AccueilScripts ➟ Comment planquer des liens d’affiliation

Comment planquer des liens d’affiliation



cacher liens d'affiliationUne discussion qui remonte de plus en plus en ce moment sur les forums de référencement est liée à la manière dont Google dévalue les pages Web contenant des liens d’affiliation.

Maintenant, le défi consiste à cacher du mieux possible ces liens vers des plateformes d’affiliation.

En partant du principe que Google n’apprécie guère ceux qui grappillent quelques sous en utilisant les systèmes d’affiliation, il paraît souhaitable de ne pas dévoiler au moteur de recherche que nos pages font partie de cette espèce. Le sujet revient souvent dans les discussions, mais c’est à la suite de la lecture d’un thread sur WebmasterWorld que j’ai décidé de partager une solution sans faille.

Voici une méthode imparable, extrêmement facile à mettre en place grâce à quelques lignes de PHP. Je l’utilise avec entière satisfaction depuis 3 ans.

Sur la page qui affiche les vilains liens vers une régie d’affiliation, il faut inclure le code suivant en début de code source :

<?

function MakeUrl($url){
return base64_encode($url);
}
?>

Ensuite, il faut changer créer un répertoire qu’on appelle /redirect/ mais vous pouvez bien entendu l’intituler comme vous voulez. A l’intérieur de ce répertoire, il faut créer une page url.php qui contient les lignes suivantes :

<?
function RecupUrl(){
return(base64_decode($_SERVER['QUERY_STRING']));

}

header(« HTTP/1.0 301 Moved Permanently »);
header(« Location: « .RecupUrl());

echo RecupUrl();

Sur la page dans laquelle vous avez inclus la fonction en haut de page, il faut ensuite bidouiller la composition des liens d’affiliation en suivant ce modèle :

<a href= »http://www.VOTRE-SITE.com/redirect/url.php?<?php echo MakeUrl(« http://LIEN-AFFILIATION.html »); ?> » rel= »nofollow »>VOTRE ANCHOR TEXT</a>

Sauvegardez, uploadez et contemplez !

Les liens seront totalement cryptés, du genre

http://www.VOTRE-SITE.com/redirect/url.php?aHR0cDovL2Jhbm5lci50aXRhbnBva2VyL

Merci au nouveau marié Nico pour son aide dans la mise en place cette bidouille.

Edit: merci à FB pour m’avoir signalé que j’avais oublié de remettre une couche via le robots.txt afin d’interdire le crawl du fichier de redirection. Voir également comment sécuriser au mieux le script dans son commentaire.
Donc, ajoutez cette ligne dans le robots.txt qui devrait figurer à la racine du site.

User-agent: *
Disallow:/redirect/


Vous avez aimé cette lecture ?
Abonnez-vous à ma newsletter pour être le premier au courant de mes dernières trouvailles SEO, distillées uniquement par ce canal.



35 réponses dans “Comment planquer des liens d’affiliation”

  • Dbz dit:

    Si jamais google prenait réellement en compte ce genre de lien (je n’y crois pas), il lui sera extrêmement facile de décrypter la redirection de ce genre.
    Et même n’importe quel technique pour cacher le lien, google n’a qu’a le suivre pour découvrir ou ca lui emmène.

  • Laurent dit:

    Ça m’a pourtant permis à réaliser de bons résultats sur une thématique aussi filtrée que le jeu en ligne. J’ai lancé 2 sites en même temps, dont un planquait les liens et l’autre non. Y a pas photo car celui qui affichait les liens d’affil n’a jamais décollé.

    Tu auras également noté l’attribut nofollow, donc je suppose que tu es partisan pour dire que Google suit parfaitement les liens en nofollow ?

  • Dbz dit:

    Bien sur, je pense que google suit les liens, mais ne le prend pas en compte dans le « trustrank ».
    Pénaliser les sites utilisant des liens d’affiliations se serait du suicide pour google puisqu’il n y aurai plus de « neutralité » sur le moteur en favorisant adsense.
    Ce qu’il pénalise certainement ce sont les sites créés autour des liens d’affiliations sans aucune valeur ajoutée par rapport aux centaines de sites qui font exactement la même chose. (duplicate content)

  • fbparis dit:

    Je te déconseille de faire cela. Déjà je ne pense pas qu’un simple base64_encode puisse faire paniquer google, mais surtout c’est une faille de sécu béante.

    Par exemple, ton site pourra être utilisé comme redirecteur par n’importe qui :)

    Perso, j’utiliserais plutot des fonctions de ce genre :

    function url_encrypt($url)
    {
    return substr(md5(ENCRYPTION_KEY . $url),1) . base64_encode($url);
    }

    function url_decrypt($url)
    {
    $x = base64_decode(substr($url,31));
    return substr(md5(ENCRYPTION_KEY . $x),1) == substr($url,0,31) ? $x : null;
    }

    ENCRYPTION_KEY etant une constante qui sert de mot de passe. Cela garanti qu’un étranger ne pourra pas utiliser ton redirecteur pour ses basses oeuvres sans connaitre ENCRYPTION_KEY.

    Par ailleurs, si le fichier de redirection n’est pas interdit via robots.txt je ne vois pas ce qui empeche google de suivre ces urls de toutes facons. Ah oui, le nofollow… :D

  • Laurent dit:

    @ Dbz : je suis 100% d’accord sur l’idée que le principal réside dans l’enrobage autour des liens. Tu peux planquer ce que tu veux, mais si c’est la même daube déjà présentée des milliers de fois au moteur qu’il trouve une fois de plus, c’est clair que ça vaut pas tripette.
    Que veux-tu dire par TrustRank Google ?

    @ FB : merci pour ce complément d’informations. J’ai édité le billet pour pousser vers ton commentaire ;)

  • Dbz dit:

    Pour moi le TrustRank c’est un peu le mot four tout pour parler du calcul de la qualité d’une page.
    Pareil pour le robots.txt, j’ai déjà vu dans les logs les bots google aller sur une page normalement « interdite » par le fichier.

  • Marie dit:

    Merci à Marie de t’indiquer que Nico n’est pas encore officiellement marié et que tu risques de lui porter la poisse, brrr!

  • Djolhan dit:

    Il existe un plugin sur wordpress, GoCodes qui permet non seulement de réécrire les url et de « planquer » vos liens d’affiliation, mais aussi de les tracker et de connaitre le taux de clic. Maintenant, etant donné qu’il n’y a pas que wordpress dans la vie, ta solution est viable, mais mériterait d’être un peu plus sécurisée ;)

  • ekolmerschlag dit:

    J’ai éventuellement une autre solution (quoique le plugin cité me parait pas mal ;) )
    Utiliser une nouvelle page pour faire le redirect, sauf que sur cette page, on utilise la meta URL CANONICAL. Du coup, on n’envoie même pas de jus vers l’affilieur :)

  • fbparis dit:

    Il y a un article sympa qui explique le plugin Go-Code sinon sur le blog de Gray Wolf : http://www.wolf-howl.com/affiliate-marketing/cloaking-affiliate-links/

  • roger dit:

    Salut
    je suis dubitatif devant ces astuces, aussi intéressantes soient-elles, tant j’ai l’impression que le robot de Google repousse sans cesse ses limites et qu’il n’a que faire du fichier robots.txt ou de la meta canonical… Je suis en train de faire un test sur la nouvelle fonctionnalité de webmaster tools pour interdire le suivi de liens comportant un paramètre particulier, mais je doute que cela marche vraiment.

  • Laurent dit:

    En effet, le glouton Google veut connaître tout le contenu disponible en ligne. Ca le rend fou de savoir qu’il existe tout un pan du Web dit invisible qui lui reste à découvrir.

    Concernant les liens d’affiliation, ce que j’affectionne est de stabiliser le site en préliminaire pour y coller par la suite de tels liens. Il en faudra beaucoup plus pour déstabiliser le positionnement plutôt qu’au lancement.

  • Blog Paradi-SEO dit:

    Certains utilisent Ajax ou js externes bloqués par robots.txt … cependant toute chose égale par ailleurs rien ne prouve vraiment que Google pénalise une page qui contient ce type de liens. J’ai vu les threads de WMW, mais il me semble que le + important c’est la thématique et voisinage des liens sortant. C’est sûr que des liens vers des sites à tendance spammy ne favoriseront pas une page !

  • roger dit:

    Selon mon humble expérience, un js externe bloqué par le fichier robot.txt ne marche pas, parce qu’un simple coup d’oeil dans les logs suffit pour voir que le bot ne consulte le fichier txt que lorsque cela lui chante…

  • symptome dit:

    Pour ceux qui sont sous WordPress il existe de nombreux plugins spécialement pour masquer ses liens d’affiliation. Exemple WP-Affiliate

    Ce n’est pas le meilleur je pense, j’en utilisais un superbe il y a quelques mois mais le créateur du plugin a abandonner le projet et il n’était plus comptatible avec la dernière version de WordPress.

    Gael

  • Martin dit:

    On pourrait aussi protéger davantage ce lien en :

    – mettant un « nofollow » sur le lien ;
    – mettant une redirection temporaire « 302 » ;
    – encodant le lien pour le rendre cliquable qu’en JavaScript.

  • Laurent dit:

    @Blog Paradi SEO : 100% d’accord. Aucun besoin de se cacher si les liens d’affil baignent dans un environnement favorable.

    @roger : à priori, la solution opaque est le cloaking, mais c’est une autre histoire.

    @symptome : dans la limite du possible, j’essaye d’éviter les plugins. C’est super pratique, mais ça alourdit le système et parfois ça part en vrille comme tu le suggères si le créateur ne s’en occupe plus. Le désavantage de bidouiller son code soi-même est de penser à updater le script après les mises à jour WP

    @Martin : il y a le nofollow et la redirection (301 plutôt que 302). Mais pourquoi pas ajouter un soupçon de JS

  • GlobeMills dit:

    Bonjour,
    Je suis tombé par hasard sur cet article…

    Et les liens d’affiliations cachés dans une image invisible sur une page, qu’en pensez-vous vis à vis de Google ? (pour celles et ceux qui font de l’affiliation)

    On m’a expliqué cette solution et il semble que celà fonctionne plutôt bien pour taggé les visiteurs avec le cookie du site de l’affilié…

    Ex :

  • Pierrot dit:

    Bonjour Laurent,

    Merci pour ces indications ! Ceci dit, je suis un (grand) débutant en programmation et je n’arrive pas (du tout!) à appliquer ce que vous expliquez pourtant si précisément… J’ai donc (il fallait s’y attendre) quelques petites questions :

    1. Il faut mettre le premier bout de code dans le « code source »… C’est-à-dire qu’il faut le mettre dans l’éditeur de texte en html ? Ou bien le mettre dans le fichier .php (par exemple, index.php) ?

    2. Ne manque-t-il pas des bouts de scripts (ICI) :

    ?…)

    ?

    3. De plus, j’imagine qu’il faut recoller le tout (=enlever les espaces), non ?

    4. N’auriez vous pas un lien où le code soit indiqué tel qu’il doit être écrit (image jpg du code par exemple) ?

    Merci pour toute explication supplémentaire !

    A bientôt,

    Pierre

  • Pierrot dit:

    Ici correpondait à la fin de ce qu’il faut mettre dans le fichier url.php ;)

  • Laurent dit:

    Je t’ai répondu par email.
    Ça sera plus facile de t’aider en privé ;)

  • Xevonaute dit:

    Il me semble qu’un bon javascript avec un simple onclick est beaucoup plus vite fait et aussi efficace non?

  • Laurent dit:

    Il faut au moins 5 bonnes minutes pour mettre en place cette solution.

    Sachant que Google affectionne de fouiner dans les fichiers Javascript, je n’opterai pas pour une méthode qui utilise cette technologie.

    De toutes manières, le problème fondamental demeure puisqu’en suivant les liens, Google va pouvoir voir de quoi il s’agit. Étant donné que j’ai montré sur un autre billet que le nofollow n’était pas opaque, la solution coince à ce niveau plutôt que sur la manière de planquer les liens.

  • Fff dit:

    Je débute en référencement, je m’acharne depuis 3 mois pour faire grimper mon site et j’ai quelques résultats, surtout avec les annuaires. Maintenant je m’intéresse de plus près à d’autres techniques.
    Je dois dire, en temps que ‘non savant’ en php et script html, l’astuce proposée dans ce post ne m’inspire guère. Je crains que le robot ne puisse déceler facilement le subterfuge et que cela se retourne contre son initiateur.
    Enfin voilà, c’est juste un sentiment de novice.

  • Stanisas dit:

    Merci de cette analyse,
    Je crois donc avoir trouvé pourvoir GG a blackboulé un de mes sites qui était très rentable avec des liens d’affiliations…
    GG ne veut que de l’adsense ?…
    Stanisas

  • David dit:

    Bonjour,

    Je viens de tester le script et il fonctionne pour le cryptage. Par contre, quand je clique sur le lien, il ne fait qu’afficher sur une nouvelle page le lien d’affiliation en clair mais ne me dirige pas dessus. J’ai du omettre quelque chose ?

    Merci de votre aide

  • philip dit:

    Je suis pas sur de l’utilité de crypter le lien, par contre, l’idéal, c’est de cloaker la redirection.

    Si on pousse le vice, le lien peut devenir un lien interne pour les robots…

    Mais seulement si on pousse le vice :)

  • Danièle dit:

    Merci pour cet article Laurent ! :)

    Mais j’ai une question très précise : est-ce que tu sais comment faire des redirections de ce type :

    1) Page avec le lien : http://www.e-books-fr.com/tous-les-pdf-sur-internet/divertissements/comment-faire-des-progres-au-poker/

    2) Page cible : http://www.e-books-fr.com/recommande/Psychologie_du_Poker_faire_des_progr_s_au_poker/24811/

    Un programme ? Autre chose ?…

  • Danièle dit:

    Oui, on dirait bien. :) Sans doute avec un plugin du style pretty link pro. Mais le tout est automatisé, c’est plutôt efficace !

  • Steve dit:

    et les services du type bit.ly pour raccourcir les liens ça peurt servir à les cacher aussi ou pas du tout ?

  • Campagne dit:

    Petite question : les iframes ?
    ça voit les liens dedans ?

  • Laurent dit:

    Les frames sont clairement un facteur bloquant pour les moteurs.
    Enfin bon, pour tout avouer je ne me suis pas récemment penché sur la question, mais auparavant c’était niet pour l’indexation du contenu dans les iframes (donc les liens).

  • Campagne dit:

    Merci Laurent !

  • vaince dit:

    Est-ce que quelqu’un a déjà mis en place cette technique afin de vérifier sa viabilité ? J’ai du mal à croire qu’un simple « base64_encode » puisse faire trembler le grand Google, sachant qu’il n’y a qu’à cliquer sur le lien pour y accéder. Ou alors sinon il suffit simplement de faire des liens en javascript ?

    Autres questions. Les liens générés sont-ils en DoFollow ? Parce que si Google ne les visualisent pas, il ne les références pas, donc aucun intérêt sachant que j’imagine que le lien d’affiliation doit être validé par la régie en question…

    En tout cas, si la technique fonctionne c’est vraiment intéressant !