AccueilRéférencement ➟ Seolius, l’agence du bluff référencement

Seolius, l’agence du bluff référencement



David LicoppeCréer l’illusion d’une agence de référencement respectable est malheureusement plus facile qu’on pourrait le croire.

David Licoppe de Seolius est un magicien du référencement, qui a bluffé tout le monde… jusqu’à aujourd’hui.

Les pratiques mises en évidence dans ce billet sont un parfait exemple de ce qui est à bannir dans notre métier.

David Licoppe, le Copperfield du SEO

Lire également SEOlius Acte II.

Edit : puisqu’il n’a rien trouvé de mieux que lancer une procédure DMCA afin de faire retirer sa photo reprise sur cette page, je l’ai remplacé par la suivante, qui lui ressemble tout autant :

David Licoppe

Voici l’annonce des secrets des tours de magie de ce référenceur digne héritier Gérard Majax (phrase immédiatement effacée du site, après les premières tweets accusateurs) :

secret-seo-david-licoppe

Une autre déclaration hallucinante, issue de la méthodologie de référencement -http://befr.seolius.com/strategie-seo/notre-methodologie-de-referencement-web

seolius-magicien

 

Ce type de discours commercial est typique d’un illusionniste du SEO.
Le  langage est tout simplement intolérable, plus digne d’un charmeur de serpent que d’un référenceur.

Dois-je vraiment élaborer sur ceux qui se vantent de détenir des secrets du référencement et d’effectuer de l’espionnage industriel sur l’algorithme Google ?

Tel Houdini, le personnage est un mystère. Si on souhaite en savoir plus sur David Licoppe, sa vie démarre en 2009, d’après Linkedin.
Toutefois, le monsieur présente bien en chemise blanche et cravate, donc le chaland sera rassuré par la première impression du site et de son représentant. Peu importe, que le reste soit fabriqué avec du Flanby.

Autrement, il faut noter la défunte société Easylius qui a fusionné avec Seolius. Je vous laisse googler [Easylius], afin de vous faire un avis.

Par rapport à la légitimité de David Licoppe, en tant que référenceur, j’ai encore le smile d’apprendre que son livre de chevet est « Référencez votre site avec Google » de Micro Applications.

livre-chevet-david-licoppe

Hum, je passe sur sa compréhension du TrustRank, car ce n’est pas le sujet.

Nous évoluons dans un secteur, où il est impossible de tout savoir. Je revendique le droit de me tromper; cependant, quand je lis une question aussi basique , je me permets d’avoir des doutes…

Commençons avec les petits délits horripilants de Seolius

Le Blog Seolius est construit sur la base de contenus intégralement pompés, traduits ou adaptés, ainsi que d’images volées.

Faut-il rappeler qu’il ne suffit pas de faire un lien vers la source d’origine pour s’affranchir de demander l’autorisation d’une reprise intégrale d’un texte ?

Le plus gonflé est de publier un article sur le sujet -http://www.seolius.com/fr/presse/seolius/article/2012/11/27/appropriation-de-contenu , alors qu’on ne se prive pas soi-même de dépouiller les autres.

Par exemple, un article du JDN est protégé par des droits d’auteurs.

Seolius le reprend en intégralité -http://www.seolius.com/fr/seo/strategie/article/2012/11/8/choix-expressions-cles-seo (lien archive.org) et en assigne la propriété à un certain Damien Selosse. Pourtant, l’article du JDN est signé Emmelline Ratier.

En fouillant sur le blog, on sent parfaitement une odeur de recyclage; même lorsque les sources en ligne ne sont pas identifiées. Peu importe, il n’y a qu’à pomper à partir de traductions ou de bouquins.

Finalement, pourquoi prendre la peine de citer une source, alors qu’on peut la voler directement et s’attribuer les mérites.

Exemple :

Google pénalise les pubs (auteur David Licoppe de Seolius).

Le même article sur Google pénalise les pubs chez Olivier Andrieu, dont j’ai largement plus confiance en l’intégrité.

En revenant sur la discussion WRI, où est citée plus haut la référence littéraire de David Licoppe, il se fait prendre la main dans le sac par Sylvain Peyronnet (@sypsyp), dont vous ne devez manquer le podcast sous aucun prétexte.

Le plagiat par david licoppe

Voici un autre exemple tiré de WRI où David Licoppe se prend une fessée par Marie-Aude, pour voir pompé sa prose.

Pour les images, Seolius s’en contrefout des droits d’auteurs. Le nuage de mots clés appartenant à Frédéric Ravetier (j’ai vérifié auprès de l’auteur) est repris sans vergogne sur Seoliu -http://www.seolius.com/fr/seo/strategie/article/2012/11/8/choix-expressions-cles-seo (lien archive.org) .

vol-image-seolius

On retrouve aussi d’étranges similitudes entre cette image  (posté en juin 2012) :

medias-sociaux-original

et celle sur -http://www.seolius.com/fr/seo/strategie/article/2012/11/8/choix-expressions-cles-seo (posté le 14 décembre 2012) :

medias-sociaux-plagiat

L’origine est une banque d’images.

M’enfin, vous pouvez prendre n’importe quelle image du site et tester le duplicate sur Google Images, pour réaliser qu’elles sont quasiment toutes volées.
Il n’y a que celle d’Axe Net que j’ai enlevé du billet, puisque Sylvain m’a confirmé la demande d’utilisation contre un backlink.

Pour finir sur les images, j’adore l’image Fotolia (j’espère qu’ils l’ont payé celle là), qui sert à vanter la formation -http://fr.seolius.com/formations/calendrier-formations-internet dans des salles « ultra-équipées ».

Image Fotolia pour la formation seolius

Le plus étonnant est que des formations ont apparemment déjà été proposées. Pourquoi afficher une photo issue de Fotolia, plutôt que la véritable formation ?

formation

Pinocchio SEO

C’est rigolo est de voir un piqueur de contenu s’en prendre à un autre.

Le Rôle du PageRank chez Neoconsulting (date de publication le 12 mars 2012) est identique à Le Rôle du PageRank chez Seolius -http://www.seolius.com/fr/seo/technique/article/2012/12/19/le-role-du-page-rank (publié le 19 décembre 2012).

@Seolius offusqué, s’empresse de tweeter le honteux plagiat et explique qu’il s’agit d’un vieil article remis en ligne. Où était-il était avant cet article ? Enroulé autour d’un rouleau de PQ ?

tweet 1 plagiat tweet 2 plagiat

Au fait les gars, l’article en question est complètement nul, donc inutile de vous chamailler autour d’une crotte desséchée.

SMO de contrebande

Pour vanter les mérites des réseaux sociaux -http://www.seolius.com/fr/seo/socialmedia/article/2012/12/14/investissement-reseaux-sociaux , pas de pitié à piquer une page de Brioude.

Tant que nous sommes sur les réseaux sociaux, la page Facebook Seolius est une exemple type de tromperie avérée. Les Likes sont plus que suspects. Les services pour acheter du Like ou autre vote social sont innombrables. Cela ne coute pas plus de 300$ pour obtenir 5000 Likes.

Si je me trompe, Seolius possède un fabuleux following international, puisque je cherche encore du Like légitime, en provenance de la communauté SEO francophone, sur la page Facebook de Seolius.

Faux Like Facebook du compte Seolius

En comparaison, voici un extrait de Likes issus de la page Axe Net :

Vrais Like Facebook du compte Axe Net

Si on regarde les stats Facebook de Seolius,  le blast de Like semble très bien identifié.

triche-facebook-seolius

Surtout, le magicien ne doit pas oublier de construire une infographie -http://www.seolius.com/fr/presse/seolius/article/2012/11/19/auteur-sur-le-blog-seolius , sur la base de ses données Facebook bidons.

Le compte Twitter @Seolius se passe de commentaire :

seolius-twitter

En comparaison, voici mon score :

twitter-laurent-bourrelly

Étant donné que nous sommes dans le domaine de la magie et de la fabrication d’illusion, pourquoi ne pas trafiquer Wikipedia ? -http://www.seolius.com/fr/forum/un-nouveau-service-seolius-wikipedia-t239.html#.UNsik4nm7hA

triche sur wikipedia

Le référencement garanti à la performance par Seolius

Pour le référencement garanti, il y a 3 options :

  • Une pichnette contractuelle.
  • La faculté de convaincre le client de se positionner sur des mots clés raisonnables.
  • Des illuminés du SEO.

Pour le référencement à la performance, cela implique d’engager des techniques agressives d’optimisation « on page » et de netlinking.

Ce type de prestation peut se comprendre pour un ou deux clients, avec un deal de pourcentage sur le CA.
Par contre, proposer des packs à la manière de Seolius me laisse penser à une méthodologie qui fonce droit dans le mur.

Certes, bourriner à l’ancienne (go go backlinks avec ancres optimisées) peut procurer des résultats impressionnants, mais l’élévation du facteur risque est énorme.
Vu le discours édulcoré, je serais étonné que les clients soient avertis du facteur risque. Car il s’agit bien de techniques Black Hat – peu importe qu’elles soient paluchées car l’agence est trop niaise pour savoir coder ses tools ou même utiliser un logiciel. À partir du moment où on trafique « off page » avec des liens, c’est un mensonge de se prétendre White Hat.

Surtout, les données d’objectifs sont faussées. En affichant le résultat brut, on n’obtient pas la concurrence réelle. Il faut utiliser l’opérateur allintitle: et éventuellement allinanchor: pour estimer la faisabilité.

Exemple concret chez un client Seolius :

[vin de bordeaux bio] = +2 000 000 (donc concurrence élevée, d’après le barème Seolius. -http://befr.seolius.com/echange-de-liens/tarifs-netlinking

Sauf que…

[allintitle: vin de bordeaux bio] = 1 370 (concurrence très faible, d’après mon barème < 5 000 résultats avec allintitle:).

Le racolage à la Licoppe

Les pratiques commerciales de David Licoppe sont aussi agressives que ses packs de netlinking.

Par exemple, il n’hésite pas à racoler sur WRI  et voici comme il procède sur Linkedin :

spam sur linkedin par seolius

Au fait, le point de vue Seolius sur les autres prestations de référencement est affligeant et réducteur :

critique de referenceurs

Pour jeter mon grain de sel, cette « agence » prône du référencement White Hat, mais vu la méthodologie obligatoirement utilisée pour du référencement à la performance, je ne vois pas ce qu’il peut y avoir de blanc comme neige là dedans.

Le concours LinkBait

J’ai moyennement envie de parler d’un certain concours qui promet 3 500€ de netlinking à ceux qui publiaient un billet sur l’agence (lire le thread du forum; c’est rigolo).
À chacun de juger de la plausibilité d’une telle offre de LinkBait.
J’éditerai le billet sur le sujet, si besoin.

Passons maintenant au plus grave.

La marque Seolius appartient à la société Corporate Advisor SEO.
Enfin, c’est ce que raconte le footer du site.

Corporate-Advisor-SEO

Parce qu’il n’y a pas de société Corporate Advisor SEO enregistrée en Belgique.
La marque Seolius est enregistrée au nom de David Licoppe, qui exerce sous la dénomination commerciale Seolius. Étant donné que Seolius est soi-disant une marque enregistrée par une société qui n’existe pas, je vous laisse conclure.
Le contenu du site Corporate Advisor SEO est assez symptomatique…

Ainsi, David Licoppe exercerait-il en toute illégalité ?

Edit 09/01/2013

Grâce aux investigations de mes nombreux enquêteurs (qui souhaitent demeurer anonymes; vous le comprendrez), il y a enfin une trace de cette fameuse société Corporate Advisor SEO. Cette société existe bien, mais les annonces à propos Seolius Europe demeurent un mystère.

corporate-advisor-seo

Passons maintenant sur le blabla de l’équipe composée de 4 personnes en France, 2 en Belgique et 12 au Canada.

equipe seolius

Seolius n’est pas une agence avec 20 employés, mais un gars en Belgique (David Licoppe), accompagné d’une étudiante (Sabrina Maricosu) et des sous-traitants.
Je suis un fervent partisan des agences dématérialisées, mais je ne supporte pas qu’on n’annonce pas la couleur franchement.

David Licoppe a monté un gros bluff, dans lequel sont tombés de nombreux clients et confrères. Même une certaine Fédération des Métiers du Web est tombée dans le panneau (logo en bas de la sidebar).

Il paraît que son « département juridique » va bien étudier les faits que je présente, pour tenter de me chercher des poux sur la tête.
Bon courage « département juridique » de Seolius, car il y a du boulot pour démontrer que ce montage d’illusions n’est pas un des plus gros bluff que j’ai croisé depuis que je fais du référencement.

Crédits image intro : Moi

Vous avez aimé cette lecture ?
Abonnez-vous à ma newsletter pour être le premier au courant de mes dernières trouvailles SEO, distillées uniquement par ce canal.



106 réponses dans “Seolius, l’agence du bluff référencement”

  • Julien dit:

    Merci pour cet article, et pour rétablir un peu de verité. C’est dommage pour notre profession en tout cas.

  • HeyWatch dit:

    Que dire à la lecture d’un tel article… Ce Monsieur Licoppe ne semble pas vraiment se soucier de la propriété intellectuelle. De plus sa considération des autres (clients et confrères) est n’a d’égal que sa morale : inexistante.

    Je suis assez nouveau dans la SEO, en revanche je fais du Web depuis 10 ans et j’aurais pu me laisser prendre comme tout un chacun. Ma perception du SEO en aurait été irrémédiablement changé.

  • Supermaury dit:

    La page que je préfère le plus : Seolius improvement pour un meilleur positionnement Google. J’en rigole encore.

    @Laurent : ça serait pas mal de compresser un peu ta photo d’intro car elle a mis une plombre à charger.

  • Hervé dit:

    Salut Laurent

    Pour avoir suivi le début de cette affaire sur Twitter, je dois reconnaître que tu n’as pas mégoté sur ton enquête.

    C’est affolant tous les éléments à charge que tu as trouvé.

    Reste à savoir ce que son « département juridique » va trouver à dire face à autant de preuves contre Seolius.

  • David @Créer un site de petites-annonces dit:

    Wahou…voilà un article comme je les aimes, enfin quelqu’un ose ouvrir sa bouche pour parler haut et fort des problèmes que l’on peu rencontrer avec certains prestataires peu scrupuleux comme SEOLIUS.

    Bon pour lui comme on dit « c’est mort » il est grillé à vie, c’est ce qu’on appel se tirer une balle dans le pied…la bonne blague Belge qui ne fait pas vraiment rire, mais qui fait plutôt prendre conscience qu’il faut toujours bien regarder où on met les pieds (n’est-ce pas Messieurs les clients).

  • lereferenceur dit:

    Ah tu viens de detruire tous mes rêves de bosser dans une agence SEO dans une belle tour de la defense

  • Laurent dit:

    @Julien : ce type d’agence est une plaie car l’illusion est bien foutue, si tu ne regardes pas de près.
    C’est encore plus pervers que les amateurs et arnaqueurs évidents.

    @HeyWatch : c’est un cas compliqué. Je sentais qu’il y avait un truc qui clochait, mais j’ai été obligé de fouiller pour découvrir le pot aux roses.
    En plus, je remercie tous ceux qui m’ont alimenté en infos.

    @Supermaury : je m’étais loupé entre pixels et mm pour recadrer l’image :-D
    Tu me fais aussi penser que j’ai oublié une énormité avec leurs audits gratuits et leur amélioration de l’Alexa Rank. Faut que j’édite le billet.

    @Hervé : si tu savais comme j’ai hâte de recevoir une réplique de leur « département juridique ».

    @David : j’aurais presque été gentil, en ne publiant pas ce billet, s’il avait su gérer le TweetClash. Tant pis pour lui…

    @Lereferenceur : Hourra le multiburo

  • Le juge dit:

    Ah mince il a 12 consultants au canada le gars … ben c’est pas les miens deja je peux vous dire.

    Entre nous c’est pas forcément un bon plan d’avoir des employés au canada quand on est une compagnie parce que le salaire moyen pourles SEO est plutot haut.

  • Aurélien dit:

    Et ba je me disais que je connaissais ce gars, je me souviens de ses débuts sur WRI. C’est triste quand même. Bref j’étais bien content de suivre l’affaire du twitter, ça à coûter cher en popcorn ^^

    Merci ;)

  • Séb dit:

    En voilà un qui doit avoir mal.
    Merci de dénoncer ce genre d’énergumène. Si ça empêche rien qu’un malheureux de tomber dans le panneau, ça sera déjà ça !

  • JulienC dit:

    La part de magie tend à se réduire de plus en plus dans le SEO. C’est à mon grand regret car j’aime bien la magie selon ma ville natale (cf ce lien).
    Euh sans transitions …
    Bigre, l’article est très complet, mais dommage qu’il soit consacré à un énième gnome illusionniste qui n’aurait pas franchi le niveau 1 du SEO. Je ne sais pas comment vous faites pour publier autant sur votre blog, mais moi « simple salarié » je n’ai pas le temps. Je devrai peut être aller consulter un gourou expert en feuille de temps comme notre illusionniste :)

  • Affaireeo dit:

    Pour la France c’est zéro société enregistrée & 0 marque déposée !

  • Pascal CAMLITI @maison d'architecte dit:

    Bonsoir,
    J’ai bien apprécié le démontage en règle, concernant l’engagement contractuel, est-ce qu’un seul prestataire en SEO actuellement peut signer un contrat avec engagement sur résultats ?
    Je doute fortement que cela soit le cas, non ?
    Car notre ami GG faisant tournoyer sa fronde technique et balade tous les acquis de ces dernières années en 2 mises a jours et ceci en 3 jours !
    Qui suivre ? Et comment faire confiance avec ce nuage de prestataires ?
    Ceux qui ont des références longues comme le bras, sont intouchables financièrement et ceux qui débutent peuvent effrayer !
    Comme pour mon métier (architecte) il est difficile de faire la part des choses pour un client sans avoir une aide extérieure ou tout du moins une piste à suivre.

    Je suis preneur de tous vos conseils, utilisateur assidu de WRI et en liaison avec pas mal de SEO blogueurs, même avec ce bagage je me pose encore des questions pour éviter « l’entourloupette » en règle.
    Je ne défend aucune cause, simplement j’effectue un constat d’exploitation de failles dans lesquelles s’engouffrent certaines personnes sans vergogne.

    Dans l’attente de lire votre point de vue ;)

  • Xabazar dit:

    Un démont(r)age en règle un :), ça reste quand même un sacré taf d’illusionniste cette société !

    Dis moi, stp, tu utilises quels outils pour ton « Twitter Faker Score »?

    Merci,

  • Laurent dit:

    @Le Juge : oué mais ça pète dans la description de l’agence :-D Je parie un apéro que sa superbe agence n’a pas un seul employé et encore moins au Canada.

    @Aurélien : son historique sur WRI est un roman à lui tout seul.
    Je rajouterai des biscuits croustillants là dessus plus tard.

    @Séb : il y a déjà quelques participants du concours qui se sont retirés.
    Un des objectifs est surtout que d’autres référenceurs évitent d’avoir la même idée que lui.
    Pour les clients, c’est plus difficile.

    @Julien C : faut optimiser sa productivité comme on optimiser son référencement ;-)

    @Affaireeo : s’il n’a même pas de société en Belgique, ça sera dur de créer une filiale française.

    @Pascal : la réponse serait trop longue via commentaire. Vous pouvez me contacter en privé et promis il n’y aura pas de remise de devis à la clef.

    @Xabazaar : http://fakers.statuspeople.com/Fakers/Scores

  • Sylvain dit:

    @Pascal Je pense qu’au final prendre du conseil/coaching est le plus adapté par rapport à ce que vous évoquez. Unitairement le cout à l’air fort, mais il n’en est rien car après 1 heure ou 2 de coaching vous avez du boulot pour plusieurs semaines.

  • Modo dit:

    Ouch, encore un article qui fait mal ! N’empêche qu’à l’occasion du concours SEO sentimancho j’étais tombé sur leur forum et le site donnait un certaine impression de respectabilité.

    Il faut effectivement aller plus loin et ne pas se fier aux apparences, car j’imagine que pour un futur client l’aspect graphique et le volume des contenus en ligne est signe de qualité.

    Merci pour l’enquête, en espérant que cela évite à certains de se faire duper.

  • loran dit:

    bonjour

    je suis littéralement stupéfait par l’avalanche de faits que reporte Laurent Bourrelly.

    On est pas dans le « soi-disant », « d’après », « selon » ou « je crois ».
    Chacun des éléments est factuellement démontré.

    Cela me dégoute car on a l’impression (et il a bien fait les choses) que Seolius est une boite avec plusieurs employés, et avec plusieurs bureaux all around the world.

    Et bien non, David Licoppe a des méthodes biens pourries.

    Face à ces pourris qui encombrent notre métier, je redoublerai de vigilance pour toujours montrer à mes clients des éléments factuels, vérifiables et légitimes pour
    – estimer un travail à sa juste valeur
    – ne pas prendre le client pour ce qu’il n’est pas
    – lui donner confiance et assurance.

    En espérant montrer qu’internet, ce n’est pas que cliquer sur un bouton, qu’il y a un vrai travail derrière.

  • Loïc dit:

    Tout simplement magique ! Laurent sais tu qu’il est interdit de dévoiler les tours des magiciens ? Tu flingues le prochain spectacle !
    Loïc

  • Rodrigue dit:

    Merci pour ces précisions, j’ai suivi le mouvement car la personne qui a lâché l’info est pour moi de confiance (Fabrice que tu connais suivi lui aussi par Stéphane qui s’est rétracté à la suite de ton com).

    Je vérifierai la « technique » utilisée, j’espère pouvoir vous donner des infos par la même occasion.

  • Gasy SEO dit:

    Je suis Gasy et je désapprouve cette méthode ainsi que cette personne.

    Oui, je désapprouve. Tout a déjà été dit un peu avant par l’enquête de Laurent. Alors bien sur on pourra donner le bénéfice du doute à David… mais hum ! Ca sent trop mauvais, ca sent le sapin… version plastique qui a brulé le soir de noel… mauvais quoi…

    En cherchant un peu j’ai même trouvé des liens avec l’équipe des « gagnez de l’argent en slip » et autres âneries qui trainent sur le net.

  • Jean-Bernard l'Hermite dit:

    Ca c’est du billet comme on les aime ! Pire, mieux qu’une séance de cinéma :)

    J’avais bien suivi de près l’histoire sur Twitter, mais là on est vraiment gâté ! Ce dossier vaut de l’or et vient de ruiner sa carrière de magicien.

    Je sais déjà que cet article sera bien relayé sur Twitter et un peu partout, mais j’espère aussi qu’il atteindra ses {nouveaux|futurs} clients.

  • Supermaury dit:

    @laurent : tu peux également ajouter à la liste qu’il aime utiliser « abondance » comme ancre vers son site si j’en crois ahrefs. La totale :)

  • Julien dit:

    merci Laurent de pouvoir dénoncer ce genre de pratique,

    je ne suis pas pro (enfin pas encore, un jour peut-être..) mais seules les personnes comme toi peuvent se permettre de dénoncer ce genre de démarche et je t’en tire mon chapeau !

    Après, c’est pareil, je me rappelle qu’une fois tu disais que le slogan « 1er sur Google » était le nouveau « allonge ta b… » sur le net et c’est vrai ! mais c’est plus difficile d’identifier les arnaqueurs.

    @lereferenceur : je n’avais pas vu cette page avec l’image pour la tour à la défense, j’ai mon école juste à côté, j’irais voir dès ma reprise juste pour rire!

    sur ce, bonne soirée à tous ;)

  • Nana dit:

    magnifique.

  • Erik dit:

    Merci pour cet article qui met en lumière une fois de plus les pratiques douteuses d’une certaine catégorie de personnes. Il n’y a pas de noms assez fort pour eux.
    Mais je suis content qu’enfin on les dénonce.
    Ca commence a sentir le sapin pour eux.
    La seule solution viable pour les dénoncer est de mettre un annuaire de ce genre de zozo a disposition de tous non ? Je vais y réfléchir …

  • Conseils d'écriture dit:

    Merci pour ce dossier. Il importe que soient mises en avant les pratiques des sociétés qui tentent de tromper leurs mondes, car lorsque ces pratiques sont avérées c’est une plaie pour l’ensemble de la profession.

  • Denis dit:

    Mais finalement, le nom n’aurait-il pas suffit David Licoppe – David Copperfield, mais où donc sont passés les lettres rfed, peut-être un Fred !!!

    La ressemblance est flagrante. Illusion vous dites !!!

  • Nicobook dit:

    Merci Laurent pour ces quelques minutes de sourire à la lecture de cet article. En plus, à la suite du visionnage de ta dernière video (très instructif au passage), c’était pas mal d’avoir un sujet plus accessible même si le comportement de ce « professionnel » reste inadmissible.

  • Rodrigue dit:

    La société fait des menaces judiciaires sur le forum de Nifrou car elle ne souhaite pas répondre aux questions apparemment :
    http://forum.webmaster-rank.info/blog-referencement/menaces-judiciaires-de-la-part-de-seolius-com-contre-wmr-t6089.html

  • BlogMestre dit:

    @Laurent: il t’a apporté quoi le père Noël ? une matraque ? une batte de base-ball ? une Kalachnikov ? :mrgreen:

    Il faudra bien un jour que les Consultants et les agences SEO se mettent autour d’une table pour établir un code de déontologie et/ou un charte le tout avec un label afin d’exclure ce genre de « David Copperfiled du SEO » comme d’autres professions ont étés amenées à le faire.

    Certains vont bondir à cette idée qu’ils trouveront liberticide, mais c’est le seul moyen pour une profession nouvelle d’atteindre l’age de raison.

    Mais c’est une autre histoire, quoique …

  • Laurent dit:

    @Sylvain : c’est vrai qu’un coaching de préparation est souvent la meilleure solution pour présenter une adéquation au brief client et surtout mettre en adéquation moyens et objectifs.

    @Modo : l’écran de fumée est un élément important dans un tour de magie.

    @loran : et encore je n’ai pas tout déballé. Ton choix de GIF Animé préviendra des ajouts.

    @Loïc : j’innove en créant un spectacle qui dévoile les secrets des magiciens.

    @Rodrigue : comme indiqué dans le billet, le concours n’est qu’un détail.
    Je pourrais annoncer par avance les techniques de netlinking utilisées, mais pinailler sur des choix de CP, spins, annuaires et autres agrégateurs n’est pas le sujet.
    Par contre, je demande des explications claires sur le status juridique de cette société. Je demande aussi que tout le contenu soit dégagé pour qu’ils se sortent le doigt du fion à produire leur propres textes et images.

    @Gasy : je suis preneur de toute info supplémentaire.

    @l’Hermite : le pire est que je n’aime pas particulièrement endosser le rôle du redresseur de torts. Sauf que là c’est vraiment abusé.

    @Supermaury : je n’ai même pas encore jeté un coup d’oeil à leurs backlinks. Faut dire que j’avais déjà les mains pleines en creusant à peine sous le nuage de fumée.

    @Julien : le pire est que je prône le droit à l’erreur et de se planter dans des prestations, mais monter un gros bluff comme ça me fait bondir.
    Je ne veux pas être un chevalier blanc, mais il y a des limites à ne pas dépasser. Notre secteur doit s’auto-réguler.

    @Erik : ça risque d’être un peu le bordel, mais l’idée est intéressante.

    @Conseils : surtout que l’intéressé semble avoir un certain dédain pour la profession. Je ne critique jamais mes confrères. Par contre, j’atomise les verrues.

    @Denis : j’ai changé le sous-titre ! Faut dire que ma culture en magie est assez limitée. Copperfield est le bon choix.

    @Nicobook : j’essaye de varier les plaisirs.

    @Rodrigue : je suis assez sidéré par l’agressivité de ces lettres. Faut vraiment qu’ils viennent me chercher pour qu’on rigole un peu.
    A jouer au plus con, ils ne risquent pas de gagner.

    @Blogmestre : on peut toujours rêver…

  • Agence WordPress Rennes dit:

    Il faudra bien un jour que les Consultants et les agences SEO se mettent autour d’une table pour établir un code de déontologie et/ou un charte le tout avec un label afin d’exclure ce genre de « David Copperfiled du SEO » comme d’autres professions ont étés amenées à le faire.
    Certains vont bondir à cette idée qu’ils trouveront liberticide, mais c’est le seul moyen pour une profession nouvelle d’atteindre l’age de raison.
    Mais c’est une autre histoire, quoique …

    Quoi que pas tant que ça, car c’est aussi un des but de SEO Camp, qui a au moins déjà contribué à répandre la bonne parole auprès de plusieurs universités, IUT etc, pour au moins aller vers des formations plus reconnues, et éviter les parasites forts nombreux dans notre beau monde du SEO.
    Vaste débat que le discours à tenir, j’ai parfois été trop réaliste : expliquer à un client qu’on met en oeuvre toute notre expérience et compétences sans garantie possible, et que ceux qui disent connaître l’avenir de Google voire y avoir des relations privilégiées sont des imposteurs, n’est parfois pas très vendeur.

  • David @Créer un site de petites-annonces dit:

    @Laurent :
    je prends les paris sur la fermeture prochaine du site SEOLIUS (bah quoi bookmaker c’est pas un métier d’avenir ?)

  • Lee le gamer dit:

    Je crois que ce cher monsieur Licorne est un peu schizophrène sur les bords… ce mec a de multiples personnalités (chef d’entreprise, employé, avocat, stagiaire, expert SEO, dieu du SMO, magicien, marketer, copywriter, devin, espion…) !

    Je prends les paris que Seolius « Europe » va fermer très prochainement pour ouvrir une nouvelle multinationale dont le nom se terminera très certainement en « lius »…

  • vetements originaux dit:

    Comme dans tout domaine, le mensonge rattrape souvent rapidement ses auteurs. Il ne suffit pas de proposer une jolie boite si le parfum lui-même ne sent pas bon.

    Le plus étonnant dans l’histoire, c’est qu’on assiste maintenant au syndrome de Stockholm avec certains des « gagnants ».

    Campagne de netlinking offerte!

  • FlorianL dit:

    Wow !

    J’avais vu passé quelque articles par rapport à leur « concours » sans plus m’en intéresser.
    J’avais fait un tour rapide sur leur site et ca semblait sérieux à 1ere vu…

    Donc effectivement, j’imagine que beaucoup de monde ont du se faire avoir…

    J’ai pas trop suivi l’actualité ses derniers jours.
    Mais on peut dire que la fin 2012 est chargé en dossier d’arnaqueurs…

    Merci pour ce dossier, preuve à l’appui :)

  • Steve Lebleu aka MoOgly dit:

    Je ne suis pas surpris de lire de telles accusations. Je suis Belge du Belgistan et à la tête d’un site qui tourne pas mal du tout dans sa thématique. Pour ce site, j’avais associé un compte twitter qui a été suivi en son temps par Googlius, ancêtre direct de SEOLIUS. Suite à ce suivi, j’avais contacté Googlius pour savoir un peu pourquoi ils suivaient un compte twitter associé à la pêche de la carpe ! Jamais eu de réponse. Je me suis alors promené sur leur site et j’y avais lu quelques grossièretés, la plus grosse étant l’affirmation selon laquelle c’était Google qui avait mis en place le principe de pertinence, genre. J’ai commenté, commentaire supprimé.

    A propos des like fb, évidemment que ce sont des faux. Avoir x mille fans et 2 j’aime par publication par beau temps, c’est assez parlant.

    Par contre, je suis quand même surpris quant à l’ampleur de la supercherie, à ce point-là …

    L’un dans l’autre, à ce petit jeu-là le bac finit toujours par se retourner sur le cochon comme on dit.

  • SebH dit:

    HaHaHa :D Je vois que le monsieur continue sur sa lancée :) Il y a quelques semaines pour certainement booster son forum vide, il a copié collé des posts issus de WRI, en se créant de faux utilisateurs. Je m’en suis aperçu via un check de mes backlinks : un de ses FakeUsers s’était approprié mon site dans son profil … no comment …

    https://twitter.com/francesurf/status/258591827337285632

  • Marie-Aude dit:

    Si c’est le même département juridique qui les a conseillé sur les reprises de textes non autorisées :) :) :)

    En tout cas, avec son concours, j’ai mis tous les sites primés dans ma veille… on verra bien les méthodes de référencement !

  • Fabien dit:

    Excellent article parfaitement documenté !

    Ce qui me choque le plus, c’est bien la reprise intégrale des articles d’autres blogs avec un lien vers l’original ou non en fonction de la véhémence de l’auteur du post originel par rapport au copiage sans vergogne. En ce qui concerne le pompage de l’article du JDN (et je suppose que ça ne doit pas être le seul), il est incroyable de voir que ce dernier n’ai pas réagi en demandant la suppression du post incriminé.

    Enfin bref, vivement la suite !

  • Julie@emballage alimentaire dit:

    Ce genre d’individu salit la profession. Pourquoi ai je l impression que le web c est comme l immobilier ? Beaucoup d escrocs pr peu de professionnels compétents.

    Il serait temps de faire le ménage. Merci donc pour cette enquête à charge extrêmement détaillée. Trop peu de blogueurs osent encore s’opposer aux magouilles établies en écrivant des articles à charge, preuve à l’appui !!

  • Xavier dit:

    Je fais parti de ceux qui ont participé. Mon idée à la base était de leur donner à travailler un site que je viens tout juste de lancer et sur lequel je n’ai réalisé quasiment aucunes actions de référencement.

    Le projet en question aurait donc pu être une bonne opération de « test » pour voir la qualité de leur travail. Toutefois à la lecture de ton article et avec un peu de réflexion il est vrai que la proposition semble peu réalisable … comme on dit « La mariée était trop belle » … du coup je n’ai pas envie de sacrifier le site en question à cause d’une campagne de linking pourrie.

    J’ai déjà répondu à l’appel du « référencement bourrin » pour parfois m’en mordre les doigts … depuis je me soigne mais parfois l’appel de la facilité sonne le plus fort à mes oreilles :)

    Bref, article supprimé et on passe à autre chose.

  • Vincent dit:

    Super SEO a encore frappé! Merci de nous tenir éloigner de ces malfaiteurs agissant sans scrupules dans la Google City.

  • Régis@emballage dit:

    Très instructif.
    Merci à vous Laurent pour cet article qui a du vous prendre pas mal de temps mine de rien.

  • PercevalSEO dit:

    Ce David Licopperfield :) et ses pratiques sont vraiment écoeurants… C’est à cause de ce genre de personnage que l’on a mauvaise réputation et que des gens comme Ploum essaient de nous pourrir.
    J’étais déja tombé sur seolius et j’avais alerté Sylvain par rapport à son image sur le netlinking mais je n’avais pas découvert tout ça.
    Merci à toi Laurent pour avoir pris la peine de lui en mettre plein l’Anuslius :). Tiens ça pourra être le nom de sa prochaine boite, ça parait plus représentatif de son activité.

  • Guillaume Giraudet dit:

    Merci pour cet article Laurent.
    Fallait le faire de chercher tout ça et de regrouper les infos.

    Cela serait intéressant d’avoir un retour pour disposer de deux sons de cloche.

    Petite aparté, j’ai suivi ton lien pour checker mon niveau de fake sur Twitter…2% et 84% de good.

    Je comprends pas pourtant, j’achète du follower en massage pour 1,000€ les 2 millions et je le conseille à mes clients pendant que je spin le contenu de mes concurrents…trop injuste ;-)

  • Jerome C dit:

    Salut Laurent,

    Je ne pige pas toujours tout, mais je me régale quand même ! Les Normands ne lachent jamais ;-)

    Jérôme

  • Bruno dit:

    Bonjour,

    La question qui se pose aujourd’hui pour les sélectionnés de la campagne de netlinking offerte est la suivante: doivent-ils se retirer ou au contraire faire l’expérience sur un site avec lequel ils n’ont rien à perdre pour se rendre compte des techniques employées et pouvoir en témoigner?

  • défilé de mode dit:

    Incroyable ce que je viens de lire! Merci en tout cas pour avoir fait la lumière sur un tel personnage. Ce qui est fou c’est qu’il a réussi à entourlouper pas mal de gens pourtant bien ancrés dans la partie, j’ai déjà lu plusieurs billets sur l’offre « 3500 euros de référencement offerts », et les auteurs semblaient y croitre…décidément il faut vraiment se faire prudent de nos jours…

  • Rodrigue dit:

    @Marie Aude: C’est la seule raison qui me pousse à ne pas me désengager.

    J’aime à penser que le web du partage a encore un avenir (utopie ^^) et comme j’encourage ce genre d’initiative (même si elle vient de ce genre de boite au {passé|présent} pas très valorisant, je vais soumettre un de mes sites, mais aucunement celui d’un de mes clients.

    @Laurent et/ou Marie Aude : Si vous avez besoin d’un accès à mon analytics demandez moi par mail ou via Skype (fulldeal) ça ne me pose aucun problème.

  • Bruno dit:

    Bonjour,

    La question qui se pose aujourd’hui pour les sélectionnés de la campagne de netlinking offerte est la suivante: doivent-ils se retirer ou au contraire faire l’expérience (comme Rodrigue) sur un site avec lequel ils n’ont rien à perdre pour se rendre compte des techniques employées et pouvoir en témoigner?

  • Mikiweb dit:

    Très bon démontage en règle, j’attend de voir la réaction de David Licopperfield ;)
    Malheureusement ce genre d’écran de fumé est souvent pratiqué par des indépendants parfois auto entrepreneur qui réalisent leur site vitrine laissant penser qu’il y a une agence avec plusieurs employés derrière alors qu’ils sont tout seul et sous-traite la plupart des prestations qu’ils disent réalisés.
    Comme tu le dis ce genre de méthode de travail ne dérange pas (ont peut très bien être chef de projet seo freelance avec un réseau de sous traitant) mais il faut annoncer la couleur dès le départ.

  • sandra @Trouver une nourrice dit:

    Une chose est clair, sur la toile on peu être n’importe qui pour peu qu’il ai n’importe quoi…toutefois, avec les outils dont les internautes disposent il devient plus « facile » mener sa « petite enquête de fiabilité » bien entendu ici nous avons à faire à un magicien illusioniste qui tiens plus de Christophe Roquencourt que de David Copperfield qui lui a au moins le pouvoir de toujours interesser en ayant l’honnété de nous dire que ce n’est que de la magie, alors que là c’est tout le contraire.

  • Cherche sur le net dit:

    David Liccorp, c’est une véritable mascarade. J’imagine bien sa prochaine boite, Analius, coulée après seulement quelques semaines de marche.

    En tout cas bien joué Laurent, tu as fait un excellent boulot en trouvant tous ces éléments et toutes ces preuves humiliantes contre ce Aurélien Amacker du SEO.

  • Rodrigue dit:

    @Sandra: J’ai rencontré Christophe Roquencourt dans une ambassade à Paris lors d’un rendez vous chez France Offshore, et il a plus d’un tour dans son chapeau crois moi ^^.

  • Poujol-Rost M. dit:

    Ça existe déjà sous forme d’abbendum à la Chartet eTIC… pour les agences web

  • David dit:

    Si les anciens de chez Mobalpa se mettent à vendre des presta SEO à la SEOLIUS, on est vraiment mal.
    Il faudra des centaines de sergent LB pour faire le ménage et des cellules psychologiques pour prendre en charge leurs victimes.

    Le plus stupéfiant c’est que cette personne cumule vraiment tous les traits de l’archétype du charlot SEO, à tel point que je me demande même si tout cela n’est pas une vaste blague.

    En tout cas, merci à Laurent de veiller au grain. La lecture de ton billet était un régal…Vivement le prochain épisode des « Experts SEO » ;-)

  • Donkikon dit:

    Bien grillé le mec…

    Il y a hélas beaucoup trop de charlatans dans le domaine de la SEO mais les clients cherchent parfois plus du rêve que de la rationalité. Beaucoup se font avoir par des gens comme ça qui prétendent avoir des sources secrètes plutôt que des boites plus honnêtes qui promettent moins.

  • Rémi dit:

    Article très interessant, au vue du nombres d’heures de travail que demande un tel montage il aurai été surement plus rentable de faire cela dans les règles.

  • PM dit:

    Le travail réalisé sur cet article est fourni, on ne peut le nier. Les méthodes peu scrupuleuse de cette boite sont, il est vrai affligeantes. Ces genres de pratiques sont à bannir dans le métier, tout comme tout les autres corps de métier.
    En revanche, cela a beau être de la dénonciation sans calomnie, je ne suis pourtant pas très fan de la manière employée ( comme publier une photo de David L. ;-)).

    Mais sur le fond, rien à redire

  • Sébastien de Kyototradition dit:

    Bon, c’est rare qu’on assiste à des démontages en règle, et je n’ai rien contre cela.
    Je pense toutefois que cet exemple devrait plutôt nous inciter à réfléchir à ce que pensent les clients de ce type de personnes (plutôt que de les incriminer en mode « tu n’avais qu’à savoir »).

    La critique sur les méthodes des autres agences (vous avez une liste de mots-clefs, que vous ne choisissez pas forcément, et juste une obligation de moyens, blablabla) a quelque chose de vrai, si on y réfléchit en ce mettant à la place d’un client qui n’y connaît rien.

    Je pense que la réponse habituelle « il faut faire de la pédagogie » est une illusion. Personne n’a le temps de se former sur tout et beaucoup ne souhaitent même pas apprendre, ils souhaitent juste que ça marche (je n’émets aucun jugement de valeur dans cette phrase). Force est de constater que pour l’instant, la communauté SEO ne sait pas parler à ces gens-là.

    Je n’ai pas de solution à apporter dans ce commentaire, mais je pense que pour les professionnels du secteur, il y a du grain à moudre quand des exemples pareils fonctionnent.

  • Loïc dit:

    @laurent: tu vas être détesté à Vegas !

  • Florian dit:

    Merci Laurent pour ces articles, dont seuls toi et @seomuscle ont le secret ;-)

    Je reviens juste sur une partie de l’article avec laquelle je ne suis pas forcément d’accord avec toi (outrage !!), c’est le fait de reprendre des schémas en citant les sources.

    Si j’avais dû demander l’autorisation a chaque fois que je reprenait un schéma (duement légendé et sourcé) au sein d’un article de blog, je n’en aurais jamais fini !! Pour autant, je n’estime pas avoir volé le schéma en question !

    Après la nuance est que je n’en tire aucun profit, ce qui semble être le cas de Seolius. Mais reprendre un schémas existant pour l’inclure dans une présentation, et cela sans en demander l’auttorisation, c’est archi courant… Si tu savais le nombre de fois que j’ai vu par exemple le fameux schéma des panoramas des médias sociaux de Fred Cavazza dans les prez d’agences… (http://www.mediassociaux.fr/2012/02/20/panorama-des-medias-sociaux-2012/)

    Voilà le petit bémol dans la charge de ton article :)

    Allez maintenant, j’ai commandé un tweetclash pour Noel ! Papa Laurent Noel, tu exauces mon voeu ? :)

  • Xavier dit:

    Oui, un imposteur de plus ! Mais rien de nouveau !
    La faute à qui? si il arrive à avoir des clients tant mieux pour lui, tant pis pour eux… c’est eux les neuneus…
    Et encore c’est pas le pire, je connais des agences de renom qui désindexent le site de leur client dès que ce denier a décidé de stopper la prestation !

    Je vois les référenceurs se désespérer pour leur profession …
    Mais je pense que c’est pareil dans tous les métiers .

    En passant par le mien , la pharmacie …tous ces gens qui vendent des médicaments en ligne sans autorisation, tous ces pharmaciens véreux qui arnaquent la sécu.
    Tout celà fait du mal à notre profession qui va déjà bien mal !

    En tous cas c’est beau de publier un article de cette qualité …
    La encore je t’admire Laurent ! J’aimerai pouvoir en faire de même sur tous les voyous de mon métier , mais le temps me manque …j’ai à peine celui de venir lire tes supers articles !

    Merci

  • Laurent dit:

    @Agence WP Rennes : je suis d’accord, mais il n’existe pas d’obligation à respecter une charte ou obtenir un diplôme, afin d’exercer le métier.
    Pour l’instant, c’est encore la jungle.

    @David : jolie footprint qui laisse une grosse bave de SEO Black Hat. Good job pour un prétendu White Hat.

    @Lee : c’est clair qu’il donne l’impression d’être à la tête d’une multinationale, alors que j’ai appris qu’il est entrepreneur individuel.

    @vêtements originaux : je suis resté volontairement hors de la polémique du concours. Je n’ai pas confiance dans la personne qui propose cette opération et surtout @David (2 commentaires plus haut), vient de nous montrer un exemple d’actions de netlinking par Seolius.

    @FlorianL : voilà ce que je trouve le plus grave. Le packaging était bien foutu, afin de mieux tromper tout le monde.

    @Steve : il semblerait en effet que la supercherie a pris plusieurs facettes. Ce dossier ouvre de nouvelles portes tous les jours.

    @SebH : les méfaits de David Licoppe sur WRI sont affligeants.

    @Marie-Aude : sans même avoir ausculté sa footprint, je ne peux qu’imaginer la méthode.

    @Fabien : avec plus de recherche, je suis certain qu’on peut trouver des sources non documentées sur la totalité des contenus. Des livres et des sites étrangers ont clairement été dépouillés.

    @Julie : pourtant, ce n’est pas une attitude que j’aime adopter. Ce n’est pas agréable de publier ce genre de billet.

    @Xavier : en tout cas, jamais les backlinks de sites ne seront auscultés comme ceux là. On va surveiller ça comme le lait sur le feu.

    @Vincent : en espérant que cela empêchera certains d’avoir de mauvaises idées.

    @Guillaume Giraudet : c’est le cas de figure d’un compte « normal ». Je dois être à 5% de fake et 87% de good.

    @Jérôme : c’est normal de ne pas tout comprendre. C’est le but de la magie!

    @Bruno : par curiosité, je veux bien voir ce qu’ils vont produire.

    @Défilé : je n’ai pas fait de procès d’intention sur l’offre du concours. Par contre, je n’ai pas le moindre doute sur l’intégrité de celui qui propose l’offre.

    @Rodrigue : je suis complètement en phase avec toi et j’ai plusieurs fois engagé le partage. La dernière opération consiste carrément à inviter chez moi plusieurs personnes pour un week-end de consulting et fun.

    @Bruno : franchement, le problème est plus grave que juger si les backlinks du concours sont plus ou moins pourris. Nous sommes devant un véritable manipulateur.

    @Mikiweb : comme tu l’as deviné, je viens d’apprendre que David Licoppe est effectivement un entrepreneur individuel qui se fait passer pour une méga agence.

    @Sandra : l’exemple de Christophe Roquencourt est sans doute bien trouvé, mais je n’ai pas voulu donner un côté encore plus glauque que nécessaire. La tonalité de la magie permet d’éviter certains débordements de langage. Cela n’empêche que je n’en pense pas moins.

    @Cherche : le plus grave est que j’ai à peine égratigné la surface. En creusant plus profond, on risque de trouver des trucs énormes.
    Pour commencer, qui était David Licoppe avant 2009 ?

    @Rodrigue : c’est clair que Roquencourt est un personnage fascinant. David Licoppe ne lui arrive pas à la cheville.

    @Poujol : j’aimerai avoir tort, mais je ne vois pas comment les chartes et autres organismes éthiques pourront changer quelque chose.

    @David : c’est en regardant à la loupe qu’on découvre la supercherie. Les apparences sont vraiment trompeuses.

    @Donkikon : c’est un débat important. Choisir un prestataire en référencement n’est pas une tâche aisée. Il n’existe pas de règles définies et cela pose problème.

    @PM : la photo est disponible sur son site. Je suis seulement coupable de ne pas lui avoir demandé l’autorisation de la reprendre :-D

    @Sébastien : le métier évolue tout de même dans le bon sens. Petit à petit, les clients deviennent mieux éduqués. Cependant, c’est vrai qu’ils passent souvent par plusieurs phases de déception, avant de trouver la bonne solution.

    @Loïc : dommage car je me suis toujours bien amusé à Vegas!

    @Florian : bien sûr qu’on reprend parfois des schémas. Je le fais moi-même très souvent, mais je fais mon possible pour regarder si ce n’est pas interdit.
    Par contre, as-tu lu les conditions d’Axe Net. Il est intransigeant sur l’utilisation de ses contenus. Seolius est en flagrante infraction des règles d’Axe Net.
    En plus, ce n’est pas comme pour illustrer un billet de blog, mais pour une landing page commerciale. Dans le cas précis, je trouve irresponsable d’utiliser le boulot d’autrui.
    En plus, dessiner quelques bulles avec des flèches, comme le schéma de Sylvain, n’est pas aussi compliqué que le panorama des médias sociaux de Fred
    C’est plutôt la flemme de faire son propre schéma qui a motivé David Licoppe.

    @Parapharmacie : les clients ne sont pas coupables. C’est compliqué de choisir un prestataire.

  • Simon dit:

    J’ai bien ri surtout sur la phrase « Au fait les gars, l’article en question est complètement nul, donc inutile de vous chamailler autour d’une crotte desséchée. » :D

    A part ça il a changé sa photo de profil sur linkedin il a mit un bonnet de père noël ^^ il lui manque plus que la baguette magique :).

    J’ai testé sa communauté Google + perso, pas convaincu, je vais me désabonner (ou spammer lol)

  • Marie-Aude dit:

    Le bonnet de père noël ça me rappelle Ploum

  • Jean Dumoulin dit:

    Il a mis un bonnet de Père Noel ? Il ferait mieux d’enfiler son nez de clown et montrer son vrai visage d’escroc. J’ai vu les messages qu’il a envoyé à l’admin de Webmaster Rank, il est pathétique et il se ridiculise encore plus. Merci Laurent d’avoir dévoilé la vérité à tous. Le pire, c’est que sa tentative de buzz/bluff a faillie marcher!!

  • Mug dit:

    Dans l’ensemble on va dire que je trouve les arguments plutôt valables (même si je pense que le problème aurait sans doute du être réglé autrement qu’au grand jour), par contre lorsque tu aborde le sujet de l’équipe, je pense que tu pourrais faire ce reproche à la quasi totalité des agences SEO.

    Combien d’agences sont en réalité composées d’une seule ou d’une poignée de membres? Pour autant, cela signifie-t-il que le travail réalisé ne peut pas être de qualité?

  • Trampoline pas cher dit:

    D’accord c’est un illusionniste mais au final, cela à fonctionné… Alors certes c’est un voleur mais un bon en tout cas.

  • Logiciel immo dit:

    Columbo Bourrelly a encore frappé. A quand le livre ‘Les 12 enquêtes du columbo SEO’ ? perso j’achète …

  • Laurent dit:

    @Simon : un costume de bagnard serait plus approprié!

    @Marie-Aude : en plus, c’est grâce à ce genre d’énergumène que Ploum n’a pas forcément tort dans son argumentation.

    @Jean Dumoulin : je trouve aussi que ces menaces sont délirantes.
    Qu’il essaye de me faire les mêmes pour qu’on rigole un peu.

    @Mug : il faut bien lire ce que j’écrit. dans mon billet, avant de critiquer :
    Je suis un fervent partisan des agences dématérialisées, mais je ne supporte pas qu’on n’annonce pas la couleur franchement.

    @Trampoline : certaines découvertes récentes me prouvent qu’il n’est pas à son coup d’essai. Par contre, je ne le trouve pas très talentueux, car il échoue à chaque fois.

    @Logiciel immo : j’ai effectivement un livre en projet, mais le sujet sera bien plus traditionnel.

  • kiapp dit:

    C’est pas noel pour tout le monde ! En ce mois de décembre les escrocs ne sont pas a la fete…
    Bravo pour ce travail d’investigation qui fait de toi un peu le Julien Courbet du web ( je sais c’est pas sympa mais ca me faisait marrer…). En plus, ca fait mal de suite puisque ton article remonte direct en top 5 sur la requete seolius…
    Vivement le prochain ! Ca fait du bien de voir que finalement on ne peut arnaquer impunément sur le web sans se faire prendre par le radar de la communauté !

    NB : bon choix pour la photo d’ouverture de cet artiste que j’ai vu dans plusieurs festivals et qui lui est un vrai artiste jongleur tres impressionnant !

  • MecaTrouve dit:

    « société Easylius qui a fusionné avec Seolius. Je vous laisse googler » : le lien, qui suit, oblige de se connecter à Google mais ne fonctionne pas quand on est connecté.

    Sur le fond, les clients sans bagages techniques, sans compréhension des différentes approchent SEO (black, white) et de leurs impacts respectives, se feront toujours prendre dans les filets des magiciens. Là, le magicien y aller avec des gros sabots, mais il suffit de pas grand chose pour avoir l’air d’une ballerine.

    En tout cas bravo pour ce travail.

  • Oweia dit:

    En même temps, chacun se bat avec ses armes, si on commence à pointer du doigt tous les seo, mais aussi toutes les boites et grandes marques qui se targuent de choses et qui sont en fait des branquignolles, on n’en a pas fini… maintenant c’est vrai que là, il ne fait pas les choses à moitié. Bon courage à son e-rep ;-)

  • Circus dit:

    Pour en rajouter une couche il avait aussi sur la 1er version de son site copié le code source et les contenus (mot pour mot) d’une autre agence web… plainte a été posée et il a du modifier cela. Même les classes css n’avait pas été changée !

  • nifrou dit:

    Bonjour
    Je vient préciser que le lien donné vre mon forum n’est pus valable (l’autre conflit seolius en cours).
    j’ai remplacé par cette discutions http://forum.webmaster-rank.info/blog-referencement/menaces-judiciaires-de-la-part-de-seolius-com-contre-wmr-t6113.html

    J’ai rendue l’ancieen discussion privé, car je n’ais pas eut réponse de la part de SEOlius (il sont en vacances 6/7 janvier).
    Et je trouve que continuer à parler de ces problèmes alors qu’il ne peuvent pas répondre n’est pas équitable.
    peut être qu’ici aussi vous pouvez vous mettre en pause jusqu’au 7 janvier afin d’y voir plus clair et d’être plus équitable ?

  • Laurent dit:

    @Kiapp : oui ce jongleur est absolument génial. Je l’ai vu plusieurs fois et il me bluff à chaque fois.

    @MecaTrouve :
    http://www.chezneg.fr/leblog/chezneg-leblog.php?id_art=217
    http://productforums.google.com/forum/#!topic/adsense-fr/4ag_1fjkDW0
    http://www.youtube.com/watch?v=hWM7hGfM3bA

    Oweia : je suis le premier à revendiquer des erreurs et des problèmes dans les prestations. On ne peut pas être parfait.
    Cependant, c’est la supercherie dans le cas présent.

    @Circus : on m’a déjà mentionné ce fait, mais je suis preneur de détails précis (à m’envoyer par mail).

    @Nifrou : mettre en pause parce qu’ils sont en vacances ? J’espère que tu plaisantes ?
    Je reçois tous les jours des preuves de méfaits qui allongent son CV de verrue du Web.
    Il n’a qu’à rester en vacances pour toujours, car je ne vais pas arrêter tant qu’il n’est pas hors d’état de nuire.

  • nifrou dit:

     » mettre en pause parce qu’ils sont en vacances ? » …Car la vérité est la justice manque de légitimité si il n’y à pas possibilité d’être débatue et confronté à d’autre éléments. Les faits existerons toujours dans 10 jours.
    En tout cas c’est la position que j’ai prise sur mon forum depuis que je sait qu’il y à cette « inégalitée ».

  • Laurent dit:

    David Licoppe a bien pris le temps de répondre indirectement via Google +
    En plus, sa réponse est bidon. Il ne peut pas se défendre sur les faits que je présente.

    En tout cas, il a clairement eu le temps de lire son billet, ainsi que toute son « équipe », puisqu’ils prennent apparemment ça à la rigolade.
    Puisqu’il a le temps de poster sur G+, il pouvait aussi venir ici. Seul problème est qu’il sait que l’avalanche de critiques qu’il va prendre dans les dents va lui gâcher ses vacances.

    S’il veut s’expliquer, il n’y a pas de problème, car mon podcast lui est ouvert.
    À mon avis, il n’aura jamais les couilles d’accepter l’invitation.

    Puis, mes commentaires sont fermés automatiquement après 7 jours. Tant pis pour lui s’il ne tire pas parti de ce délai pour s’expliquer.

    Cela dit, vu le monceau de nouvelles infos que j’accumule contre lui, il risque d’y avoir un deuxième billet, sinon l’édition de celui-ci sera dantesque.

    La justice consiste à mettre ce manipulateur hors d’état de nuire.

  • Monica@animation commerciale et spectacles dit:

    Pour la première fois, je m’avoue très déçu par ce post Bourrellien sentant la sueur et la poudre.
    Parce que ces accusations sont d’abord profondément dommageables pour la corporation des magiciens, pickpockets et découpeurs de femmes en morceaux que notre agence évènementielle ne manque pas de mettre en valeur depuis une quinzaine d’années et dont l’éthique est inattaquable depuis Houdini.
    Et secundo, depuis les disparitions de Jimi Hendrix et Brian Jones, il était écrit que les Rockstars n’auraient plus de couilles.
    Me trompe-je? Sûrement-je…
    Sérieux BRAVO Laurent, comme dans tous les métiers a fortiori avec la crise et le désengagement de l’état, les Charlots sont de retour par légions entière. Et à la vue de ton impeccable dossier, ce spécimen est digne du Guiness book of big relous.
    Droit d’auteur pour les « emprunts » de contenu, DGCCRF pour les « promesses » de services, URSSAF et fisc pour la vérif de la profession de « foi », va y’a avoir du gros sport…
    Et bien du courage à cette « structure » devant la vendetta du petit monde si réactif et hightech du SEO que ce mytho cherche à faire passer pour un staff de masseuses d’extrême-orient (en vacances jusqu’au 35 janvier).
    Merci Laurent, tu fais OEUVRE de salut public.

  • Florian, consultant SEO dit:

    Ah oui quand même, je ne pensais pas que c’était à ce point… J’avais déjà évoqué sur mon blog une mini arnaque de référencement naturel (http://www.webmeimfamous.com/referencement-seo/referencement-naturel-google-gratuit/) mais là nous sommes dans la rolls !

    Je n’aimerais pas être à la place de ce David car sa e-réputation risque de prendre très cher !! :/ Le poste est déjà en 5ème position sur son nom et cela ne va pas évoluer en sa faveur je pense à la vue du jus de ce blog !

    (en tout cas Laurent, tu n’as pas froid aux yeux…)

  • Christian dit:

    Salut Laurent,

    A priori, il a viré son bout de réponse sur Google + (du moins, via ne recherche vite fait, je ne l’ai pas trouvé).

    C’est affligeant de croiser ce type d’individu…

    Il faudrait éviter que le SEO donne l’image d’une bande de bandits sans scrupules, il y a déjà beaucoup trop de vendeurs de promesses à la con (mais lui semble être un vrai calibre !).

  • richard dit:

    Merdum ! Et moi qui ai fait suivre leurs offres de concours sur mon compte Twitter…Toujours dommage de faire de la pub à ce type d’individu aux agissements tordus. Richard

  • mythologica dit:

    Merci pour l’article et cette « enquête », c’est intéressant de voir la différence entre ce qui est annoncé et ce qui est vraiment réalisé ainsi que de voir l’envers du décors.

    Encore une fois c’est les stagiaires les plus exploités, mal payés et ils font le job de salariés :(

    Au plaisir de vous lire.

  • incomabord dit:

    Merci pour l’article et je le sujet de fond sur cet « arnaqueur », c’est affligeant de voir la différence entre ce qu’il annonce avec ses 12 salariés et se rendre compte que ce n’est qu’un vendeur de rêves comme bien d’autre dans le milieu du web.

    En espérant avoir d’autre « enquêtes » de votre part ;)

  • Maximilien dit:

    Joli travail Laurent, tu as réalisé une enquête vraiment impeccable avec des preuves irréfutables du manque de crédibilité et de sérieux de la part de Seolius et de son fondateur. J’attends avec impatience sa réponse et savoir ce qu’il compte faire de son agence (si il compte persévérer dans le SEO), mais avec tous les dossiers accablants qu’il a sur le dos, j’en doute.

  • Réparation iPhone Lille dit:

    Wahou !
    J’ai lu jusqu’au bout, et mon dieu je suis assez bluffé par ce que fait cet escroc !
    En effet, jolie enquèt, bravo !
    J’ai hâte d’être le 7 janvier, afin de commencer à voir les vraies « prestations » de 3500€ « offertes » …

  • Xavier dit:

    Excellent article !

    Je suis de la même région que le magicien (500 mètres de ses « bureaux »)

    Et je pourrais vous en parler pendant de longues minutes.
    Mais je n’ai pas la plume de l’auteur de ce blog,
    donc je reprendrai demain et vous raconterai
    les aventures du grand mage SEO-LIUS.

    Merci pour cet article qui y est encore bien en dessous de tout ce que vous pouvez imaginer.

  • ludo@blog marketing dit:

    Ouah et bien l’année 2012 aura été l’année du pompage/escroquerie en tout genre que ce soit niveau marketing ou encore seo.

    Espérons que le ménage se fera en 2013 car encore une fois ces sont les vrais pros discrets et compétents qui sont victimes de tout ça. Le client victime pourra éventuellement demander réparation mais il en est tout autre pour la réputation de nos métiers….

    Moi qui pensais qu’on avait dépassé tout ça depuis plusieurs années et que le web était enfin pro…

    Sur ce, bonnes fêtes à tous

    Ludo

  • Keeg dit:

    Bon, ça, c’est fait. Je suis déjà tout pressé de voir ce qu’il va devenir sur le terrain de la visibilité et de son discours. C’est un peu comme qu’on on spamme bourrin, ça marche, mais dans bon nombre de cas, un temps seulement. Je parie le retour avec un nouveau nom commercial.

    Avec l’investissement qu’il y a mis, il aurait pu éviter de raconter des bobards à chaque étage et se construire comme beaucoup le font.

    Je n’ai jamais été un grand fan des démolitions en règle. Mais là, on ne peu que constater qu’il le fallait. C’est fait et c’est une bonne chose. Il est allé trop loin. Place aux vrais référenceurs et agences.

  • Le magicien dit:

    Un article qui permet de démonter l’arsenal de cette personne. Effectivement quand on est débutant, on se laisse appâter par les bons mots et lui, c’est un magicien du verbe. Quoique s’il se reconverti, il pourra faire fortune dans l’art d’illusionner les autres sous d’autres cieux, peut-être en spectacle.

  • l'Ours dit:

    Même si les arguments présentés semblent indiscutables, je ne suis pas certain qu’une telle chasse aux sorcières soit vraiment utile, on aurait plus vite fait de recenser les SEOs compétents plutôt que les tartufes.

  • restaurant japonais dit:

    il en est ainsi dans toutes les professions. on trouve des gens qui ne sont pas sérieux, des incompétents.
    le référencement c’est pas de la rigolade, ni de la magie . c’est du sérieux

  • film streaming dit:

    Merdum ! Et moi qui ai fait suivre leurs offres de concours sur mon compte Twitter…Toujours dommage de faire de la pub à ce type d’individu aux agissements tordus. Richard

    Et hop un lien gagné vers spammeur-bourrin.com (commentaire dupliqué)

  • Tours magie dit:

    Tout « seoman » essaye de trouver la formule magique pour arriver à capturer le client. Là, je pense que le site incriminé y est allé un peu fort. Après j’ai cru lire qu’il se paye au résultat. Donc s’il ne parvient à rien. Il n’aura rien ?

  • Adrien dit:

    Ça va être le feuilleton du début de cette année 2013. Au moins, on peut dire qu’il y a de l’ambiance. Je crois qu’il veut trainer aussi en justice ( ou du moins veut l’effrayer), un webmaster d’un forum.
    http://forum.webmaster-rank.info/

    Celui-ci se pose des questions. Mais pour l’instant, c’est les vacances. Ce type est digne des plus grand illusionnistes. Beaucoup de mots et peut-être peu de résultats. Histoire d’attraper dans ses filets les positionnements les plus faciles et relâcher ceux pour qui cela demande trop de travail.

    C’est un peu le jeu de la société. On prend souvent les marchés les plus faciles. C’est ce qu’il essaye d’avoir avec son discours d’homme de foire.

  • actu buzz dit:

    Hahaha ! ça pique ! y a pas moyens de connaitre le nom des boites qui bossent avec eux juste pour aller jeter un petit coup d’oeil aux backlinks des sites ?

  • Yves Weber dit:

    Et beh… pour le pompage de la page de Brioude j’en suis sur le cul, je le suis d’autant plus que c’est moi qui avait écris cette page (et bien d’autres) à l’époque ! les chiffres sont donc très ancien c’est du copier coller de base c’est lamentable !!! mais bon je ne suis plus chez Brioude ce n’est plus mon problème mais je vais le surveiller sérieusement ce garçon !

  • richard@palettes de solderie dit:

    « Film streaming » du 30/12 à 22h00 m’a piqué mon commentaire. Ca existe les robots qui pompent automatiquement les commentaires de blogs pour spammer les réponses aux articles ? Il aurait pu au moins virer mon nom et spinner un peu. Feignasse.
    Quoi qu’il en soit, Bonne année à tous ! Richard (ps : toujours aussi passionnant les articles et réponses pour dénoncer les tordus du net).

  • Laurent dit:

    @Monica : vu ce que j’ai encore sous la pédale à publier, il va effectivement y avoir du sport.
    Je peux même deviner par avance sa défense : « nos clients sont contents ».

    @Florian : je souhaite simplement qu’il mette la clef sous la porte. Pour l’instant, il est en vacances et il a l’air de prendre ça à la rigolade.
    On verra bien s’il va rester serein bien longtemps.

    @Christian : en remontant son historique d’entrepreneur, je n’ai trouvé que des trucs louches. Je vais publier un 2ème billet car il y a trop de nouveaux éléments pour éditer celui-là.

    @Richard : je me suis aussi laissé prendre à commenter sur son blog. Le truc qui m’a mis la puce à l’oreille est que j’avais quelque chose à redire sur quasiment tous les billets. C’est louche quand je réagis comme ça.

    @Mythologica : nous sommes dans le cas classique d’un entrepreneur individuel qui se fait passer pour une multinationale.

    @incomabord : pour être honnête, je ne prends pas plaisir à flageller ainsi, mais quand ça dépasse les bornes, il m’est impossible de garder les yeux fermés.

    @Maximilien : pour l’instant, son silence est lourde de conséquences…

    @Xavier : tu peux me contacter en privé pour me donner des éléments. Je préparer un 2ème billet.

    @Ludo : c’est clair que le plus à plaindre tout ça est le client pris au piège.

    @Keeg : je t’assure que ça ne fait pas plaisir de monter un tel dossier. Il vaut mieux faire le Bisounours qui ne voit rien, mais là c’est vraiment un gros bluff bien monté.

    @Le magicien : comme le montrera mon 2ème billet, ce monsieur a une grosse expérience à se reconvertir rapidement.

    @l’Ours : ce cas précis est vraiment crade car les apparences sont trompeuses sur la couche de fiente. Cela dit, c’est vrai que c’est plus facile de laisser pisser, plutôt que mettre à jour ce type de tromperie.

    @resto : dans toutes les professions, on pratique plutôt la loi de l’Omerta. C’est dommage.

    @Tours magie : je ne mets pas en cause les résultats éventuels. Ce n’est pas bien dur de faire monter des pages Web sur des mots clés. C’est tout le montage en amont qui est à vomir.

    @Adrien : oui Nifrou du forum en question intervient quelques commentaires plus haut.

    @actu buzz : ses références sont sur cette page

    @Yves : je n’ai pas ausculté son site entier, mais à chaque fois que je prends une page il y a un truc qui cloche.

    @richard : oui ça existe ce genre de bots. Du coup, j’ai « soigné » son commentaire.

  • Magicien Melkior dit:

    C’est comme de partout, il y en a qui s’engouffre sur une idée d’entreprise parce qu’ils pensent posséder un certain savoir. Si on prend comme échelle de mesure la qualification. Ils sont à 50 %, le client est à 0% et le spécialiste en référencement est à 90% pour cent.
    Ça énerve de voir arriver sur le marché des gens comme ça qui promettent la lune et dont on sait nous-même l’échelle de qualification.
    Pour ma part en spectacle de magie. Certaines personnes se disent magicien parce qu’elles ont achetées 4 tours automatiques. Mais le problème pour le client, c’est comment faire la différence lorsque les personnages proposent tous les 2 une bonne plaquette publicitaire ?
    Se battre pour dévoiler la vérité.

  • Cyril dit:

    M’étant coupé du net pour mes congés, je viens de découvrir toute cette histoire, et c’est à devenir dingue. Comme diraient certains, il y a des clients mécontents qui ne passeront plus jamais par un « vrai » professionnel du référencement.

    Ce qui me sidère, c’est ceux qui demandent de voir le retour de l’intéressé, qui serait en vacances, mais qui prend le temps de commenter sur G+, d’envoyer des menaces, etc. Et bien, une fin d’année Z012 mouvementée ^^

    Encore une bonne année à tous les SEO qui passeront par là, qui se cassent le *** et qui auront pris le temps de lire tout cela. ;)

  • Xavier dit:

    Excellent, j’avais vu passer leur offre de concours sur un autre blog et ça me paraissait totalement incohérent mais je ne m’imaginai pas que ça allait jusque là. Effectivement leurs articles ne sont pas très intéressants et datent un peu.

    Un site que j’éviterai soigneusement à l’avenir…