AccueilRéférencement ➟ Retour sur ma conférence Cocon Sémantique au #SEODawaDay

Retour sur ma conférence Cocon Sémantique au #SEODawaDay


Samedi 23 septembre 2017, je suis sorti de ma retraite conférencier SEO, que j’avais annoncé en mai 2016.
J’ai tenu un peu plus d’un an et ça m’a fait le plus grand bien.

L’an dernier, j’avais passé un excellent moment au SEO Dawa Day à Toulouse. Ce n’est pas très loin de chez moi et c’était aussi l’occasion de parler à nouveau d’un sujet qui me tient à coeur : le cocon sémantique.

Cocon Sémantique au #SEODawaDay 2017

La 1ère édition du SEO Dawa Day était géniale (voir mon reportage vidéo SEO Dawa Day), mais la 2ème est encore monté d’un degré, surtout au niveau de l’ambiance et des échanges.

Au niveau de l’organisation, on a été bien reçu, on a bien mangé, le WIFI fonctionnait, il faisait beau et tout s’est déroulé parfaitement. Côté boissons, je dirais que c’était  » bien arrosé » – Doliprane et Redbull recommandés au petit déjeuner.
Chapeau à David et Sandrine pour avoir remporté à nouveau le challenge. Il me tarde déjà 2018 pour manger des pains au chocolat à Toulouse (private joke #seodawaday).

Je n’ai pas assisté aux conférences du matin (la soirée du Before m’a fatigué et je devais préparer ma conférence). Celles de l’après midi m’ont intéressé dans l’approche. Cela manquait de substance pour les SEO chevronnés, mais c’est toujours bénéfique de voir comment le conférencier approche un sujet, même si on le connait par coeur.

Oriane nous a parlé rédaction web. L’angle était de voir comment le content spinning pouvait être une bonne école pour un rédacteur Web est plutôt bien joué. Ensuite, mes grands potes Laurent Peyrat et Aurélien Bardon ont fait une jolie analogie entre le SEO et le navigation maritime – basique mais efficace.

De mon côté, j’ai tenté une expérience assez singulière. J’ai proposé à mes followers sur Twitter de réaliser les slides de ma conférence. J’allais adapter mon discours aux visions de mes followers sur le cocon sémantique. Mon intention était d’enlever tous les filtres, laisser l’émotion brute s’exprimer sans faux semblant. J’ai parlé avec les tripes et le coeur, sans me soucier si ça pouvait plaire ou choquer.

J’ai rajouté quelques slides, mais la majorité venait du challenge proposé sur Twitter. Le vendredi soir, 100% des slides étaient positives et inspirantes. Samedi matin en me levant, j’ai lu la proposition de Sébastien Monnier, ex président de SEO Camp.
Je vous laisse juger…

 

Vendredi soir, ma conférence allait être sur le ton humoristique, mais elle a pris une tournure plus sarcastique le samedi matin, sous l’influence de Monnier.

J’ai donc attaqué bille en tête sur les objections et les attaques visant le cocon sémantique. Ensuite, je suis rentré dans ce que j’avais à dire réellement sur le sujet. Normalement, mon intervention devait durer 20 minutes, mais j’ai fait 1 heure. Du coup, j’ai zappé les commentaires que je voulais faire à propos des visualisations de maillage interne, qui figurent à la fin du slideshow.

En bref, le cocon sémantique est une tuerie sur le plan mécanique pour optimiser un site Web, mais c’est devenu une composante indispensable d’une stratégie de content marketing beaucoup plus globale.

Le cocon sémantique est en constante évolution. Certains peuvent encore le prendre dans ma version datant d’il y a 10 ans, mais sachez que j’ai fortement évolué depuis tout ce temps. D’ailleurs, le SEO en lui même n’est plus qu’une strate dans mes stratégies et n’est plus du tout le seul objectif final.

L’action de se positionner dans le Top 3 sur Google n’est qu’un moyen restreint d’envisager la visibilité sur Internet.
De plus, c’est en envisageant ces autres leviers de visibilité qu’on va booster son SEO, décuplant ainsi la puissance d’un cocon sémantique.

Çi-dessous, vous pouvez voir le replay de la vidéo tournée par Christelle Milan , qui a fait un livestream sur Periscope.

Vous pouvez me contacter par email, si vous souhaitez discuter du cocon sémantique, directement avec moi.


Vous pouvez aussi télécharger mes fameuses slides cocon sémantique. La conférence avec du contenu généré par les utilisateurs est un exercice de style sympa. Je ne sais pas si cela a déjà été fait, mais j’ai bien apprécié le challenge.

 

Niveau ambiance, le SEO Daway Day était parfait. J’ai retrouvé de nombreux élèves de ma formation Bootcamp SEO. Ils étaient une quinzaine sur 100 participants. 15% c’est pas mal comme score pour mon humble formation, unique au monde pour former au métier de référenceur (et pas seulement apprendre comment faire du référencement).
Il y avait aussi beaucoup de mes potes des premières heures du SEO, qui seraient trop nombreux à citer. Si je ne devais en citer qu’un, c’est bien sûr Paul Sanches, qui est venu spécialement d’Aix en Provence pour me coacher, afin que je retrouve le groove du conférencier. J’avoue que les 1ères minutes ont été un peu laborieuses. Il faut dire que ce n’est pas aisé de faire une conférence avec les slides proposées par mes followers sur Twitter.

C’était vraiment extraordinaire de replonger un instant dans les événements SEO, mais je ne pourrais pas reprendre le rythme d’antan. Cela n’est pas exclu que je sorte à nouveau de ma retraite un jour, mais je ne promets rien.

Autre lecture intéressante

Vous avez aimé cette lecture ?
Abonnez-vous à ma newsletter pour être le premier au courant de mes dernières trouvailles SEO, distillées uniquement par ce canal.