliez pas que le target blank va à l’encontre des recommandations W3C.

  • Christophe dit:

    Dans la théorie « biblique » W3C :
    le « target blank » reste compatible et toléré par le W3C pour tous les doctypes de type HTML 4 et Transitionnal.
    Il est proscrit pour les doctypes de la famille STRICT. (http://www.ultra-fluide.com/ressources/xhtml/target.htm).

    Cependant, et là où tu as raison Laurent, c’est qu’il déclenche une action qui n’a pas été prévu par l’utilisateur, c’est proscrit par le W3C.

    Mais je pense qu’il faut replacer cette balise dans son contexte initial.
    A l’époque de la création du target, la navigation par onglet n’existait pas, un lien externe ouvrait une ou plusieurs fenêtre(s), les bécanes à l’époque n’était pas des foudres de guerre, la CPU atteignait vite les 100% au bout de n fenêtres. Certes.

    Dans le cas où tu serais un puriste de la norme, tu peux coder ton site en Transitionnal (comme l’est ton blog) et faire des liens externes par le biais de javascript, tout en pseudo-respectant les normes d’accessibilité.

    Maintenant dans les faits.
    Nos bécanes sont surpuissantes, nous navigons pratiquement tous par onglet, hormis si ton navigateur est kafi de plugin, il est rare que la CPU voit rouge.
    Enfin pour avoir observé le comportement d’internautes lambda, j’en tire cette conclusion :
    1) je n’ai jamais vu quiconque se plaindre de l’ouverture d’un autre onglet/d’une autre fenêtre;
    2) l’utilisation des flêches du navigateur est rédibitoire, par défaut, le cache paramétré sur les navigateurs n’est que d’une dizaine de pages je crois ;
    3) contrairement à ce que tu penses, et je rejoinds Morgan sur ce point, même les nouvelles générations n’ont pas tous le niveau que tu leur donnes. Fais le test.

    Pour moi le target est vraiment d’une grande utilité pour les exemples que tu as toi-même cités.
    Il reste indispensable pour le webmaster soucieux de pérenniser le plus possible la navigation au sein de son site, il demeure utile/pratique pour ton visiteur, qui peut visiter les sites que tu lui recommandes tout en conservant la lecture de ta page à sa disposition.

  • julienb dit:

    Je suis un peu comme best rencontre, j’ouvre presque systématiquement les liens externe dans un nouvel onglet/fenetre d’ailleurs ca a tendance a me gaver quand on peut pas le faire (lien javascript par exemple) bref le target blank c’est une question de gout et de ciblage internaute… mais bon je comprends la demarche de Laurent

  • Sylvain dit:

    Ça fait bien 100 fois que l’on remet le sujet sur le tapis dans mon agence, et 100 fois que nous ne sommes pas d’accord.

    En fait, je suis d’accord avec toi sur le fond, mais encore une fois aujourd’hui, j’ai pesté en fermant un pdf et en devant retourner dans mon historique pour retrouver le site car le pdf n’était pas en _blank. Pourtant, je n’ai pas l’impression d’être une buse quand je navigue.

    D’ailleurs, dans le cadre de cet exemple, je trouve même que tous les pdf (genre fiches techniques détaillées) sur un site, devraient être en _blank car ce n’est pas la première fois que je me fait avoir :-)

  • Dan dit:

    J’ai pris l’habitude de faire CTRL + clic gauche sur les liens externes donc…
    Je ne me prends pas la tête lorsque j’écris un billet de mettre un target blank sur les liens externes lol
    Au final je pense comme toi : « Il faut arrêter de penser que le visiteur ne saura pas revenir sur votre page si tel est son désir. »

  • robin dit:

    Il y en a peut être qui ne sont pas au courant, visiblement Dan, pour ouvrir un onglet vous pouvez aussi cliquer sur la molette de la souris lorsque vous survolé le lien. Vous gagnerez ainsi de précieux centième de seconde :) !

  • Dan dit:

    bonsoir Best Rencontre ;-)
    Le clic sur la molette est bien aussi pour ouvrir les liens externes :-))

  • Olivier dit:

    Pour ceux qui veulent rester conforme W3C strict tout en gardant la propriété du target blank, il est toujours possible de simuler l’action via Javascript

  • Eric dit:

    Je considère que l’utilisateur doit rester maitre de sa navigation, et que c’est une mauvaise pratique de forcer une ressource à s’afficher dans une nouvelle fenêtre / onglet. Et je suis surpris de voir que tu change d’avis que maintenant !

    De plus, sur ton blog, le target blank ne fait que tromper toi même :

    – Tu augmente le temps de lecture des pages de ton site, qui devient donc factice. Tu rends obsolète une unité de mesure importante.
    – Tu crois que l’internaute qui est parti va revenir. En fait il revient lorsqu’il ferme l’onglet/fenêtre que tu as forcé et se dit « ah tiens, j’étais la… » et il ferme l’onglet/navigateur dans la seconde, en se disant « petit filou », ou « encore un qui veut pas qu’on lâche son site », ou pire, il va croire que c’est normal de faire 15 clics pour tout fermer.

    Personnellement, le target blank partout tout le temps, j’assimile ça aux vieilles techniques de webmaster des années 90, limite dans la même catégorie que les gifs animés « bienvenue sur mon site ». Le truc bien périmé :)

    Bref, je suis content que tu change d’avis :)

    @Christophe : si tu es puriste de la norme, tu respecte la norme. Bidouiller pour faire croire que tu respecte une norme à laquelle tu n’adhère pas, ce n’est pas être un puriste :)

  • Christophe dit:

    @Eric : sans vouloir être puriste, je veux dire que l’on peut être consensuel, à savoir respecter les guidelines du W3C via des doctypes qui l’autorisent (xhtml 1.0 transitional par exemple), tout en optant pour le target blank.

    C’est une liberté qui nous est donnée.
    J’abonde dans le sens de l’exemple de Sylvain : c’est chiant de se voir ouvrir un pdf de plusieurs megas dans la même fenêtre et d’attendre qu’il charge.

    D’ailleurs s’il existe autant de solutions pour ouvrir un lien en externe (que ce soit sur le site en lui même, ou encore via le navigateur), c’est qu’il ya une réelle demande, et de la part des webmasters, et de la part des usagers eux-même, quoiqu’en pense le W3C.

    Si tu tiens tant au « confort » de tes visiteurs, tu peux toujours flagger tes liens sortants avec un icône, ou je ne sais quoi encore.

    Les règles sont faites pour être respectées, mais aussi transgressées, c’est d’ailleurs ce qui les fait évoluer, pour ne pas dire avancer.

  • Eric dit:

    Par défaut, tu peux tout a fait choisir d’ouvrir un document dans une nouvelle fenêtre.

    A contrario, tu ne peux pas forcer un document a s’ouvrir dans la même fenêtre avec un target _blank.

    Donc niveau confort d’utilisateur, je pense que c’est une préférence personnelle que tu extrapole.

    La preuve, je ne suis pas du même avis. Et sur vos sites, je subis…

    D’ailleurs, Laurent le dis très bien « Visiteur, reviens ». L’emploi de cet attribut dérive clairement du confort utilisateur.

  • Christophe dit:

    @Eric : donc sur le fond on est bien d’accord, et sur le propos de l’article et sur notre débat : c’est juste une question de point de vue.CQFD.

  • Morgan dit:

    Au final, chacun voit midi à sa porte au niveau webmaster.

    Pour ce qui est de l’utilisateur final, on est tous partagé, des fois ça nous emmerde d’autres fois c’est pratique, mais la grosse nuance à faire c’est que nous ne sommes pas des novices! Ni du web, ni de l’informatique!

    Or, de ce que j’ai pu voir en formant diverses personnes à ses outils, de 15 à 70 ans, la plupart ne connait pas le bouton précédent, encore moins le combinaison de touche, je ne parle pas des onglets, pire encore le bouton réduire n’est quasi jamais utilisé, on ferme. Ensuite ils s’énervent car ils doivent rechercher la page, donc perdre du temps, alors qu’avec un target blank…

    Donc pour ma part, si ma cible est différente du geek ou du pro web, le target blank s’impose, et c’est pour l’utilisateur!

  • Robin dit:

    Je ne suis pas d’accord avec Morgan :-D, moi mes proches (de la génération précédente) sont perdus dès qu’une nouvelle fenêtre s’ouvre et je retrouve souvent mes parents avec une cinquantaine d’IE d’ouvert -_-‘. Alors que le bouton précédent ils savent s’en servir :)

  • arkanys dit:

    Personnellement, je colle du « blank » sur tous mes liens sortants même vers les sites de mon réseau. Il y a encore énormément d’internaute qui ne savent pas où se trouve le bouton « page précédente ».
    Cependant, je suis d’accord que selon le type de visiteurs cette option de liens peut-être supprimer. Les blogs de référencement, de création de sites ou high-tech n’ont pas l’utilité d’ajouter le target blank.

  • Laurent dit:

    Franchement, je comprends ceux qui veulent tout faire pour garder le visiteur chez eux en balançant les liens externes dans une nouvelle fenêtre.

    Cependant, je suis plutôt content de ma bonne résolution qui va se propager au-delà de ce blog évidemment destiné à une audience experte. Bien sûr, il est tout à fait possible que je me trompe et décide que certains sites ne peuvent pas supporter de laisser la main à l’utilisateur.
    Il faut quand même espérer que le niveau d’éducation de l’internaute ait progressé depuis que j’ai commencé à construire des sites ou alors c’est le principe même de la conception des navigateurs qui est à remettre en cause.
    Comme contre exemple, je prendrais la facilité d’adaptation à Safari sur l’iPhone (et maintenant ce foutu iPad) qui est sans commune mesure avec les navigateurs sur ordinateur.

    En tout cas, vos commentaires sont très instructifs et le débat est finalement bien plus passionnant que je pouvais l’anticiper.

  • Christophe dit:

    @Laurent : tu viens de poser un nouveau problème auquel je n’avais pas pensé : les navigateurs sur mobiles…

    Ne possédant pas de téléphone dernière génération avec accés à internet, je ne sais pas comment se fait la navigation sur un tel support.

    Je vais donc devant vos yeux ébahis, instamment me tirer une balle dans le pied : le peu que j’ai pu en voir me fait me demander pour le coup si le target blank ne devient pas un frein/obstacle à la navigation (spéciale dédicace à Eric).

    L’avis et/ou l’expérience de détenteurs de téléphone type Iphone et compagnie m’intéresserait pour le coup.

  • Laurent dit:

    Tu peux te faire une petite idée avec un simulateur comme http://www.testiphone.com/
    Ce n’est pas tant le principe du target blank qu’il faut remettre en cause concernant la navigation sur mobile (quoi que c’est carrément chiant d’ouvrir une nouvelle fenêtre sans le vouloir et sans en avoir besoin), mais ce sont les principes mêmes de l’utilisation d’un navigateur qui deviennent intuitifs au possible. Par contre, le simulateur ne met pas en avant l’ouverture de nouvelles pages vierges, correspondant aux deux carrés superposés en bas à droite.
    En tout cas, un enfant de 3 ans peut parfaitement maîtriser la navigation sur iPhone et encore mieux sur iPad, mais je n’en dirais pas autant pour ceux des ordinateurs. Rien que la multiplication des menus auxquels s’ajoute le clic droit ne vont pas dans le sens d’une utilisation des plus intuitives.

  • Morgan JERABEK dit:

    Ah oui… j’avais pas non plus pensé au navigateur mobile n’ayant pas de smartphone… Il est vrai qu’on va de plus en plus devoir en tenir compte, donc à tester…

    Aucun software qui simulerait ça bien, plus que ton site web Laurent?

  • Laurent dit:

    Yep, mais faut plonger dans Xcode:

    iPhone Development Guide: Using iPhone Simulator http://bit.ly/9o1yBU

  • Mapics dit:

    J’applique la même chose que toi, car j’ai remarqué que je n’aime pas quand ont me force la main pour aller sur un lien que ça s’ouvre dans une autre fenêtre. Perso avec mon vieux Nokia E65 je m’arrache les cheveux quand je vais sur certains sites car le portable ne tolère pas plus de trois fenêtre ouverte.

  • Mas dit:

    Voila,
    Je suis en train de composer le contenu de mon futur site (pro)avec kompozer et je me pose la question de l’ouverture des liens externes (dans une nouvelle fenêtre ou dans la page dans laquelle on est???).
    C’est comme cela que je suis arrivé sur le site.
    Voici où en est ma réflexion :
    Premièrement, nos bécanes premier prix ou même moyen de gamme,sans parler des notebook… ne sont pas si puissantes que ça! et il n’est pas rare de voir la cpu à 90-100%!
    Ainsi, l’ouverture des liens externes dans une nouvelle fenêtre offre un confort pour l’internaute ! :
    1. Disposer de la page à l’origine du lien sous les yeux et pouvoir y revenir sans avoir à galérer (bécane pas si puissante que ça avec divers logiciels (antivirus, maintenance, anti spyware…) qui pompent beaucoup au niveau cpu …) en cliquant sur le bouton retour…
    2. Ne pas galérer pour retrouver la page à l’origine des liens, parce que celle-ci nous a entrainé en cascade vers 4 ou 5 pages (et je ne parle même pas si avant d’aller sur le site d’origine et d’avoir ses 4 ou 5 pages générées, on avait déjà quelques pages ouvertes et si en plus on a quelques doc Word ou PDF ouverts…)…
    3. Pouvoir faire aisément divers aller/retour entre la page à l’origine du lien et les divers pages sur lesquels cela nous a entrainé… sans devoir utiliser le bouton retour car si l’ordi rame il faut galérer le temps du retour au site d’origine puis le temps du retour au site du lien…
    Est-ce que lorsque l’on lit un livre et que ce livre nous renvoi vers le dico ou un autre livre… On préfère fermer le livre pour ouvrir le dico ou l’autre livre ou bien on préfère avoir d’un côté du bureau le livre d’origine ouvert et sur un autre côté de son bureau le dico ou l’autre livre ouvert ???

    Le seul point que je vois contre l’ouverture des liens externes dans une nouvelle fenêtre est que cela ouvre une nouvelle fenêtre et si la bécane n’est pas puissante (comme c’est encore souvent le cas…), cela peut faire ramer un peu ou moyennement ou beaucoup l’ordi de l’internaute.

    Je me place du point de vue du confort de l’internaute.
    L’internaute que je suis (et je surf pas mal !) à une sainte horreur des liens qui s’ouvrent dans la même page et non dans un nouvel onglet!

    Mais à lire les avis ici et la,je ne sais plus trop quelle option choisir pour mon futur site,ouverture des liens externes dans une nouvelle fenêtre ou dans la même page ???

  • Nico dit:

    « Le visiteur sait comment utiliser son navigateur; même s’il s’agit de contrôles de base comme avancer et reculer au sein de l’historique de navigation. »

    Je pense qu’un bon 80% des internautes ne sait pas comment ouvrir un lien dans un nouvel onglet/fenêtre.

    Le « clic roulette » ou le « clic droit -> ouvrir dans une nouvelle fenêtre » est un usage avancé qui échappe totalement à madame Michu.

    NB : je crois que c’est mon premier commentaire, mais ça fait plus de deux ans que je suis ton blog. Merci pour tes billets toujours bien rédigés !

  • Marmits dit:

    Hello,
    Je me souviendrais toujours du conseil de mon prof d’informatique, il y a une douzaine d’années, « un bon développeur doit être feignant » …
    enlever le « target » va dans ce sens.

  • Grégory dit:

    En tant qu’internaute, je déteste qu’un site, quel qu’il soit, force l’ouverture d’une fenêtre.

    En tant que blogueur, je ne force donc pas l’ouverture d’une nouvelle fenêtre.

    Clairement, je perds peut être, ponctuellement, des visiteurs. Et effectivement, tous les internautes ne connaissent pas tous les raccourcis et les astuces.

    Mais bon … Si vraiment ils apprécient mon blog, ils reviendront :-). Et je préfère rester fidèle à quelques « convictions » persos.

    J’abonde donc dans le sens de Laurent. Et ça fait du bien de ne pas se sentir tout seul !

  • naima dit:

    Je dois être un peu nunuche alors parce que systématiquement j’utilise le clic droit/ouvrir dans une nouvelle fenêtre tellement je déteste me perdre dans les target _self

    non franchement, à force de cliquer, cliquer, cliquer, je suis plus où j’en suis et très logiquement je m’imagine que tout le monde navigue comme moi, en cliquant partout, tout le temps, donc par défaut chez moi ça reste target _blank as much as possible.