AccueilRéférencement ➟ David Licoppe aka SEOlius et ma mise en demeure bidon

David Licoppe aka SEOlius et ma mise en demeure bidon


seoliusHabituellement, une mise en demeure ne fait jamais plaisir.
Sauf quand elle vient de mon guignol SEO préféré : David Licoppe sévissant sous l’appellation SEOlius.

Je ricane tout seul en écrivant ce billet…

Pour ceux qui ont loupé un épisode, tout commence par un premier billet, publié fin 2012, décrivant les méfaits de la société belge SEOlius et plus particulièrement de son fondateur David Licoppe.
J’avais mis une photo du monsieur pour illustrer le billet et cet abruti n’a rien trouvé de mieux que faire un DMCA auprès de Google.
L’effet garanti a été de me motiver à sortir un second billet, publié mi 2013, allant beaucoup plus loin dans l’enquête.

SEOlius mon guignol

Aujourd’hui nous sommes fin 2014, j’ai récupéré la lettre que son avocat a envoyé à mon hébergeur. En fait, j’ai appris le 24 octobre qu’il se réveillait.
Ne souhaitant pas que mon host soit harcelé, j’ai migré.
Malheureusement pour Licoppe, son action ne s’est pas déroulée comme il voulait.
Encore un énorme fail pour notre guignol, qui est aussi doué dans le juridique qu’en SEO.

Selon son désir, il fallait que mon hébergeur coupe mon blog sans sommation. Il avait 48 heures pour agir (je migrais mon site 10 jours plus tard).
Sauf que c’est mon droit d’être informé banane !
L’idée était que le contenu dérangeant disparaissait à jamais de la Toile.
Dois je élaborer sur les compétences de ceux qui pensent vraiment qu’on puisse éradiquer un contenu aussi facilement ?

Bien entendu, sa mise en demeure n’est absolument pas réglementaire. La loi exige qu’elle doive être précédée d’un avertissement par lettre recommandée.
Toujours dans l’idée que le contenu disparaisse à jamais, il ne fallait surtout pas que je le sache par avance… donc pas de lettre recommandée.

Il faut aussi justifier les faits et mentionner les dispositions légales. Une lettre d’avocat pèse aussi lourd qu’un jet de chiasse niveau disposition légale (faut des poursuites, des vraies) et pour la justification des faits, nous allons explorer ensemble la mise en demeure.

On m’accuse d’accuser de pratiques trompeuses et mensongères, citant le début de mon premier billet.
Je suppose que l’avocat du guignol n’y connaît rien en référencement, mais ceux qui sont du métier ne peuvent pas nier les abus de la tournure commerciale by SEOlius. Il rassemble absolument tout ce qu’on veut éliminer de la profession.

La deuxième accusation concerne le plagiat.
J’en glousse encore qu’on puisse nier le fait avéré que Licoppe est un voleur de contenu. Ce n’est même plus à débattre. Mon billet a eu l’avantage de lui faire changer de tactique, mais c’était le point de départ de mon enquête car son site était construit sur du contenu qu’il piquait chez les autres.

La troisième accusation concerne la manipulation et la monétisation de « certains » sites pour améliorer sa visibilité.
Ben oué SEOlius achète du fake Like et follower.
Cela aussi est un fait.
Il peut nier tout ce qu’il veut sur l’achat de Like et followers, mais ça serait vraiment le seul individu pourchassé depuis des années par quelqu’un qui achète régulièrement du fake pour le nuire.
Sur ce point, la leçon n’a pas été comprise car David Licoppe est toujours aussi fan du social fake.

La quatrième accusation concerne le spam des forums et des réseaux professionnels.
Encore une fois, l’avocat ne doit pas bien savoir comment on spam, mais la démarche de SEOlius est aussi subtile qu’un éléphant qui galope dans un magasin de porcelaine.

On en vient à la dernière accusation.
Pour celle là, j’avoue qu’on peut débattre.
Etant donné le DMCA de Licoppe sur sa photo, je l’ai remplacé par une image de zizi à lunettes.
J’admets que ce n’est peut-être pas tout à fait ressemblant, mais cela mérite d’être débattu.

Et alors ? Que se passe t’il pour toutes les autres accusations ? Il me semble pourtant avoir relevé bien plus que quatre points ?

La vérité est à l’écran !

Pour finir, je signale à SEOlius et son avocat qu’on s’en tape des justifications par des lois belges.
Guignol, viens plutôt prouver que mes propos sont faux au lieu de m’accuser de t’accuser.

Surtout, la vérité est à l’écran. Quoi penser de celui qui ne peut même pas se référencer sur son propre nom et le nom de sa société ? Mouarf, mon premier billet a été publié il y a 2 ans. C’est à dire une éternité pour les critères internet et eréputation. Le pauvre type est un gros naze en SEO et cela aussi est un fait.
J’ai bien remarqué les efforts pour maîtriser son eréputation. D’ailleurs, certains articles sont vraiment bidonnants.
Sauf qu’on pourra encore googler longtemps SEOlius et David Licoppe en voyant apparaître mes contenus.
Je pèse mes mots en disant que cet individu est un poison pour la profession.
La police belge m’a contacté plusieurs fois à son sujet. La justice n’est pas rapide, mais il ne fait aucun doute qu’il sera condamné un jour.
Si vous avez été bluffé par ce guignol, n’hésitez pas à porter plainte.
De mon côté, je publierai à chacune de ses attaques contre moi.
Peut-être même qu’on devrait suivre le conseil de mon ancien hébergeur et contacter la Repression des Fraudes à son sujet.
je glousse toujours à imaginer sa tronche en ce moment.

Autre lecture intéressante

Vous avez aimé cette lecture ?
Abonnez-vous à ma newsletter pour être le premier au courant de mes dernières trouvailles SEO, distillées uniquement par ce canal.



18 réponses dans “David Licoppe aka SEOlius et ma mise en demeure bidon”

  • Rodrigue dit:

    Mais merde le gars a poussé jusqu’à mettre la tête de bite sur le courrier envoyé à l’hebergeur. Mais c’est trop fort.

    Une bonne tentative qui ne servira qu’à alléger DC de quelques billets.

  • Thomas Cubel dit:

    Ahlala… je me suis demandé quand est-ce que ton article s’arrêterait tellement j’ai ri. Tu as du bien te défouler en l’écrivant.

    Il est clair que c’est risqué de sa part de s’attaquer à toi, surtout qu’apparemment tu as des résultats et lui non, il n’a quasiment rien pour se défendre face à cette vérité.

    Je me demande bien quelle sera sa réaction face à ce billet, on verra, affaire à suivre 😉

  • Bernard dit:

    « je glousse toujours à imaginer sa tronche en ce moment »
    moi aussi après avoir suivi depuis le début cette affaire ! 😀

  • Alain dit:

    Merci Laurent pour la tranche de rigolade du jour.
    Cela rassure de voir que tu ne cèdes pas facilement devant les menaces. En France, nous sommes beaucoup plus frileux.

  • Christian MELINE dit:

    Le gars est pathétique au fond…
    Le schéma qu’il se fait de la réalité me semble très brouillon.

    Note :
    Un avocat conseille, mais fait ce qu’on lui demande au final…

  • Laurent dit:

    @Rodrigue : t’as vu je ne t’ai pas dénoncé car c’est de ta faute en plus la tête de bite ^^

    @Thomas : je n’avais ni le temps ni l’envie d’argumenter plus car j’ai déjà exposé les faits et il n’y a eu aucun effort de l’autre côté pour prouver que j’avais tort.
    A par m’accuser d’accuser, il y a quoi dans cette mise en demeure ?

    @Bernard : j’avoue avoir pensé qu’il abandonnait. C’est vraiment chouette qu’il se réveille enfin.
    La saga continue…

    @Alain : certes, pas facile de donner son avis en France.

    @Christian : un avocat ne demande jamais à son client s’il est coupable ^^

  • Thierry dit:

    Généralement, les lettres d’avocat ronflantes et remplies de « calomnie », « diffamation » et « injures » ne sont pas les plus à craindre.
    Si les faits sont si graves, il y a des procédures judiciaires.
    Sauf qu’il semble que Mr Licoppe ne soit pas certain de gagner un procès. Cela exposerait les méfaits que vous citez avec rigueur.
    On peut reprocher quelques vulgarités, mais sur le fond c’est certain que les reproches sont bien fondés. Cela semble compliqué de nier l’évidence, mais il n’a pas l’air de comprendre.
    Cette affaire est fascinante. Dommage que nous devions attendre aussi longtemps entre chaque épisode.
    Au plaisir de vous lire.
    Merci

  • bluepaid dit:

    @Laurent @Christian : un avocat ne demande jamais à son client s’il est coupable ^^

    Je rajouterais : Il ne demande que le nombre de 0 de son compte en banque ^^.

  • Marie-Aude dit:

    Pour avoir bossé en Belgique, les avocats belges sont une profession bien rémunérée, grâce à un système judiciaire complexe et encombré… tu as couramment des affaires qui durent 10 à 15 ans.

    Néanmoins, en Belgique comme ailleurs, la procédure abusive est illégale, et susceptible de retour à l’envoyeur.

    En particulier, utiliser comme ici un panzer pour cueillir une fleur (une page, une photo…) est constitutif de la procédure abusive.

    Contrairement à ce que les gens croient, on ne peut pas demander n’importe quoi à la justice sans risque de se prendre des dommages et intérêts et des frais de procédure en retour.

    (Bon, j’imagine quand même qu’il s’agit d’un vrai courrier d’avocat, signé par un avocat identifiable et inscrit au barreau, sinon ça serait assez grave comme faux et usage de faux :D)

  • Marie dit:

    Et devinez qui vient de cliquer sur le 1er billet pour voir un zizi à lunettes ?

  • Laurent dit:

    @Thierry : c’est clair qu’il ne faut pas trembler devant une lettre à papier en-têtes haut en couleur et remplie de mots intimidants.

    @bluepaid : c’est le but !

    @Marie-Aude : on m’a même conseillé de dénoncer l’avocat auprès du barreau. Non seulement il ne faut pas se laisser impressionner, mais en plus il faut fouetter ceux qui abusent.

    @Marie : cela m’étonne que tu la vois seulement aujourd’hui. Cette image a déjà fait jaser; surtout quand elle apparaissait en recherche universelle.

  • BlogMestre dit:

    Laurent, tu aurais pu intituler ce billet « Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le zizi … » :mrgreen:

    Surtout que l’image du zizi à lunettes apparait toujours dans Google Images; La moustache en moins, il ressemble diablement à Groucho Marx ce zizi à lunettes 🙂 La preuve :

    De là à dire que ce monsieur est un comique …

  • Kamel dit:

    « je l’ai remplacé par une image de zizi à lunettes » ahahahahaha mais j’en peux plus à chaque fois que je relis ca devant mon ecran , tu m’as tué Laurent..

    PS:surtout que le mec à vraiment une tronche de zgeg…

  • Mathieu Chartier dit:

    Au-delà même d’imaginer qu’il puisse faire du bon ou du mauvais boulot, je trouve cela risqué de t’attaquer de la sorte, qui plus est quand son avocat et lui-même ne semblent pas vraiment maîtriser le droit (le comble donc ! :D).

    Au final, peut-être veut-il faire le buzz par ta voie ? Je lui souhaite que ce soit le cas car ça réputation va être vite faite… ^^

    N.B. : même si tu es diffamant dans ton premier billet d’il y a deux ans, le délai de prescription sur Internet est de trois mois (en France tout du moins), donc sa mise en demeure est caduque rien que sur ce point…

  • cedric dit:

    J’ai bien rigolé, j’en connais un qui doit moins rire en ce moment 🙂
    Il va devoir changer de technique Seo, d’avocat, de nom de domaine et peut être de nom ^^

  • Julien dit:

    Pour avoir un peu suivi tes échanges avec le zozo Belge, sur ton blog et sur un Forum, j’ai quelquefois pensé que c’était presque trop facile avec un client pareil, car on ne peut pas dire que ces réponses aient volé bien haut. Enfin ça permet de rire un peu, et ça, ce n’est jamais du temps perdu.

  • Obé Olivier dit:

    oh mon dieu qu’es qui prend le bonhomme .

    Il y a une expression basque qui lui vas très bien au mister David Licoppe

    le saucisson!!! c’est pas un fruit qui pousse en haut des arbres , dans les montagnes des Pyrénées

    En même temps , le gars il est inconscient ou il veux faire du buzz .

    Comparaison : vous avez déjà vus dans la jungle,une gazelle , ou un paresseux attaquer un lion ?

    David Licoppe : la gazelle

    David Licoppe : le paresseux pour c’est texte copier ,même moi dyslexique , j’écris mes propres texte .

    je sors !!!!

    Pour ma pars ça fait que trois mois que je débute , que je suis passionner de SEO , j’avoue secrètement beaucoup apprendre depuis vos billets . et depuis les podcasts , vidéo youtube , de grand expert seo.

    Merci pour ce partage

    Heureusement qu’il y a plein de gens bien intentionné pour démasquer des agences comme ça.